Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Lun 27 Mars 2017, 22:53 
Je parlais aussi des navettes de Toulouse. On m'a dit qu'elles n'avaient aussi qu'une seule Z et une voiture pilote

[EDIT] J'ai retrouve le sujet, c'est ICI
Sylvain
MIDI's not dead!
Avatar de l’utilisateur
BB4100
Bouilleur de cuites
 
Messages: 6357
Inscrit le: Lun 14 Nov 2005, 18:12
Localisation: Toulouse, Saint Gaudens
Âge: 32
Echelle pratiquée: HO et réel
Prénom: Sylvain COSTES
Club: Rigollots© et Montréjeau (31)

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Mar 28 Mars 2017, 07:01 
Bonjour à tous

pour les Z4000 sur Toulouse je penche pour 2 z+2 So en effet sur toutes les photos que j ai pu trouver la composition est identique
par contre quand elles tournaient en navette commerciale à Tours et Orléans là effectivement ont les voit avec une so pilote .

@+ mathieu
Je regarde passer les trains.
Avatar de l’utilisateur
Mathieu
Fécond
 
Messages: 507
Inscrit le: Ven 19 Août 2005, 21:29
Localisation: Montmaur 05
Âge: 35
Echelle pratiquée: Ho

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Mar 28 Mars 2017, 08:15 
J'ai un souvenir d'une photo de cette navette toulousaine dans le VDR de 1967 consacré au Capitole. Elle avait été surnommée par les cheminots locaux "peutit capitoleu" et équipée d'une fausse plaque pour l'occasion. Je ne me souviens plus ce qu'il y avait derrière.
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9169
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 09:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Mar 28 Mars 2017, 10:35 
Pierre Bis : la photo que tu parles est page 11 du n°1117 de la Vie du Rail. On ne voit pas l'arrière du train. La navette a eu aussi un autre nom de baptême: l'Esquirol (nom d'une autre place de Toulouse). On retrouve ce cliché, en entier cette fois, page 188 de l'Encyclopédie des voitures SNCF de Rambaud & Dupuy.
Plusieurs photos de Thierry Leleu dans le HS 2/2004 de Correspondances montrent la navette avec 2 Z 4000. Mes souvenirs personnels vont aussi dans ce sens.
Yaw.
Avatar de l’utilisateur
Cassaigneray
Loquace
 
Messages: 1113
Inscrit le: Ven 01 Juin 2012, 00:04
Localisation: 31240
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Raymond
Club: UAICF Toulouse, AFAC Toulouse

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Mar 28 Mars 2017, 15:29 
Bonjour les collectionneurs d'automotrices ATLAS,
Evidemment , je suis ce fil avec intérêts, car passionné sur ce patrimoine que j'ai eu l'occasion de voir dans ma jeunesse....
Une chose me surprend dans les discussions précédentes, c'est au sujet des fins de vie des Z 14100 dont Orléans par exemple, les utilisaient en navettes entre Orléans ville et Les Aubrais..
Image
Et il se trouve qu'à Limoges, il s'agissait bien également de ces "4100"qui étaient utilisées en omnibus dans les années 50/51/52,voir plus tard certainement, elles étaient les trains journaliers qui amenaient les copains de lycée depuis St Sulpice Lauriere..
Mon Père , conducteur de Limoges, faisant la ligne Paris-Toulouse, à eu, lors de journées d'astreinte, l'occasion de les conduire sur remplacement.
Je pense que ces rames devaient êtres plusieurs sur ce site, mais je me souvient très bien que l'une d'elles était garée sur une voie "dédiée", juste devant le bureau de la feuille, situé au pieds de la passerelle "Mont-Plaisir".
Cette voie était le long du mur bordant la rampe des lignes d’Angoulême et celle de Poitiers
Les autres devaient-être sur le faisceau des rames voyageurs, situé de l'autre coté, et donc, pas très visibles de ce lieu d'observation.
Ces caisses de "4100" étaient faciles à identifier à cause de leur toiture à pans inclinés, détails vraiment différents par rapport aux"4400" entres-autres.
Sur Orléans, il s'agissait bien dans les années 70/80, de ces mêmes "4100".
Il doit bien y avoir, sur ce fil, un ancien conducteur de ce dépôt, qui pourrait nous confirmer ce que mes souvenirs ont retenus de ce bon temps..
Jean
Boisavia
Communicatif
 
Messages: 863
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 22:09
Localisation: 45
Echelle pratiquée: HO / HOm / 00
Prénom: Jean

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Mar 28 Mars 2017, 16:27 
Il y a un article sur les Z4100 dans le Loco-Revue n°509 de novembre 88.
Voilà 2 pages tirées de ce n°

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Spirou78
Intarissable !
 
Messages: 9247
Inscrit le: Ven 27 Juin 2008, 16:46
Localisation: 78730 SAINT ARNOULT EN YVELINES
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO, HOm, HOe, Z
Prénom: Michel
Club: Méclents du Jébobola

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Mar 28 Mars 2017, 18:11 
Bonsoir Michel,
Pas évident du tout pour s'y reconnaître dans cette grande famille qui à vécue longtemps et qui à subie plusieurs modifications lors des grandes révisions.
Ce qui est sur, c'est qu'habitant là où tu sais, depuis 1970, nous y venions tous les WE , les travaux n'y manquaient pas...
Mon Père, en retraite depuis Juin 62, avait repris son métier de base , la serrurerie, le fer forgé était sa passion avec la pêche.C'est donc lui qui m'a fabriqué les deux portails de la clôture....
Il venait très souvent nous voir depuis Limoges, en train bien sur, j'allais l'attendre aux Aubrais...
C'est là , que lors d'une arrivée, la navette d'Orléans était en train de se mettre en place sur le quai contigu.....Mon Pére me fit remarquer que pour une fois , elle était à la bourre....il me dit que pour lui, c'était une première et qu'un pépin avait dû se produire, les gens allaient courir, ce qui se produisis d'ailleurs..Bref..
La discussion se poursuivi par....Ces automotrices sont les mêmes que celles que tu connais à Limoges , j'ai eu à les conduire occasionnellement..

J'avais trouvé une image où l'on voyait cette automotrice en attente sur sa voie de garage...il faut que je la retrouve car il s'agissait bien d'une rame à trois éléments, et bien d'une "4100" ===> celle qu'ATLAS nous à sorti (à la couleur près bien sur )
Imagine la passion que j'ai pu déballer à motoriser cette rame.... :coeur1:
Je pense n'être pas le seul, sur ce fil, a avoir ce plaisir à retrouver toutes ces automotrices du temps de nos enfances...mêmes approximatives...leur simple évocation nous fait remonter le temps avec sons et odeurs..c'est incroyable pour ceux de mon âge...!!
Merci Michel pour tes documents bien adaptés..
Amitiés à toi..
Jean.
Boisavia
Communicatif
 
Messages: 863
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 22:09
Localisation: 45
Echelle pratiquée: HO / HOm / 00
Prénom: Jean

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Mar 28 Mars 2017, 22:01 
je réponds à quelques questions plus haut:
Pour Marc / Agent001: Pour les compartiments voyageurs: aucune difficulté. j'utilise un mini ciseau qui enlève tout d'un seul coup et avec une surface bien nette. Pour les portes de service, je n'ai, en fait, pas arasé les mains montoires !!! Leur gravure est très peu marquée et une fois décapé, repeint, et avec celles rapportées au dessus, cela ne se voie plus....

Pour Sylvain et autres: A mentionner aussi le livre "les automotrices électriques en France" de LVDR qui comporte quelques photos de ces navettes à base de Z4000, à Brive notamment.

Jeremy
Trenecitos
Causant
 
Messages: 269
Inscrit le: Dim 28 Mars 2010, 17:53

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 08:24 
A propos des Z4000 il y a une photo d'une navette de Tours dans le premier tome du hors-série de Rail-Passion consacré aux automotrices (paru en 2016). Cette photo est légendée "1955". L'automotrice est accompagnée d'une unique remorque à portières latérales dont j'ignore le type.

Détail intéressant: la photo est en N&B mais l'automotrice apparait beaucoup plus claire que la remorque et cela ne semble pas dû à un effet de lumière. Quelle pouvait bien être sa couleur?
Part marginale de la clientèle
Avatar de l’utilisateur
Pierre bis
Intarissable !
 
Messages: 9169
Inscrit le: Ven 13 Avr 2007, 09:12
Localisation: Paris
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 09:02 
Pierre bis a écrit:A propos des Z4000 il y a une photo d'une navette de Tours dans le premier tome du hors-série de Rail-Passion consacré aux automotrices (paru en 2016). Cette photo est légendée "1955". L'automotrice est accompagnée d'une unique remorque à portières latérales dont j'ignore le type.

Détail intéressant: la photo est en N&B mais l'automotrice apparait beaucoup plus claire que la remorque et cela ne semble pas dû à un effet de lumière. Quelle pouvait bien être sa couleur?


Cher Pierre,

En deux mots :

-les voitures à portières latérales qui accompagnaient les Z 4000 dans les navettes étaient, en principe, les voitures qui les accompagnaient au début de leur carrière en banlieue sous 600 volts : des voitures à compartiments sans toilettes type C7, si je me souviens bien.

-les Z 4000, lors de leur affectation au service "navettes" ont été repeintes selon le schéma des autorails P.O : bleu en dessous, gris tourterelle au-dessus...

Voilà, voilà... 8) :moi:
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9527
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 09:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 09:09 
Boisavia a écrit:Bonsoir Michel,
Pas évident du tout pour s'y reconnaître dans cette grande famille qui à vécue longtemps et qui à subie plusieurs modifications lors des grandes révisions.
Ce qui est sur, c'est qu'habitant là où tu sais, depuis 1970, nous y venions tous les WE , les travaux n'y manquaient pas...
Mon Père, en retraite depuis Juin 62, avait repris son métier de base , la serrurerie, le fer forgé était sa passion avec la pêche.C'est donc lui qui m'a fabriqué les deux portails de la clôture....
Il venait très souvent nous voir depuis Limoges, en train bien sur, j'allais l'attendre aux Aubrais...
C'est là , que lors d'une arrivée, la navette d'Orléans était en train de se mettre en place sur le quai contigu.....Mon Pére me fit remarquer que pour une fois , elle était à la bourre....il me dit que pour lui, c'était une première et qu'un pépin avait dû se produire, les gens allaient courir, ce qui se produisis d'ailleurs..Bref..
La discussion se poursuivi par....Ces automotrices sont les mêmes que celles que tu connais à Limoges , j'ai eu à les conduire occasionnellement..

J'avais trouvé une image où l'on voyait cette automotrice en attente sur sa voie de garage...il faut que je la retrouve car il s'agissait bien d'une rame à trois éléments, et bien d'une "4100" ===> celle qu'ATLAS nous à sorti (à la couleur près bien sur )
Imagine la passion que j'ai pu déballer à motoriser cette rame.... :coeur1:
Je pense n'être pas le seul, sur ce fil, a avoir ce plaisir à retrouver toutes ces automotrices du temps de nos enfances...mêmes approximatives...leur simple évocation nous fait remonter le temps avec sons et odeurs..c'est incroyable pour ceux de mon âge...!!
Merci Michel pour tes documents bien adaptés..
Amitiés à toi..
Jean.


J'ai bcp apprécié, moi aussi, la sortie de cette gamme d'automotrices par Atlas, ce d'autant plus qu'à mon avis, les Z 4100 auraient mérité une reproduction motorisée en HO : AS avait failli la faire dans les années 1980, mais...

Cela étant, les souvenirs que j'ai de ces automotrices sont nombreux et heureux car ils correspondent à la période des vacances. Je me souviendrai toujours, au mois de juillet 1975, de cette Z 4100 arrêtée sous la verrière (défunte!) de Châtellerault. Elle sortait de révision, son vert brillait sous le soleil et deux cheminots, en bras de chemises, assis sur un marchepied, prenaient le frais en attendant le départ. Quelques années plus tard, j'ai fait du boogie-woogie sur la ligne du Médoc entre Soulac et Bordeaux avec la Z 4163...Du boogie-woogie, c'est normal : la ligne du Médoc est surnommée "le Far-West" par les cheminots de Bordeaux... :mdr2: :mdr:
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9527
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 09:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 11:01 
Bonjour "Starluc",
Cette ligne du Médoc m'est surtout connue à son extrémité Nord.
De Soulac à la Pointe de Grave....
Lors de mes 3 ans d'apprentissage, ce "centre" de Limoges allait au Verdon où nous allions passer un mois de vacances...c'était donc les années 50/51/ 52..
Nous étions très proche de ce qu'il restait de l'avant port de Bordeaux, Le môle d'escale ayant été dynamité par les allemands.
Il restait donc à l'état d'abandon, et également toute l'étendue d'un grand triage , les rails encore en place..noyés dans le sable.
Diable , ce que j'ai pu parcourir tout ce secteur où nos activités de loisir étaient aussi organisées..
Les trains venant de Bordeaux ne dépassaient plus cette gare du Verdon. Le Triage n'était plus raccordé pour exploitation..Par contre la ligne était pratiquée occasionnellement en marchandises jusqu’à la "Pointe", disons le port où avec le Bac reliant "Le Verdon /Royan " les échanges existaient.
En balades, nous allions jusqu'à Soulac en suivant beaucoup cette voie ferrée, oui, tu as raison, la géométrie ne permettait pas plus 40 km/H au pif, Lorsque qu'il nous arrivait de voir passer un train, c'était souvent des BB 200 en tête , nous étions à regarder surtout les oscillations en roulis de l'ensemble du convois...
J'imaginais la fatigue du conducteur sur cette balançoire , je supposais bien sur qu'il n'en était pas ainsi sur les 100 Km pour aller à ST Jean..
A partir des années 60, Les bagnoles et l'explosion des terrains de camping, m'on permis de revenir voir ce Verdon....qui avait déjà beaucoup changé, mais qui nous permettait d'avoir les plages soit coté Atlantique, soit coté Gironde, l’affluence était encore supportable...mais ç’a n'a pas duré longtemps.
Pas vu d'automotrices sur cette ligne durant ces périodes, je pense les avoir loupées..!!

Je suis comme toi , très heureux d'avoir profité des deux collections Autorails" et "Automotrices" d'ATLAS"..
J'en suis à motoriser le fourgon Z-4202 , reçu vendredi dernier...
L’ouverture des boggies trop collés étant devenue la coutume, la casse étant à exclure....disons que l'on se fait à tout....y compris aux émotions...!! :mdr2:
Je pense qu'il roulera bientôt...
Amicalement à toi,
Jean.
Boisavia
Communicatif
 
Messages: 863
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 22:09
Localisation: 45
Echelle pratiquée: HO / HOm / 00
Prénom: Jean

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 13:30 
Salut Jean :moi:

Je connais bien la partie nord de la ligne moi z'aussi puisque, venant de Rochefort, mes parents allaient à Soulac via le port du Verdon.

A la Pointe de grave, il suffisait de gratter le sable pour trouver des rails : il y avait les voies SNCF ex-Midi et les voies du port autonome de Bordeaux. Ce dernier disposait de quelques locotracteurs Moyse, du style de celui que doit sortir REE. Ils étaient peints couleur sable.

Je me souviens des express d'été pour la pointe de Grave remorqués par une BB 4600 ou une BB 300. J'ai même vu, une fois, en gare du Verdon, une 2D2 5500 "Waterman" :coeur1:

Après, ils ont été remorqués par des BB 8500 et les rames comportaient, le plus souvent, une AB couchettes UIC, une B DEV (ou Bruhat, parfois) et une CD UIC.

En revanche, le môle du Verdon étant devenu un terminal container, il était interdit d'y accéder.

Outre le fait que j'aime cette région, j'aimais bcp cette ligne du Médoc, encore quasi dans son "jus" Midi dans les années 1980, avec les odeurs de créosote dans le soir d'été...

Manquait plus que les 2C2 E 3100 et les 2D2 E 4800 en tête des trains transatlantiques... :ange: :ange: :ange:
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9527
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 09:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Jeu 30 Mars 2017, 16:11 
Hello "Starluc",
Lors de ma première traversée par le Bac, en Juillet 1950, le groupe a eu droit à une péniche de débarquement , les mêmes que celles qui faisaient le Bac à l'ile d'Oléron...
Sauf que là, c'est beaucoup plus large, il y avait 11 Km de mer montante bien formée pour les baptêmes... çà doit être tjrs pareil en distance.....
Les bacs à déchargement latéral ne devaient pas suffirent au trafic , bref, çà nous à permis de bien savourer les embruns, voir carrément les reliquats de vagues qui passaient par dessus la porte AV...
Je te dis pas le spectacle en cabine, ni la propagation contagieuse , :mdr:
Nous avions tous envie qu'il fasse demi-tour.... :mort:
Que c'est loin tout ceci....

J'aurais aimé qu'ATLAS nous sorte les locos de légende françaises, les modèles présentés me faisaient "baver"...dommage qu'ils n'aient pas donné suite..
Par contre j'ai une 2D2 E 4800 "APOCOPA" sous le coude qui attends que j'en ai fini avec les Automotrices..
Pour la 2C2 E 3100.....Vu quelle existe, je crois dans la collection "Mondiale", une occase me fera peut-être un clin d'oeil sur la baie.....je guette.. :gne:
Allez...à plus ami bricoleur....je retourne à mes marche-pieds , sur ce fourgon, qu'il faut écarter un peu pour pouvoir braquer..
Tu verra, cette opération t'amusera toi-aussi.... :mdr2:
Jean :moi:
Boisavia
Communicatif
 
Messages: 863
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 22:09
Localisation: 45
Echelle pratiquée: HO / HOm / 00
Prénom: Jean

Re: [Editions Atlas] Des automotrices Z... en H0

Publié: Dim 02 Avr 2017, 18:34 
Bonjour les gars... :D

Je viens de voir en parcourant les toutes dernières pages de ce fil ô combien intéressant, la remarquable transformation réalisée par " Trenecitos " sur une Z 4300. Ayant pas trop mal réussi celle que j'ai entreprise sur l'ensemble Z - ZR - ZRx 4100 acquise auprès d'Ivan Bory, je demande à tout hasard, et sur la pointe des pieds, si l'un d'entre-vous, abonné à la collection ATLAS et peu intéressé par ce modèle, serait enclin à me le vendre... A tout hasard...

Merci d'avance,
Djak
Restons calmes et buvons frais
Avatar de l’utilisateur
Djak
Expansif
 
Messages: 2484
Inscrit le: Ven 27 Jan 2012, 08:59
Localisation: Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jacques

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : MC76 et 45 invité(s)

cron