Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Sam 24 Mai 2014, 17:38 
Je suppose que ta question porte sur la rambarde ?
Si c'est le cas, rien de bien compliqué pour la mise en forme: Une bonne paire de pinces plates, une paire de pince à bouts arrondis et un feutre (ou n'importe quoi de cylindrique) d'un diamètre d'environ la moitié de celui de la chaudière et le reste et bien c'est entièrement manuel .
Je commence par aligner les supports de rambarde côté droit, ce sont eux qui vont définir la ligne horizontale que doit suivre la rambarde. Ensuite, je prend une barre de fil de maillechort dressée et bien droite de 4/10° (mais on peut aussi prendre du 3/10° c'est plus esthétique et c'est plus facile à cintrer) d'une longueur un peu supérieure à celle dont j'ai besoin.
Puis je cintre la barre sur le feutre pour former l'arrondi qui contourne la porte de boite à fumée, je présente puis je rectifie ainsi de suite jusqu'à obtenir le bon rayon de courbure. Une fois fait, je forme à l'aide de la pince à bec ronds les deux petits plats qui se trouvent en façade de part et d'autre du cintre. Une fois ces deux plats réalisés, je cintre, cette fois à l'aide de la pince plate en maintenant le tout, les deux flancs qui longent la chaudière. Là il faut faire attention à ce que le cintre ne soit ni trop court ni trop long afin que les deux rambardes filent bien droit de part et d'autre de la chaudière et à la même distance de celle-ci.
Il faut prendre son temps, commencer par un cintre à 30°, vérifier, puis cintrer à 45°, vérifier puis si tout va bien, cintrer enfin à 90°. En procédant comme cela, par petites touches, on peut modifier la position du cintrage en déplaçant légèrement la pince d'un côté ou d'un autre pour agrandir le rayon ou au contraire le raccourcir.
Je fais tout à l’œil, je ne prend aucune mesure. De toutes façons, prendre des cotes à cette échelle serait illusoire et puis l’œil est un instrument de contrôle extrêmement précis.
Voila comment je procède, avec juste deux pinces et un feutre... et l’œil bien évidemment :mrgreen:
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3517
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Sam 24 Mai 2014, 17:53 
Merci pour ta réponse très précise.
141 TA addict
232U1
Prolixe
 
Messages: 1713
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:02
Localisation: Occitanie
Âge: 51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Stéphane
Club: Les Pingouins

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Lun 26 Mai 2014, 10:18 
Suite:

Un détail important que Jouef avait oublié de représenter: la caisse à outil !
Cet accessoire était omniprésent sur les machines de l'ETAT, mais peut-être pas en tout début de carrière sur l'OUEST. Quoi qu'il en soit, on la voit sur les rares photos que j'ai en ma possession. Elle se situe sur le flanc gauche, à 1mm du bord du cache-roue. Elle est constituée d'un empilement de morceaux de plasticarte et d'un "couvercle" découpé dans une chute de la plaque photo gravée de 3/10° d'épaisseur, légèrement débordant la caisse. J'ai préféré avoir recours à du métal pour le couvercle afin de souder plutôt que coller les deux charnières et le système de fermeture. L'ensemble est collé à la colle Tamiya verte.
Image

Les charnières sur le dessus ainsi que le "fermoir" sont tiré dans une bande de laiton de 7/10° de large et de 2/10° d'épaisseur.
Image

Le loquet est percé d'un trou de 3/10°. Il est censé recevoir un cadenas (non représenté) :mrgreen:
La caisse "déborde" du tablier d'environ 5/10°. Cela est dû aux dimensions trop "généreuses" du couvre-roue d'origine. Les dimensions sont le résultat d'un compromis acceptable à mes yeux :ange:
Image

La tuyauterie arrière de l''injecteur est positionnée environ 1mm en avant du bord de l'ouverture. Sur les photos, on voit assez nettement une conduite d'un diamètre d'environ 6/10°(ramené à l'échelle HO) allant vers l'avant de la machine. Il s'agit très probablement d'une conduite de vapeur rajoutée pas la suite pour assurer le chauffage des voitures voyageurs lorsque la machine roulait hotte en avant. On voit aussi sur les photos une sorte de by-pass avec un volant horizontal situé sous le tablier. N'ayant pas de fonderie pouvant ressembler à cela, j'ai improvisé avec une pièce plus ou moins ressemblante sur laquelle j'ai soudé un volant avec une poignée en cuivre rajoutée de 2/10°.
Image

Il faut veiller à ce que l'ensemble de la robinetterie et des tuyauteries laisse le libre passage des roues et des bielles. A l'avant, la tuyauterie (rep.1) passe jute devant le sabot de frein et aboutit à une sorte de cylindre (rep.2) semblant traverser le châssis. J'ai soudé un bout de tube de 2mm de diamètre qui vient se positionner juste au ras du châssis.
Image

Autre détail que l'on voit très bien sur les photos: ce sont les descentes de sablière sur l'essieu médian. Elles ont une forme bizarre, mais conformes à la réalité. Celle de l'avant arrivant sur la roue selon un angle très aigu. Je suppose que c'était pour éviter le système de freinage qu'il n'y a pas sur l'arrière de la roue.
Image

Lors de la suppression des éléments gravés sur la chaudière, j'ai abîmé le cerclage de la première virole (rep.1). Je l'ai donc refais avec une bande de laiton de 8/10° de large et 1,5/10° d'épaisseur, mise en forme et collée à la Tamiya verte. J'ai trouvé dans ma boite à brol la prise de vapeur (rep.2). Ce n'est malheureusement pas le bon modèle. La prise d'origine était beaucoup plus petite Tans pis! En revanche, les prises de vapeurs fournies par Apogée Vapeur peuvent devenir après un léger travail de meulage, une excellente soupape de sécurité sur le dôme après lui avoir soudé sur le dessous une broche en fil de laiton de 4/10°. Cette broche est enfoncée verticalement sur l'avant du sommet du dôme et collée. La cloche (rep.4) est collée exactement où elle était positionnée. Les commandes de sablières (rep.5) sont constituées d'un fil de cuivre de 2/10° et collées dans les bossages préalablement affinés, sur l'avant et l'arrière de la sablière. Les deux tuyaux de 6/10° de descente des sablières sont collées ensuite. Les supports d'outils à feux (rep.6) sont collés sur les bossages gravés existants. Sur les photos des machines réelles, on peut voir des plaques constructeur (rep.7) ovales, recouvertes de peinture. J'ai trouvé dans ma boite à brol, des plaques ovales de la même dimension que la marque peinte et je les ai collées de chaque côté en lieu et place de ces marques. Elles seront peintes en même temps que la caisse. 3 rambardes (rep.8 ) en fil de 3/10° sont à rajouter de chaque côté de la caisse. Voila pour les transformations de la chaudière côté gauche.
Image

A suivre...
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3517
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Lun 26 Mai 2014, 10:32 
Merci de ces explications Eric,

si j'ai bien compris l'article dans LR 803 pour le transkit 15200 KR (trains de roues,suspensions Isovap,moteur,attelages à élongation) = 178 € + port
Et pour le détaillage le transkit 15205K (également conçu pour la 3-040 TA) = 46,50 € + port

dans le cas ou l'on a digitalisé le modèle Jouef "champagnolles" (donc sans prise Nem) est-ce qu'avec le transkit il y a la place pour remettre le décodeur ?
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1976
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Lun 26 Mai 2014, 17:51 
Ce "Tutoriel" sur le super-détaillage de la 030 BOER Jouef est tout bonnement extraordinaire !

Outre que le résultat est superbe, JLBR donne toutes les raisons de ses choix, et démine complètement le travail ! Un régal !

J'en viens à regretter de ne pas avoir acheté aussi le kit de super-détaillage

Ami Chat, est-ce trop tard ou est ce possible de le rajouter ?

J'attends aussi de voir si ce montage donnera à Chat-Roule d'autres bonnes idées :siffle: , comme par exemple rajouter aux pièces de détaillage la petite soupape sur le dôme ou le petit robinet vapeur, ou les grilles aux hublots...ou bien sur la plaque de photogravure 4 cercles de chaudière et la petite plaque de constructeur... :siffle:

En tous cas, excellent tutoriel pour un transkit déjà très bien pensé :applause: :applause: :applause: et au bout, un petit bijou que JLBR nous photographiera certainement sous toutes ses coutures soudures !

On en vient à rêver d'un transkit de la même veine pour améliorer, par exemple la 4-141 TA JOUEF pour ceux pour qui le superbe modèle MODELBEX est un peu hors de portée.
Le modèle JOUEF est déjà très beau :coeur2: :coeur2: :coeur2: (plus que la 030 BOER AMHA), et, si le fonctionnement et la prise de courant est aléatoire, Chat-Roule devrait pouvoir bien améliorer cela !

Au fait le train de roues de la 4-141 TA/TB existe-t-il chez Chat-Roule ? ou bien est-il prévu par la suite....
Cdlt
Pierre
BZT
Fécond
 
Messages: 558
Inscrit le: Jeu 22 Mars 2007, 16:17
Localisation: GRENOBLE
Âge: 71
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Lun 26 Mai 2014, 18:40 
Papybricolo a écrit:si j'ai bien compris (...) pour le transkit 15200 KR (trains de roues,suspensions Isovap,moteur,attelages à élongation) et pour le détaillage le transkit 15205K

Je ne veux pas faire de considérations commerciales ici mais oui c'est bien cela, il y a deux références séparées et les frais d'envoi fonction du poids pour la commande totale.
Papybricolo a écrit:dans le cas ou l'on a digitalisé le modèle Jouef "champagnolles" (donc sans prise Nem) est-ce qu'avec le transkit il y a la place pour remettre le décodeur ?

Je dirais oui, puisque c'est une machine Champagnolles que JLBR a modifiée.
BZT a écrit:J'en viens à regretter de ne pas avoir acheté aussi le kit de super-détaillage

Il n'est pas trop tard... :wink:
BZT a écrit:J'attends aussi de voir si ce montage donnera à Chat-Roule d'autres bonnes idées, comme par exemple rajouter aux pièces de détaillage la petite soupape sur le dôme ou le petit robinet vapeur

Je ne peux pas trop créer de fonderie spécifique pour un transkit, il n'y a pas vraiment le budget.
BZT a écrit:ou les grilles aux hublots ou bien sur la plaque de photogravure 4 cercles de chaudière et la petite plaque de constructeur...

Les cercles de chaudière et les hublots, j'aurais pu mais je n'y ai pas pensé et les gravures sont parties, désolé !
BZT a écrit:On en vient à rêver d'un transkit de la même veine pour améliorer, par exemple la 4-141 TA JOUEF

Nous produisons bien un train de roues pour ce modèle, qui n'attend que l'embiellage Pennati.
Quant à d'autres transkits pour des modèles Jouef, je pencherais plutôt pour une collaboration avec iProd : même si je manque cruellement de temps, nous engageons ces jours une discussion à ce propos.
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
CHat roule
Kits en stock
 
Messages: 5053
Inscrit le: Ven 03 Fév 2006, 11:17
Localisation: Sonceboz Suisse
Echelle pratiquée: HO ep I-III
Prénom: Eric

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Lun 26 Mai 2014, 18:51 
Purée, si les fabricants pouvaient travailler en complémentarité comme le faut les artisans, ce serait grandiose. Bravo CHat roule, pour ça et pour la qualité de vos réalisations.
Born to lose ♠ live to win
Avatar de l’utilisateur
Le Baroudeur
Intarissable !
 
Messages: 4021
Inscrit le: Ven 03 Jan 2014, 16:54
Localisation: 59 - HAUTMONT
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Grégory

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Mar 27 Mai 2014, 08:43 
L'avantage d'un transkit sur un kit c'est que cela permet d'aller plus ou moins loin dans le super-détaillage de la machine d'origine, donc, de maitriser son investissement en temps et en argent tout en étant sûr de repartir sur de bonnes bases.
Car à quoi cela servirait de redécorer la superstructure comme un arbre de noël si le moteur et les roues sont incapables de faire avancer correctement le modèle ?

Suite
Puisque l'on parle de super-détaillage, en voila un qui devrait séduire les amateurs de cheveux coupés en quatre :mrgreen:
La pose des barres de protections mobiles au-dessus des portes. Sur les photos des machines réelles, on voit très distinctement ces barres de protection au-dessus des ouvertures en position ouverte ou fermée. L'articulation de ces barres est quasiment invisible, ce qui laisse supposer qu'il s'agit juste d'une équerre soudée avec un axe articulé. Comment reproduire à l'échelle une articulation aussi petite au point d'être invisible sur les photos ?
Percer 2 trous de 2/10° l'un derrière l'autre, le plus près possible du bord arrière de la porte, espacés de 7 à 8/10°
Image

Prendre deux bandes de laiton longues de 8mm de long et épaisses de 1/10° à 2/10° grand max !
L'une de 8/10° de large et l'autre plus étroite de 5/10° de large. Les souder bord à bord en équerre de manière à former une cornière, puis éliminer à la lime douce l'excédent de soudure s'il y a lieu. La bande la plus large (celle de 8/10°) sera arrondie à une de ses extrémité et percée d'un trou de 3/10°.
Vous procédez de la même manière pour l'autre côté.
ATTENTION: les deux pièces sont symétriques !
Image

Passez un fil de cuivre de 2/10° de diamètre, long de 8mm,dans le trou de 3/10° puis repliez le en 2.
Image

Là c'est amusant, enfoncez le fil dans les deux trous percés préalablement sans le déformer et jusqu'à laisser une petite boucle dépasser. Puis tourner l’ensemble d'un 1/4 de tour à l'aide d'une pince,
Image

Un point de colle et le tour est joué. Les barres restent bien mobiles et peuvent être laissées en position ouverte ou fermée et l'axe d'articulation reste très discret.
Image

Sous le tablier avant droit, il y a un cylindre (d'air) bien visible sur la photo. Jouef en avait reproduit un de chaque côté, moulé avec le tablier, mais le cylindre sur la photo semble beaucoup plus gros que la gravure Jouef. J'en ai fait un à l'aide d'un tube en laiton de 3mm de diamètre, long de 12 mm, autour duquel j'ai soudé deux bride en laiton de 5/10° de large. Ces brides sont enfichées à travers le tablier et collées.
Image

Le kit de sur-détaillage Apogée Vapeur a ceci de bien, c'est qu'il possède des supports de lanterne à l'échelle exacte, dans lesquels on peut enficher les lanternes. Il faut préalablement bien ajuster le support de lanterne à la languette de la lanterne, l'enfoncer à fond et solidariser les deux pièces d'un point de soudure. Pour souder des trucs aussi petits, je m'aide toujours d'un bout de scotch double face pour maintenir en place au moins l'une des deux pièces, le temps de la brasure.
Image

Pour l'arrière, le kit dispose de 3 supports différents qui l'on positionnera en lieu et place des 3 bossages gravés sur la caisse.
Image

Voila presque tout y est. Il manque encore les 4 marchepieds et le support de Flaman à coller sous le tablier, les tampons Ouest et... le nouveau plancher de cabine. Dès que je reçois la nouvelle photogravure avec le nouveau plancher, l'aménagement de la cabine fera également partie des améliorations envisagées. Le problème étant que je ne dispose d'aucun document montrant l'intérieur de l'habitacle. Si quelqu'un a çà dans ses archives je suis preneur :mrgreen:
Image

Image

Les lanternes vont être équipées de diodes
Image

Après avoir terminé cette série de photos, j'ai malencontreusement posé le fer à souder chaud sur le sommet du dôme de vapeur :colere: :colere: :colere:
J'ai beaucoup de masticage à prévoir et aucune certitude quant à l'aspect final de ce dôme :mort:

A suivre...
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3517
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Mar 27 Mai 2014, 09:54 
Bonjour,

Bravo pour ce superbe travail !
Pour la description du buffet de ces machines, Aunis avait posté un plan dans un autre fil il y a quelques temps.

Bien cordialement,
Bruno.
Avatar de l’utilisateur
cortob
Fécond
 
Messages: 589
Inscrit le: Sam 02 Sep 2006, 17:44

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Mar 27 Mai 2014, 10:06 
DOMMAGE pour le dôme ! :cry:

En tout cas merci pour ce "tuto" super détaillé , :applause:
mais c'est du travail d'orfèvre pas pour mes gros doigts ....
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1976
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Mar 27 Mai 2014, 12:13 
Ah merci Bruno pour ce dessin, çà va beaucoup m'aider.
Je suis du reste un peu surpris que la conduite de ces machines fut à droite, j'aurais pensé le contraire. Mais comme elles étaient prévues à l'origine pour tracter des trains de banlieue, et qui roulaient autant en marche avant qu'en marche arrière, une fois sur deux, la conduite était à gauche :mrgreen:
Oui merci Papybricolo, je vais essayer de rattraper le coup, mais j'ai peur qu'il reste des séquelles :(
Cela dit, moi aussi j'ai de gros doigts pour manipuler de si petites choses, mais bon avec de la patience on y arrive 8)
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3517
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Mar 27 Mai 2014, 12:59 
Voila bien un problème qui n'aurait pas existé si le dôme avait été en bronze ! :noel:
S'il reste des séquelles, il faut bien se dire que les dômes des machines réelles, ou plutôt leur habillage, n'étaient certainement pas exempts de défauts !

Quoiqu'il en soit, un bien joli travail et un très beau résultat
La macro-photographie nous induit un peu en erreur: dans la réalité, c'est bien plus petit que sur les photos ! et les doigts, comparativement, bien plus gros !!!
Cdlt
Pierre
BZT
Fécond
 
Messages: 558
Inscrit le: Jeu 22 Mars 2007, 16:17
Localisation: GRENOBLE
Âge: 71
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Jeu 29 Mai 2014, 19:56 
la suite:

La liaison entre le châssis et la machine se fait par le biais des crochets d'attelage. C'était ce qu'il y avait de plus simple pour solidariser et maintenir les deux sous-ensembles. A l'aide d'un foret de 8/10°, on perce un trou à travers le petit carré se situant dans l'axe des traverses avant et arrière.
Image

On ajuste le trou pour que la queue du crochet d'attelage rentre juste. Il est préférable que cela rentre un peu serré, à l'aide d'une pince.
Image

On voit que la queue d'attelage passe à travers le trou carré qui est positionné sur l'avant du châssis. Ainsi, les queues des crochets d'attelage en traversant l'ensemble servent de fixation. C'est simple et efficace! Pour désolidariser le châssis de la machine, il suffit juste de retirer les crochets !
Image

L'utilisation d'un boitier d'attelage à élongation oblique à couper la queue, trop longue et demande un ajustage un peu plus fastidieux, mais même ainsi raccourci, le crochet joue encore son rôle de verrou. C'est aussi la raison pour laquelle le crochet doit rentrer un peu à force dans le plastique de la traverse afin qu'il reste en position.
Image

A la fin des essais, des séances de montage/démontage, lorsque tout est OK, je pense mettre un léger point de colle (genre frein de filet) sur l'arrière du crochet pour éviter que les vibrations finissent par le desserrer.
Image

J'ai imprimé le dessin de l'habitacle de cette machine pour essayé d'en réaliser la devanture. Il y a dans les pièces de sur-détaillage d'Apogée-Vapeur de quoi bidouiller quelque chose dans la cabine. Pour éviter de travailler directement sur le plastique du modèle Jouef, j'ai découpé dans une feuille de laiton de 0.3mm d'épaisseur une devanture de foyer sur laquelle je vais rapporter toutes les pièces dont j'ai besoin par soudure plutôt que par collage. Une fois terminée, je collerais cette devanture, totalement terminée et peinte sur la machine.
Image

J'avais acheté il y a au moins 20 ans, des plaques photo-gravées nommées PSU 1 & 2 chez Railway. Je ne sais pas si cela existe toujours, mais il y a la-dessus, outre les volants et les cercles de chaudière, tout un tas de pièces minuscules adaptées aux machines à vapeur. Mais rien que les volants déjà vont me servir.
Image

Dans les pièces bronze Apogée-Vapeur fournies pour équiper la 040TA, j'ai trouvé des pièces ressemblant d'assez près à ce qui est dessiné sur le plan. Évidemment, ces pièces doivent être un peu adaptées, recoupées, limées etc pour pouvoir représenter le plus fidèlement possible ce qu'il y avait sur ce foyer, mais c'est mieux que de partir de rien. Je soude la nourrice située sur le haut de la chaudière, avec ses deux volants puis une pièce en bronze de forme un peu bizarre, mais qui s'adapte bien au flanc droit et qui va me servir de support de volant de changement de marche (puisque la conduite est à droite)
Image

Les 2 grosses conduites diamètre 6/10° qui longent la chaudière sur l'extérieur sont raccordée à la "nourrice" et mises en forme comme sur le dessin. En plus comme elles sont soudées au bord de la chaudière, elles vont servir à masque les petits défauts qui pourraient apparaître au moment du collage sur la loco.
Image

Conduite à droite oblige la commande de frein est normalement positionnée sur le côté droit de l'habitacle, mais sans véritable liaison avec la chaudière. J'ai contourné ce problème en soudant la base des tuyauteries de la commande de frein sur le côté de la conduite de 6/10°. Et c'est costaud !
Image

Un trou de 5/10° est percé dans le haut de la pièce en bronze puis le volant de marche est soudé sur son axe. J'ai rapporté une manivelle en fil de 3/10°à ce volant, conformément à ce que l'on voit sur le dessin :mrgreen:
Image

Sur le côté gauche, un autre volant par en biais vers le bas. J'ai soudé un petit support sur l'arrière de la chaudière puis j'y ai passé un fil de 4/10° avec le volant. Lui aussi, conformément à ce que l'on voit sur le plan est équipé d'une manivelle en fil de 3/10°.
Image

La suite demain...
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3517
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Jeu 29 Mai 2014, 22:09 
Hé beinh ! encore du beau travail :applause:

ces attelages sont du meilleur effet...
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1976
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: [Jouef] [Apogée Vapeur] Améliorons la 030 Boër !

Publié: Ven 30 Mai 2014, 08:31 
Merci !
Les attelages sont ceux fournis dans le kit.
La suite

En modifiant un peu les pièces en bronze prévues à l'origine pour la 040TA, on peut arriver à reproduire le système de contrôle des caisses à eau et la jauge. La porte du foyer est tirée dans une rondelle mise en forme, soudée sur une petite feuille de laiton épaisseur 0.2, le tout brasé sur la devanture. Les rivets ont été repoussés à l'aide d'une mèche cassée de 3/10°. :mrgreen:
Image

Tout est bon a utiliser. Ici, après avoir meulé en forme trapézoïdale une chute de bronze, percée à la base d'un trou de 4/10°, cela me fera un levier de commande d'admission tout à fait correct.
Image

Je le positionne pour voir si sa cote correspond au dessin, puis je confectionne son embase dans une petite rondelle percée en son centre d'un trou de 4/10°,soudée sur une tôle de 3/10° mise en forme pour reproduire vaguement le système d'arrêt de course du levier. J'enfile l'ensemble sur une tige de 4/10° et je soude par l'arrière.
Image

La commande du sifflet est confectionnée à partir d'un tube de 0.8mm, une petite barre de laiton de 5/10° de large et d'un fil de 3/10° pour faire la tringle de commande, au bout de laquelle je soude un minuscule bout de fil de 6/10° pour faire la poignée. :mrgreen:
Image

La commande du sifflet (rep.1) est positionnée au dessus de la nourrice. Celle-ci est préalablement percée d'un trou de 0.4mm dans laquelle j’insère la commande que je soude par l'arrière. Sur cette même nourrice, je rajoute un volant (rep.2) situé légèrement en arrière des deux autres. Un manomètre (rep.3) est soudé sur la devanture et raccordé sur l'arrière de la nourrice par un fil de cuivre de 2/10°. Il manque encore quelques bricoles, mais j'ai décidé de m'arrêter là. C'est, je pense à cette échelle, largement suffisant pour évoquer une devanture de foyer à peu près conforme au modèle. Et comme de toutes façons à l'origine il n'y avait rien... :siffle:
Image

Une mise en place provisoire pour vérifier que tout ce petit monde trouve bien sa place et zou: une trempette dans la mixture puis peinture et mise en place définitive tout à la fin du chantier :mrgreen:
Image

A suivre...
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3517
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Chouchou Loco, Train12 et 36 invité(s)