Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Votre bidouillage ferroviaire du jour

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Dim 12 Mars 2017, 17:04 
le flacon de 17 millilitres !!!!! ça fait pas grand chose

Peinture pour maquette de la gamme des Peintures maquette Vallejo Model Air Bleu de France de 17 ml - le bidon 2,90€
dieu existe ! donc je suis
Avatar de l’utilisateur
Dudule
Fécond
 
Messages: 720
Inscrit le: Lun 23 Juil 2007, 07:37
Localisation: Fourques 30300 France
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Gérard

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Dim 12 Mars 2017, 17:13 
Ave ces 17ml, tu dois pouvoir peindre dans les 10 wagons...

C'est sûr, c'est pas fait pour repeindre le plafond de la salle à manger ! :mdr:
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 20468
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 49
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Dim 12 Mars 2017, 17:14 
Bonjour,
"SNCFisation" et patine d'une aiguillle Peco destinée à la partie voie normale de ma gare de Villefranche de Conflent :
Image
Avatar de l’utilisateur
JPDereux
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Lun 26 Mai 2008, 20:14
Localisation: PAYS DE RETZ
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Pierre

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Dim 12 Mars 2017, 17:17 
Roc a écrit:Ave ces 17ml, tu dois pouvoir peindre dans les 10 wagons...

C'est sûr, c'est pas fait pour repeindre le plafond de la salle à manger ! :mdr:


On est plus souvent ennuyé avec une peinture qui a séché dans le pot que par l'insuffisance de contenance du conditionnement en question.
PATVMX
Fécond
 
Messages: 675
Inscrit le: Jeu 08 Jan 2009, 16:17
Localisation: 90
Âge: 59

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Dim 12 Mars 2017, 17:24 
Dudule je ne comprend vraiment pas vôtre intervention et petite question vous peignez avec quoi vos modèles et vos décor ???
Sembadel-Darsac époque 3 et 4
Avatar de l’utilisateur
140J 23
Expansif
 
Messages: 2470
Inscrit le: Sam 19 Jan 2013, 17:27
Localisation: Près de Rouen
Âge: 41
Echelle pratiquée: HO voie Proto 87
Prénom: Joris
Club: Proto 87 depuis peu !

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Dim 12 Mars 2017, 17:26 
le conditionnement en flacons plastiques vallejo est bien plus perenne que les pots en métal de chez Humbrol, par exemple ... Pots Humbrol qui ne sont pas beaucoup moins chers !
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Éloquent
 
Messages: 300
Inscrit le: Mar 14 Fév 2017, 23:37
Localisation: La Roche Blanche
Âge: 32
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Dim 12 Mars 2017, 17:37 
et bien pour le moment je ne peint pas ; j'ai du mal à investir dans la peinture,(produit que je trouve trop cher ) mais cette remarque est personnelle et en aucuns cas je ne conteste le prix du produit.
je me répète , c'est trop cher pour moi , donc pour le moment je m'en passe
dieu existe ! donc je suis
Avatar de l’utilisateur
Dudule
Fécond
 
Messages: 720
Inscrit le: Lun 23 Juil 2007, 07:37
Localisation: Fourques 30300 France
Âge: 65
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Gérard

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 01:38 
En parlant de C 61000, voici un bidouillage du jour qui a oh ! au moins quarante ans !
Photos d'époque :
Image Image

Photo récente :
Image

C'est le 61006 Hornby Acho très charcuté, puisque le châssis avait été coupé en 3 morceaux pour déplacer le moteur vers l'avant, et ainsi corriger la longueur excessive de la cabine. Du coup, la vis sans fin attaquait le 1er essieu au lieu du 2e. Le fonctionnement n'était pas génial... mais celui du Jouef plus récent ne l'est pas non plus !

Les vitres sont faites en résine d'inclusion qui a bien jauni. Les phares sont creusés avec une fraise boule dans des gouttes d'étain, et munis d'une fibre optique qui n'éclaire pratiquement pas (déception !).

Le détaillage avait été fait en m'inspirant de l'illustration de la
très belle boîte, que voici :

Image

Ce modèle est depuis passé dans des petites mains maladroites, et il a perdu ses nouveaux marchepieds AR et d'autres bricoles. Bref, il y a laissé des plumes...
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Papotier
 
Messages: 133
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 12:19 
JPDereux a écrit:Bonjour,
"SNCFisation" et patine d'une aiguillle Peco destinée à la partie voie normale de ma gare de Villefranche de Conflent :
Image

Hello,

que lui as-tu fait subir, au juste, pour la « SNCF » iser ?
--
L'abus ne fait pas le moine
Avatar de l’utilisateur
Asr
Éloquent
 
Messages: 345
Inscrit le: Mer 22 Jan 2014, 17:22
Âge: 42
Echelle pratiquée: HO ep. III

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 15:44 
Bonjour,
il y a pas mal de boulot, on pourrait même faire plus, mais alors, autant faire de la construction intégrale.
j'ai supprimé :
les contre rails,
toute la partie lames mobiles, y compris les deux morceaux de rails fixes,
la traverse supportant les pivots,
le système de crantage des lames et les deux traverses le supportant,
les traverses extrêmes côté pointe.
Pour le détaillage, j'ai utilisé la grappe Apogée Vapeur
j'ai arasé les attaches de rails extérieures le long des lames mobiles, et les remplacées par les attaches renforcées apogée vapeur,
j'ai refait la traverse qui supportait les pivots,
j'ai remplacé les contre rails, leurs supports et les mandolines avec les pièces
tirées de la grappe,
j'ai refait les deux traverses sous l'extrémité des lames mobiles en profilé Evergreen, et collé dessus les coussinets de glissement et les attaches,
j'ai ajouté deux traverses tirées de le voie Peco code 75,
j'ai confectionné deux lames mobiles sans articulation, dont la partie côté cœur remplace les morceaux de rails supprimée, l'autre partie étant affinée pour se caler dans le creux existant à la jointure.
Ces lames ont été reliées électriquement aux rails extérieurs.
pour leur commande, j'ai soudé deux barres de laiton de 0,6 ( une par lame) collées ensemble et isolées électriquement l'une de l'autre, la plus longue dotée d'un anneau pour le passage de la tige de commande.
Pour finir, j'ai relié les lames avec des entretoises Apogée vapeur.
Pour une représentation fidèle, la plus extrême devrait a elle seule permettre la commande des lames, mais le plastique me semble trop fragile et je ne suis pas sûr que le collage tienne le coup, c'est pourquoi j'ajoute un système de barres de laiton soudées.
une fois tout cela effectué, je traite l'ensemble des rails au brunisseur avant de peindre couleur rouille, une couche de vernis mat permet de casser le brillant du plastique des traverses, et la terre à décor vient patiner le tout.
je n'ai pas enlevé la couleur rouille sur le dessus des rails, en réalité, l'aiguille ne sert pratiquement plus.
Ouf ! c'est presque aussi long à dire qu'à faire !
Avatar de l’utilisateur
JPDereux
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Lun 26 Mai 2008, 20:14
Localisation: PAYS DE RETZ
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Pierre

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 16:26 
Beau boulot. :)

Pourrais-tu, s'il te plait, préciser davantage le passage en gras et rouge ci-dessous?
JPDereux a écrit:Pour leur commande, j'ai soudé deux barres de laiton de 0,6 ( une par lame) collées ensemble et isolées électriquement l'une de l'autre, la plus longue dotée d'un anneau pour le passage de la tige de commande.


C'est pas que ça m'intéresse, mais presque... :ange:
Amicalement.

Serge
Avatar de l’utilisateur
Serge de Bollène
Exubérant
 
Messages: 2772
Inscrit le: Dim 01 Avr 2012, 18:37
Localisation: Bollène, Vaucluse
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 16:59 
Merci Serge,
Voila une photo plus parlante, c'est du HOm, mais la technique est la même :
Image
La barre de gauche est soudée sous la lame la plus proche, celle de droite sous l'autre, et elle est isolée du rail et de l'autre barre par un bout de gaine de fil téléphonique, les deux dont collées ensemble à la cyano, de façon à ménager un espace suffisant entre rails et lames mobiles.
la barre de laiton visible ici n'est pas encore ajustée en longueur et n'a pas encore la boucle pour la tige de commande.
Toutes les aiguilles de Retz'HO sont équipées de la sorte, ce n'est pas très discret (plus que d'origine quand même !), mais c'est solide !
Avatar de l’utilisateur
JPDereux
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Lun 26 Mai 2008, 20:14
Localisation: PAYS DE RETZ
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Pierre

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 18:20 
Pascal 87 a écrit:Coller la vis sur l'extrémité du tournevis avec une toute petite boulette de "Patafix". Très efficace....et évite les crises de nerfs :wink:

Les petits surplus de "patafix" éventuellement restés sur la tête de vis sont ensuite retirés avec un cure dents


Pascalou


Pas bête!! merci pour l'astuce!!

Stéph
Carré ouvert, palette, Départ!
Avatar de l’utilisateur
cc7112
Démonstratif
 
Messages: 1402
Inscrit le: Sam 28 Avr 2007, 21:22
Localisation: Avignon
Âge: 36

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 18:37 
cc7112 a écrit:
Pascal 87 a écrit:Coller la vis sur l'extrémité du tournevis avec une toute petite boulette de "Patafix". Très efficace....et évite les crises de nerfs :wink:

Les petits surplus de "patafix" éventuellement restés sur la tête de vis sont ensuite retirés avec un cure dents
Pascalou

Pas bête!! merci pour l'astuce!!
Stéph

De rien Steph, c'est ça aussi qu'on attend tous d'un forum, des échanges de petites combines pour se faciliter la vie.
Moi la dernière en date que j'ai adoptée illico, c'est le nettoyage des rails avec un bouchon en liège. Redoutablement efficace.....Du coup, j'ai mis ma gomme Roco aux clous. :wink: (et je bois un peu plus de vin à table :mrgreen: )'
Trains + blindés WW II et WW I
Avatar de l’utilisateur
Pascal 87
Intarissable !
 
Messages: 3508
Inscrit le: Mar 18 Fév 2014, 22:02
Localisation: Limoges maintenant / Banlieue Est de Paris pendant 22 ans
Âge: 59
Echelle pratiquée: H0/00/HOe/1/35
Prénom: Pascal
Club: Les Paresseux à poils gris

Re: Votre bidouillage ferroviaire du jour

Publié: Lun 13 Mars 2017, 18:45 
Tu nettoies tes rails si souvent que ça! :shock:

Deuxième explication possible: c'est l'excuse (bidon) que tu donnes à ta chéte et tendre. :siffle:


@Jean-Pierre: merci pour les détails de la bidouille.

:wink:
Amicalement.

Serge
Avatar de l’utilisateur
Serge de Bollène
Exubérant
 
Messages: 2772
Inscrit le: Dim 01 Avr 2012, 18:37
Localisation: Bollène, Vaucluse
Âge: 57
Echelle pratiquée: HO

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Doug 78, Google [Bot], MSNbot Media et 28 invité(s)