Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Réparation d'une CC 7107 ROXY

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Réparation d'une CC 7107 ROXY

Publié: Ven 21 Déc 2012, 22:10 
bonsoir,

Pour le superdetaillage des bogies RIVA, de mémoire, j'ai rajouté toutes les tresses de masse entre les boites d'essieux et d'autres petites pièces. Je ferai la liste dès que j'aurai retrouvé une photo. Pour la motorisation, 2 Roxy ont une mécanique maison avec un moteur Faulhaber, par contre la CC 20002 est équipée d'un chassis Riva avec un moteur Bulher. La différence de puissance est flagrante mais le modèle fonctionne bien et les performances sont honnetes. Je posterai des photos du montage. Il est très facile de remplacer le moteur Bulher du chassis Riva par un autre plus puissant style Canon ou Faulhaber. Pour le montage des engrenages, un ajustement glissant juste assorti d'un collage est préférable. Sinon, une reprise au tour de l'alesage est obligatoire car les pignons moulés ont une géométrie moins bonne que ceux usinés ce qui engendrerai des points durs.
Bonne fete en jour de fin du monde
Dès que possible je te reponds en MP CC7001
dem69
Bavard
 
Messages: 83
Inscrit le: Jeu 22 Déc 2011, 22:26

Re: Réparation d'une CC 7107 ROXY

Publié: Dim 02 Mars 2014, 20:22 
Bonjour,

je déterre ce sujet. J'ai acheté ma 7107 Roxy aux puces. J'aime bien sa gravure, qui plus est sur caisse métal. Elle présente bien à côté de ma 7121 Hornby... acHO. Et puis c'est de la mécanique suisse, ça doit être le top (c'est beau la réputation :siffle: )

Las. Elle présente des points durs dans la transmission.

Je suis un peu désappointé au démontage. Il y a des assemblages par vis partout (c'est plutôt bien) y compris où c'est inutile (c'est moins bien). La longueur des fils est insuffisante, on est obligé de travailler à moitié dans la caisse si on ne veut pas couper pour ressouder. Les pièces rondes - comme le lest - sont tenues par des vis, ce qui est aberrant. On est loin du montage TAB (je suis dans l'entretien de mes TAB en ce moment).

Image(cliquez pour agrandir)

La cascade de pignons côté bogie est impressionnante. Mais je trouve qu'attaquer par l'extrémité un tel alignement est là aussi aberrant, car ça crée des jeux qui vont devenir des points durs. Et, comme Pierre BZT, je trouve le dernier pignon fendu.

Image(cliquez pour agrandir)
Admirez au passage la prise de courant qui palpe le bandage d'adhérence...

Je n'ai pas bien compris comment on extrait les pignons. A la limite je pourrais supprimer un pignon entre l'essieu 2 et le 3, ce qui n'empêcherait pas la machine d'avancer. Mais limiterait l'adhérence.

Est-ce l'axe des pignons qui est en plastique ? Faut-il séparer les flancs internes du bogie pour les sortir, ou alors je pousse avec un autre axe? Pour les roues, je tire dessus ?

D'avance merci pour vos conseils avisés !

Entre nous soit dit, la mécanique Jouef des années soixante sur châssis en tôle d'alu, avec deux bogies moteurs et le petit tourne broche à 3 pôles, pesant 100 gr en tout et pour tout a une longévité autrement plus grande, même si la loco est moche !
Xavier
Avatar de l’utilisateur
Xavier75
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Mar 29 Déc 2009, 18:24
Localisation: Essonne
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO

Re: Réparation d'une CC 7107 ROXY

Publié: Dim 02 Mars 2014, 21:22 
A y regarder de plus près, en effet, les flancs peuvent se découpler, tenus pas des vis. Il faut d'abord extraire les roues.
Xavier
Avatar de l’utilisateur
Xavier75
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Mar 29 Déc 2009, 18:24
Localisation: Essonne
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO

Re: Réparation d'une CC 7107 ROXY

Publié: Lun 03 Mars 2014, 16:25 
xavier75 a écrit:Bonjour,

je déterre ce sujet. J'ai acheté ma 7107 Roxy aux puces. J'aime bien sa gravure, qui plus est sur caisse métal. Elle présente bien à côté de ma 7121 Hornby... acHO. Et puis c'est de la mécanique suisse, ça doit être le top (c'est beau la réputation :siffle: )

Las. Elle présente des points durs dans la transmission.



Bonjour

J'ai réparé la mienne sans gros soucis
Le problème vient apparemment de la qualité du plastique qui se rétracte un peu avec le temps
Là ou il est en serrage, il éclate et les pignons des roues se fendent

Pour le démontage:
Il n'est pas nécessaire de sortir les engrenages intermédiaires (il faudrait alors séparer les deux flasques du bogie)

Il suffit de retirer sur chaque essieu la roue qui est isolée (manchon plastique) . Je l'ai fait (honte à moi !) simplement en faisant levier avec une lame de couteau c'est la méthode la plus rapide, mais il faut faire attention à exercer l'effort avec la roue bien droite, pour le pas déformer le manchon plastique, ce qui produirait un léger voilage de la roue au remontage !

Les engrenages fendus viennent tout seuls car il ne serrent plus suffisamment sur l'essieu

Pour choisir le serrage si on veut remonter les nouveaux pignons de cette manière (c'est ce que j'ai finalement fait car je n'ai guère confiance dans les collages ...) il faut percer le pignon avec environ 5 centièmes de moins que le diamètre de l'arbre mesuré au pied à coulisse

Pour obtenir ces perçages aux dimensions correctes, utiliser des forets au 1/10,( je n'ai pas trouvé mieux)

Percer au tour TRES LENTEMENT en ne faisant qu'une seule passe
Arrêter le mandrin avant de retirer le forêt, vous serez alors à peu près au diamètre nominal du foret.
Si vous percez plus vite, et faites un va et vient du foret dans le trou (pas plus qu'un), vous risquez alors d'avoir un trou plus grand de quelques centièmes que le diamètre nominal du forêt... c'est au feeling !
J'avais acheté 4 pignons pour en changer 3, cela m'a permis d'éliminer un pignon qui ne présentait pas un serrage suffisant...

Voila
Que dire d'autre, la belle est repartie et fonctionne comme avant, malgré que les pignons achetés présentent un diamètre extérieur plus grand de quelques dixièmes que ceux d'origine (???) ce qui me faisait craindre des risques de blocage

Après un peu de rodage (10mn), tout est redevenu parfaitement libre et la machine remarche en silence comme d'origine.
Dernière édition par BZT le Lun 03 Mars 2014, 16:42, édité 1 fois au total.
Cdlt
Pierre
BZT
Fécond
 
Messages: 555
Inscrit le: Jeu 22 Mars 2007, 15:17
Localisation: GRENOBLE
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre

Re: Réparation d'une CC 7107 ROXY

Publié: Lun 03 Mars 2014, 16:40 
xavier75 a écrit:Bonjour,

je déterre ce sujet. J'ai acheté ma 7107 Roxy aux puces. J'aime bien sa gravure, qui plus est sur caisse métal. Elle présente bien à côté de ma 7121 Hornby... acHO. Et puis c'est de la mécanique suisse, ça doit être le top (c'est beau la réputation :siffle: )

Las. Elle présente des points durs dans la transmission.

Je suis un peu désappointé au démontage. Il y a des assemblages par vis partout (c'est plutôt bien) y compris où c'est inutile (c'est moins bien). La longueur des fils est insuffisante, on est obligé de travailler à moitié dans la caisse si on ne veut pas couper pour ressouder. Les pièces rondes - comme le lest - sont tenues par des vis, ce qui est aberrant. On est loin du montage TAB (je suis dans l'entretien de mes TAB en ce moment).

La cascade de pignons côté bogie est impressionnante. Mais je trouve qu'attaquer par l'extrémité un tel alignement est là aussi aberrant, car ça crée des jeux qui vont devenir des points durs. Et, comme Pierre BZT, je trouve le dernier pignon fendu.
...
Est-ce l'axe des pignons qui est en plastique ? Faut-il séparer les flancs internes du bogie pour les sortir, ou alors je pousse avec un autre axe? Pour les roues, je tire dessus ?




Pour ce qui concerne la conception étonnante de la mécanique, je suis d'accord sur la plupart des points; Néanmoins, c'est une machine qui fonctionne bien et en silence, mais dont le moteur pompe beaucoup, ce qui oblige à mettre un décodeur puissant pour la numériser.

C'est loin de la qualité mécanique d'une TAB et je crains beaucoup l'usure des pignons dont le plastique tourillonne dans le métal des flancs? Ceci dit, quand il sera usé, il sera facile de repercer et de mettre un axe métallique ce qui aurait dû être fait d'origine...

Pour le reste, notamment les pignons attaqués par le bout du bogie, c'est une pratique courante pour ce type de transmission, sans pour autant provoquer de blocage quand c'est bien fait...
Cdlt
Pierre
BZT
Fécond
 
Messages: 555
Inscrit le: Jeu 22 Mars 2007, 15:17
Localisation: GRENOBLE
Âge: 70
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pierre

Re: Réparation d'une CC 7107 ROXY

Publié: Lun 03 Mars 2014, 17:54 
Merci Pierre pour cette marche à suivre, que je vais essayer de respecter au mieux. L'important est qu'à la fin la machine fonctionne bien et en silence!

Le moteur a l'air bien costaud, en effet. N'étant pas encore au numérique, le choix du décodeur m'importe peu!

J'avoue qu'hier je songeais à lui mettre un châssis/mécanique venant d'une épave de 7121 Hornby acHO...
Xavier
Avatar de l’utilisateur
Xavier75
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Mar 29 Déc 2009, 18:24
Localisation: Essonne
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO

Re: Réparation d'une CC 7107 ROXY

Publié: Lun 13 Nov 2017, 23:10 
Bonsoir, trouvé sur le web une réclame sur notre revue préférée en 1985. Cette année, adolescent, j'avais commandé ma première TAB, la CC 6574, sans options (qui étaient les chasse-neiges et l'éclairage constant). Je l'avais payée 1100F.

Image
Xavier
Avatar de l’utilisateur
Xavier75
Papotier
 
Messages: 136
Inscrit le: Mar 29 Déc 2009, 18:24
Localisation: Essonne
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO

Précédent

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Daniel67, Hypnotik et 29 invité(s)