Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Mar 25 Août 2015, 17:15 
Voici l'une de mes trouvailles:
Le RENAULT VH N° 22 des CFS du dépôt de RAMBERVILLERS qui assurait entre autre la relation SARREBOURG - GERARDMER

Image
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Ven 20 Nov 2015, 10:31 
Le réseau est actuellement en phase d'achèvement. Le décors avance bien et le plus gros du travail reste la finalisation du branchement des divers lampadaires et ampoules.

Voici à quoi ressemble le réseau actuellement

Image

Un coin de la gare de NOSSONCOURT-ETIVAL. Au premier plan la voiture ex AL copie de celle utilisée par feu le cf touristique de l'ASERMITA.

Image

Rame d'autorails légers au repos

Image

Ruines du château de la Haute-Pierre à MOYENMOUTIER ( le vrai est bien plus mauvais état )

Image

Évocation de la cascade dite "La Sauteuse". (la vrai est située à MOUSSEY).

Image

Nostalgie de mon ancien métier :lol: :lol:

Image

La Roseraie

Image

Gare de MOYENMOUTIER. Noter le chien de monsieur ROPP dont la niche se trouvait au pied de la grue...

Image

Le viaduc de MOYENMOUTIER et la scierie GAXOTTE ( qui en réalité se trouvait à SENONES.
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Jeu 03 Déc 2015, 11:19 
Le réseau est en phase d'achèvement et je m'attache à restituer l'ambiance si particulière des cités ouvrières du textile, souvent des bâtiments hideux et sans caractère abritant une population soumise au paternalisme des patrons...

Voici une vue rapprochée du quartier de LA POTEROSSE à SENONES et qui est constitué en partie par ces cités. La maison au balcon et une résidence de "chef" puis viennent les maisons ouvrières dont l'une porte encore les stigmates de la guerre. La grosse maison est plus ancienne, c'est l'épicerie-café traditionnelle (comme dans le film "Les Grandes gueules"...

Les défauts sont amplifiés par les photographies En réalité tout cela ce trouve à plus de deux mètres de l'observateur et ces défauts n’apparaissent pas à la vue:
Image

Autre vue de ce quartier avec au fond un tissage et au premier plan une usine chimique en cours de réalisation inspirée par la société SAPIC de MULHOUSE-DORNACH, entreprise où j'ai jadis travaillé. (voir mon fil "J'étais wagonnier sur Ferrovissime). Dans la vallée du Rabodeau il n'y a jamais eu d'usine semblable, il s'agit là d'un choix personnel destiné à générer un trafic de wagons citernes.

Image

La remise du dépôt de SENONES était en bois, ici, elle est reproduire différemment mais son aspect gé,éral est respecté. Elle abrite une locomotive sans foyer alimentée par la vapeur produite par l'usine chimique. La présence à SENONES d'une telle machine fut une réalité au temps de l'ASERMITA.

Image

Aux abord de la halte de la Roseraie, l'unité de blanchiment desservie par un EP est la phase suivante après tissage dans l'industrie textile.

Image

Pour être complet, il manque la filature. Celle-ci est sous entendue par la présence du quai couvert en gare de SENONES destiné à réceptionner les ballots de coton brut.

Image

J'avais construit une première draisine d'inspiration libre. celle-ci a malheureusement terminé sa vie accidentellement écrasée par moi sous mon pied. Je l'ai remplacée par cet engin fait avec des restes de picasso
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Jeu 03 Déc 2015, 12:03 
Voyons a présent la gare d'interconnexion entre le réseau secondaire et la SNCF:

Faisceau dit ETIVAL. Il jouxte la gare SNCF de NOSSONCOURT-ETIVAL. Il comporte deux voies à quai. Un train pour SENONES est au départ. Le fourgon bleu (qui était en réalité aussi un bar clandestin roulant ) attend son prochain service. L'autorail RENAULT ADX2, lui n'a bien entendu jamais roulé dans l'Est... La vie à l’extrême gauche est la vie de transit pour les marchandises entre les deux exploitations.

Image

Évocation de l’agglomération d'ETIVAL avec son abbaye (réalisation personnelle (1979 déjà présente sur mon premier réseau). Croisement de deux autocars ambulants routiers, équivalents des bureaux postaux ambulants circulant sur la SNCF.

Image

Vue générale des installations de NOSSONCOURT-ETIVAL. Au premier plan le garage pour engins diesels, électriques et autorails avec le poste A qui le dessert. A droite les quais de la gare voyageurs, puis les installations E.S.. A l’extrême droite la voie en tranchée est l'une des deux boucles de retournement de la gare souterraine. Au fond à gauche, le dépôt vapeur, en face le chantier VB et la gare marchandises. A l’extrême droite, d'abord la gare de MOYENMOUTIER et son viaduc, puis la halte des VOITINES. Au fond les installations de SENONES. Certains trouveront tout ça un peu serré, mais je ne dispose que de peu de place...

Image

Vue du garage des engins non vapeur. à droite le dépotage des wagons de gazole. Au dessus du mur on aperçoit la base des maisons du quartier haut de NOSSONCOURT.

Image

Détail de la gare SNCF avec un tender chasse-neige, puis le cul jaune des archives, la halle marchandise type EST et derrière les voies de débords. La première destinée au déchargements des remorques U.F.R. et, sur la seconde, stationnement d'une rame de cantonnement VB.

Image

A présent, le dépôt vapeur:

Au fond à gauche, le bureau de la feuille et le foyer des roulants. Devant ces bâtiments la station de réchauffage du fuel lourd pour combustible des locomotives, les citernes, le dépotage. Entre le dépotage et la 040 stationnée, se trouvent des vestiges de la seconde guerre mondiale avec ces trois abris en béton armés destinés à proteger les personnels en cas de bombardement aérien. Derrière, le remise pour le bois d'allumage des foyers.

Revenons au foyer, vient une voie en tiroir partiellement sous tunnel (faute de place), puis l'atelier à trois voies de type EST. La plaque tournante; la 141R qui fait le plein de combustible liquide. Remarquer le yoyo destiné à la manœuvre des machines froides. Entre la 040 et la 141P, un wagon double équipe. Derrière la 030 BOER, la fosse d'extraction TIA. A droite de l'atelier, les fosses de décrassage, le chantier combustible (charbon) et la voie réservée au stationnement du train de secours. Devant le Poste 2 se trouvent les deux voies de circulation principales. le wagon cul jaune est destiné au préchauffage des voitures à chauffage électrique. c'est la copie de celui qui était utilisé en gare de SELESTAT. Pour finir au font, un faisceau pour garages de véhicules divers.

Image

Gros plan sur les installation relatives au combustible liquide.

Image

Détail sur les installation du chantier à combustible (charbon).

Derrière la 141 R qui fait le plein de fuel, se trouvent deux fosses de décrassage. La pacific fait du charbon grâce à la grue à vapeur qui a sa voie dédiée. Devant le tas de charbon, les briquettes, puis le tombereau qui sert à évacuer les scories. La 040 TA manœuvre trois tombereaux à charbon sur la voie dite des wagons. Le tombereau à cul jaune est la wagon poubelle (comme à SAINT-DIE). Sur la voie extrême, le train de secours.

Image
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Mar 23 Août 2016, 07:12 
Ça y est, j'ai enfin trouvé un autorail DE DIETRICH X 42000 AS en relatif bon état. Du moins, il ne présente pas le défaut caractéristique de ces modèles à savoir une brisure de la coque due au mauvais vieillissement du plastique. Depuis quelques mois je m'amuse à motoriser et à transformer les maquettes ATLAS afin de les rendre roulantes.

Image

J'ai aussi réalisé un modèle que je cherchais depuis de nombreuses années, un XS SOMA ex PLM à partir d'une caisse en résine. Ce fut compliqué car je ne connaissais pas ce matériau qui n'est pas facile à transformer. Après plusieurs tâtonnements j'y suis parvenu:

Image

Parmi plusieurs motorisations "ATLAS", toutes réalisées soit à partir d'autorail JOUEf PICASDO ou de locotracteurs Y 5100 JOUEF ou 8400 ROCO, je vous présente quelques unes de ces transformations quelques peu critiquables parmi les modélistes chevronnés et champions de la micro mécanique et de la peinture au pistolet, ce qui n'est nullement mon cas...

Image

L'ACB RENAULT ( j'aurais préféré un ZO mais faute de grives...)

Image

Un BDR de la ligne PONTARLIER-GILLET...

Image

La PAULINE type 3

Image

Le FLOIRAT et sa remorque

Image

Le DECAUVILLE dont il m'a fallu modifier la toiture...

Image

La MICHELINE, pas facile à motoriser...

Image

Le BERLIET messagerie du PLM qui est un engin qui m'a toujours plu

Et puis même s'il n'a peut être jamais circuler en France comme autorail, je n'ai pu résister à acquérir cette prise de guerre:

Image

Pour ce qui est du réseau proprement dit, il reste encore quelques bâtiments à construire et l'usine chimique à finaliser, ce sera pour cet hiver. A bientôt :)
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Sam 03 Sep 2016, 07:28 
Asermita a écrit:

J'avais construit une première draisine d'inspiration libre. celle-ci a malheureusement terminé sa vie accidentellement écrasée par moi sous mon pied. Je l'ai remplacée par cet engin fait avec des restes de picasso


La voici:

Image

Motorisaton HORNBY HO.
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Jeu 13 Oct 2016, 15:54 
Lorsque j'ai commencé mon premier réseau je limitais mes engins de traction à des locomotives à vapeur et les quelques rares autorails alors disponibles sur le marché. Avec le temps, je possède quelque 150 engins moteurs et parmi ceux ci un grand nombre d'autorails. Cette années j'ai transformé plus d'une dizaine de caisses "ATLAS". Je suis maintenant en mesure de reproduire des rames autorails ayant existé ( que j'ai connu ou non ).

Image

Autorail SOMUA de l'ETAT

Image

Une circulation type vallée pyrénéenne

Image

Image

Deux compositions FNC

Image

Là, c'est du vécu, Omnibus SAINT-DIE - STRASBOURG avec autorails DE DIETRICH d'avant et d'après guerre

Image

Le NANCY - COLMAR par le tunnel de Ste MARIE avec remorque 1ère classe verte (gérance de NANCY).

Image

BESANCON - LE LOCLE en composition fin de semaine

Image

Quant à celui-ci ? c'est un des deux BRISSONNEAU ET LOTZ commandé par le P.O. et livré à la SNCF. Ce sont des engins qui ne furent probablement jamais mis en service commercial et dont un finira ses jours comme voiture de cantonnement.

Image

Pour finir un FNC transformé en draisine et tractant une Mauzinette...
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Jeu 13 Oct 2016, 16:17 
A présent quelques vues de détail du réseau

Image

Passage de la dés herbeuse

Image

Il fait nuit à SENONES

Image

Image

A NOSSONCOURT ( ça me rappelle les heures d'attente interminables en gare de METZ pour prendre le train militaire des FFA vers TREVES il y a bien longtemps...)

Image

Image

Au dépôt de NOSSONCOURT

Image

Cour de la gare côté ville...
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Mar 29 Nov 2016, 14:59 
La construction du réseau ce poursuit. Maintenant on en est aux détails et il ne reste que quelques bâtiments à construire avant de fignoler l'ensemble par des détails. Je vois propose deux vues "aériennes" du réseau

Image

Image

La ferme vosgienne conforme à celles de la région de SAINT-DIE-DES-VOSGES. Il s'agit de bâtiments énormes abritant sous le même toit la grange (grande porte) dans laquelle on peur faire entrer un chariot de foin, lequel foin sera ensuite stocké dans les greniers étagés en plusieurs niveaux. La porte arrondie de taille moyenne correspond à "l'écurie", mais c'est en fait une étable. Vient ensuite la remise-atelier avec poulailler et clapiers aménagés vers l'arrière. A gauche, ce sont les appartements avec leurs pièces très grandes entre 32 et 50 mètres carrés par pièce. Jadis, il n'était pas rare que pour fait des blagues, à l'insu des occupants de la ferme, des plaisantins y installent un chariot rentré en pièces détachées, remonté dans la pièce et parfois chargé de foin ou même de rondins de bois lequel chariot est ensuite attelé à un cheval... On savait s'amuser dans la région où jadis toutes les portes des maisons n'étaient jamais fermées à clé...

Image

Côté SENONES, il reste à aménager les arrières de la gare

L'usine chimiques inspirée de feu la société SAPIC de MULHOUSE (où j'ai jadis travaillé) est quasiment terminées elle aussi.

Image


Vue d'ensemble avec desserte par locomotive à vapeur sans foyer.

Image

Détail sur l'unité de production vapeur et d'un atelier alliant une installation d'égouteurs et de colonnes à distiler

Image

Le terminus d'ETIVAL

Image

Voies SNCF de NOSSONCOURT-ETIVAL
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Mar 29 Nov 2016, 19:12 
Merci Guy pour le reportage :applause: :applause:
CCAC Un club sympa
Avatar de l’utilisateur
alain355
Exubérant
 
Messages: 2945
Inscrit le: Dim 18 Sep 2005, 10:36
Localisation: RUEIL
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO Europe & US
Prénom: Alain
Club: CCAC Conflans 78

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Lun 05 Déc 2016, 11:54 
Petite rectification concernant les surfaces des pièces des fermes vosgiennes. Lire de 16 à 32 mètres carrés.
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Mer 21 Déc 2016, 14:37 
PHASE TERMINALE

Ça y est, j'arrive au terme de mon projet. J'en suis à la construction des cinq dernières maisons et à l'élaboration des détails.

Je ne vous ai pas encore parlé, je crois de mes trappes d'accès indispensables pour résoudre certains problèmes.... mais aussi pour accéder à toutes mes parties du réseau.

Image
Image

Là, elles sont toutes ouvertes

Quelques nouveautés

Image

La maison de garde barrière à la halte du Rabodeau qui est en fait inspirée de celle qui se trouvait jadis à ETIVAL au PN de l'ancienne RN 59. En fait, lorsqu'on est dans l'allée devant le réseau, seule la toiture du bâtiment est visible...

Image

Maison abritant le siège social de la compagnie du chemin de fer ETIVAL-SENONES. L'originale existe toujours, c'est un dispensaire. Sur mon réseau son emplacement et son orientation sont différents par rapport à la réalité.

Image

Les WC de la gare de SENONES état 1939

Image

Le terminus de SENONES avec en fond de décors, le groupe scolaire PERRIN-SAND (le vrai). A SENONES sur mon réseau, on peut aussi voir en fond de décors l'abbaye et le centre ville. Pas de photo pour l'instant.

Image

L’embranchement particulier du ferrailleur sur la ligne ES

Image

Un omnibus pas EST du tout entre en gare de NOSSONCOURT-ETIVAL ....
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Mer 21 Déc 2016, 20:13 
Chouette réseau :applause: :applause: :applause:
Greyhound Division
Avatar de l’utilisateur
Starbuck
Exubérant
 
Messages: 2635
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 19:56
Localisation: Entre lavandin et génépi ...
Âge: 55
Echelle pratiquée: Zéro US / HO US
Prénom: Jean-Marc
Club: Méclents du Jébobola

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Lun 09 Jan 2017, 14:30 
Merci :D
L UNION fit la force
Avatar de l’utilisateur
Asermita
Fécond
 
Messages: 623
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 14:46
Localisation: Principauté de Salm-Salm (Vosges)
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Guy

Re: Dans l'esprit d'Etival-Senones en H0

Publié: Lun 09 Jan 2017, 14:34 
Starbuck a écrit:Chouette réseau :applause: :applause: :applause:

Je confirme, le réseau de Guy est très sympa
CCAC Un club sympa
Avatar de l’utilisateur
alain355
Exubérant
 
Messages: 2945
Inscrit le: Dim 18 Sep 2005, 10:36
Localisation: RUEIL
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO Europe & US
Prénom: Alain
Club: CCAC Conflans 78

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : ChefChaudart, Digilap', Nicomarco, Train19, Vitngoc et 42 invité(s)