Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 09:27 
Sur les "rubans bleus" ou assimilés (il y a dû y avoir plusieurs moutures, comme pour nombre de projets, réalisés ou non), quelques lignes et un diagramme les décrivent sommairement au début (pages 34 et 35) du tome 2 d'"Histoire de la traction électrique". Il en a aussi été question dans un article de la Vie du Rail paru dans le n° ? qui donne du détail sur les dimensions.
D'après les informations tirées du fameux tome 2 et des annotations personnelles prises sur LVdR, ces rames auraient fait 173,7 m de long en 8 caisses sur 12 bogies (d'où des sous ensembles de 2 caisses sur 3 bogies).
22 à 26 rames étaient envisagées, notamment pour des Paris-Tours. Aucune indication n'était faite concernant la motorisation (puissance ? adhérence totale ou partielle ?).
Y25
Prolixe
 
Messages: 1837
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 12:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 10:00 
Starluc a écrit:...rames ultra-rapides pour trains intercités, qui ne sont jamais sorties, à cause de la création de la SNCF et de de la déclaration de guerre.

...


Retour sur cette phrase. La guerre, OK, mais tu sembles sous-entendre que, dès la création de la SNCF, deux ans avant la guerre donc, la SNCF aurait tiré un trait sur les trains légers et rapides. Ai-je bien compris? J'avais toujours associé les trains lourds, longs, lents à la période de reconstruction d'après-guerre.

Je note aussi que, en fait, la SNCF n'a jamais abandonné la politique du train lourd. Il est simplement devenu rapide. Le TGV n'est pas un train léger (surtout le duplex) et les 6500 avaient justement été commandées pour accélérer les trains lourds, ce qu'étaient même des trains rapides comme le Mistral.

Je vais quand-même suivre de près ce qui va se passer dans l'ouest dans les mois qui viennent. Avec l'ouverture de la LGV Le Mans - Rennes et de la "virgule" de Sablé, il va y avoir des trains à grande vitesse faisant des parcours Rennes-Laval-Angers-Nantes, pu utiles pour Rennes-Nantes mais très intéressants pour les gares intermédiaires. Je doute toutefois qu'il y ait la clientèle pour remplir un TGV actuel, même en US. Il faudra donc forcément à terme un matériel spécifique, sans doute sous la forme d'automotrices rapides et légères.

Pour finir avec ce HS qui aurait plus sa place dans Ferrovissime, je comprends mal l'utilité du programme Chapelon de locos vapeurs à grande vitesse au PO, alors que cette compagnie était en train de passer au "tout électrique" sur ses grands axes.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9034
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 10:01 
Concernant l'avenir d'Atlas il y a actuellement un article sur La Tribune de Genève qui n'annonce pas un avenir radieux pour notre passion ( http://www.tdg.ch ) le problème que l'on a connu se déplace hélas
Vudukokaz
Bavard
 
Messages: 78
Inscrit le: Mer 18 Fév 2015, 20:05
Echelle pratiquée: Oe/16,5-Ho-Hom
Prénom: alautre

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 10:17 
Vudukokaz a écrit:Concernant l'avenir d'Atlas il y a actuellement un article sur La Tribune de Genève ( http://www.tdg.ch )

J'ai bien lu tous les titres, rien vu sur Atlas :siffle:
Sans interdit
Avatar de l’utilisateur
Michoe
Intarissable !
 
Messages: 4612
Inscrit le: Jeu 01 Juil 2010, 20:43
Localisation: 34
Âge: 66
Echelle pratiquée: HOe
Prénom: Michel
Club: méclents

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 10:22 
Je n'ai pas trouvé l'article
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9034
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO


Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 10:54 
Ça y est, on a des articles qui nous expliquent que c'est "la faute à internet". Ils doivent continuer de penser que toutes leurs erreurs de facturation n'ont pas existé. Ils oublient que ce n'est pas en traitant leurs clients de voleur qu'on les fidélise!
Sans interdit
Avatar de l’utilisateur
Michoe
Intarissable !
 
Messages: 4612
Inscrit le: Jeu 01 Juil 2010, 20:43
Localisation: 34
Âge: 66
Echelle pratiquée: HOe
Prénom: Michel
Club: méclents

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 12:03 
Pierre bis a écrit:
Starluc a écrit:...rames ultra-rapides pour trains intercités, qui ne sont jamais sorties, à cause de la création de la SNCF et de de la déclaration de guerre.

...


Retour sur cette phrase. La guerre, OK, mais tu sembles sous-entendre que, dès la création de la SNCF, deux ans avant la guerre donc, la SNCF aurait tiré un trait sur les trains légers et rapides. Ai-je bien compris? J'avais toujours associé les trains lourds, longs, lents à la période de reconstruction d'après-guerre.

Je note aussi que, en fait, la SNCF n'a jamais abandonné la politique du train lourd. Il est simplement devenu rapide. Le TGV n'est pas un train léger (surtout le duplex) et les 6500 avaient justement été commandées pour accélérer les trains lourds, ce qu'étaient même des trains rapides comme le Mistral.

Je vais quand-même suivre de près ce qui va se passer dans l'ouest dans les mois qui viennent. Avec l'ouverture de la LGV Le Mans - Rennes et de la "virgule" de Sablé, il va y avoir des trains à grande vitesse faisant des parcours Rennes-Laval-Angers-Nantes, pu utiles pour Rennes-Nantes mais très intéressants pour les gares intermédiaires. Je doute toutefois qu'il y ait la clientèle pour remplir un TGV actuel, même en US. Il faudra donc forcément à terme un matériel spécifique, sans doute sous la forme d'automotrices rapides et légères.

Pour finir avec ce HS qui aurait plus sa place dans Ferrovissime, je comprends mal l'utilité du programme Chapelon de locos vapeurs à grande vitesse au PO, alors que cette compagnie était en train de passer au "tout électrique" sur ses grands axes.


Pierre, deux choses, rapidement :

-d'une part l'option "train lourd" à la SNCF a été prise pratiquement dès sa création. Pour preuve, les résiliations de plusieurs projets de trains légers rapides.

-les projets "vapeur" de Chapelon intéressaient quand même l'Orléans, pour sa réputation de réseau ultra-moderne, d'abord et, sans doute, pour la vente, à l'extérieur du réseau, de sa technologie vapeur "chapelonienne"...

C'est l'hypothèse que je forme... :moi:
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9485
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 60

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 12:05 
Y25 a écrit:Sur les "rubans bleus" ou assimilés (il y a dû y avoir plusieurs moutures, comme pour nombre de projets, réalisés ou non), quelques lignes et un diagramme les décrivent sommairement au début (pages 34 et 35) du tome 2 d'"Histoire de la traction électrique". Il en a aussi été question dans un article de la Vie du Rail paru dans le n° ? qui donne du détail sur les dimensions.
D'après les informations tirées du fameux tome 2 et des annotations personnelles prises sur LVdR, ces rames auraient fait 173,7 m de long en 8 caisses sur 12 bogies (d'où des sous ensembles de 2 caisses sur 3 bogies).
22 à 26 rames étaient envisagées, notamment pour des Paris-Tours. Aucune indication n'était faite concernant la motorisation (puissance ? adhérence totale ou partielle ?).


Il est permis de penser qu'elles auraient constitué une réplique aux Z 3700 de l'Etat...
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9485
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 60

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 13:29 
A propos des automotrices rapides au PO, j'ai lu, peut-être bien ici, que des tests de avait été envisagés, et peut-être même réalisés (je ne sais plus) pour faire rouler des Z5300 à 180 km/h. J'imagine que là desserte Paris-Tours devait être dans les esprits.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9034
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 10:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 16:17 
Sur la Pravda peut-être ...
http://www.cheminots.net/forum/topic/24091-z-5300-sujet-officiel/?page=4
Mais des essais à 180 c'est plutôt pour un service normal à 160 maxi.
Et même avec une suspension pneumatique, j'imagine le "confort" à cette vitesse.
Talgo350
Loquace
 
Messages: 1111
Inscrit le: Mar 24 Déc 2013, 13:27

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 20:32 
Bonjour les gars... :D

Petit retour en arrière pour revenir à la Z 4110 du PO...
J'en ai terminé la motorisation, et depuis elle assure un service honorable en gare de Chinon St-Jacques.

Image

Les trois éléments constitutifs de la Zézette...

Image

Le moteur est solidarisé au châssis : il faut veiller à laisser un espace entre les volants d'inertie et les bord de l'évidement...

Image

Il faut s'assurer également du bon débattement du bogie.
Une fois les trois parties assemblées, il faut évidement pouvoir démonter le tout, en cas de pépin moteur.

Image

Et c'est parti...

Image
Image

Notre automotrice contourne le pont tournant...

Image

Elle arrive dans la courbe de St-Lazare...

Image

Puis au poste 2 de Chinon St-Jacques : fin du voyage...

Ne m'étant jamais lancé dans ce genre de bidouille auparavant, je tiens à remercier les membres de ce forum qui m'ont aiguillé sur la bonne voie, et en particulier Jean-Claude Barbut. La lecture de la page de son site consacrée à la motorisation de son autorail De Diétrich a été un véritable sésame pour arriver à mes fins, tant les explications étaient claires et concises...

Merci à vous et A+
Djak
Restons calmes et buvons frais
Avatar de l’utilisateur
Djak
Expansif
 
Messages: 2463
Inscrit le: Ven 27 Jan 2012, 09:59
Localisation: Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jacques

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Ven 10 Mars 2017, 22:53 
Bravo, joli travail.
Ivan Bory
Communicatif
 
Messages: 891
Inscrit le: Jeu 16 Juin 2011, 07:32

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Sam 11 Mars 2017, 19:47 
Très beau réseau. La machine s'intègre bien. Vivement des photos de la rame complète :applause:
mikado1305
Papotier
 
Messages: 121
Inscrit le: Jeu 28 Août 2014, 21:57

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Sam 11 Mars 2017, 20:40 
Bonjour les gars... :D

Bonjour Chris... Je ne suis pas un génie sorti d'une lampe, loin de là, cependant je vais exhausser ton voeux : la rame complète est en service sur la ligne de Tours...

Image
Image
Image
Image

... Et voilà : une affaire de classée, enfin presque, car je pense modifier les optiques de phares ainsi que deux ou trois bricoles mineures, avant de déclarer le sujet définitivement clos.

A+
Djak
Restons calmes et buvons frais
Avatar de l’utilisateur
Djak
Expansif
 
Messages: 2463
Inscrit le: Ven 27 Jan 2012, 09:59
Localisation: Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jacques

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Dominique Donnat, Doug 78, Jim43030, Labbe, Nans05 et 41 invité(s)