Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Le fil du Proto 87

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Mar 09 Jan 2018, 23:07 
Voilà qui fait plaisir !
...comme dans LE LOTUS BLEU , tu as trouvé la voie. :mdr2: :applause:
Le montage d'un vrai "chemin de fer" c'est fabuleux n'est-ce-pas ?
D'ailleurs je m'y remettrai l'été prochain après quelques années passées sur le matériel roulant Proto.

Et Guy, tes réalisations sont formidables ! Les photos que tu nous montres me procurent exactement le choc esthétique d'une voie de 60 vue dans une emprise industrielle ou en pleine nature.
J'ai hâte de voir la suite !
par les fenêtres,les valises!
Blaisy
Éloquent
 
Messages: 387
Inscrit le: Mer 12 Fév 2014, 15:45
Localisation: Paris
Echelle pratiquée: ho proto
Prénom: Olivier
Club: Club Proto

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Mer 10 Jan 2018, 12:01 
Nicolas p a écrit:Disons que la majorité va a la facilité: voie toute faite Vs voie fait main.
Mais rien de tel que de construire sa voie avec ses mains, et apprendre a quoi sert tel ou tel pièce dans une aiguille.
Vu que la voie 100% SNCF n'existe pas dans le commerce, il faut bien la faire d'une manière ou d'une autre.

Rien n’empêche de faire en dehors du réseau un petit module avec une aiguille pour prendre en photo son matériel roulant.
On use beaucoup de salive et son clavier sur certains détails minuscule du matériel roulant mais peut ou pas sur la voie :gne:
Et pourtant, c'est l’élément essentiel d'un réseau car il va durer bien plus longtemps que certains matériel moderne :siffle:

Faudrait qu'on se lance dans un HS spécial voie, car il y a eut beaucoup de progrès ces dernières années, mais on se cantonne toujours au tout prêt, rarement aux kits ou a la construction intégrale.

Cela me chagrine toujours de voir des réseaux avec des 141TA ultra détaillé sur de la voie vignole qui ressemble a rien alors qu'il existe de la voie DC disponible pour qui sait chercher, et pas depuis hier :ange:


Salut,

Il y a un truc à revoir un peu avant, c'est un peu l'aspect "communication" du Club Proto 87. J'ai envoyé pas mal de mail pour information ou autre sans jamais avoir eu de retour. C'est assez frustrant et n'aide en rien à promouvoir le P87. Heureusement, il y en a quelques uns sur ce forum qui corrigent le tir mais bon ça ne fait pas tout.

Mes premier pas au Proto87, je les dois à Loustic, très pédagogue dans ses modifications de matériel et pas avare de bons conseils. J'ai toujours en tête mon projet de VNS en Proto 87. Outre ma draisine Billard AMF87 convertie, j'ai la 030T La Meuse également et un A75D. Déjà une très bonne base et le VNS se prête fort bien au Proto avec sa voie et ses embranchement courts. Dans l'idée de Jacky Molinaro, je compte me basé sur le BMC.
Born to lose ♠ live to win
Avatar de l’utilisateur
Le Baroudeur
Intarissable !
 
Messages: 4066
Inscrit le: Ven 03 Jan 2014, 15:54
Localisation: 59 - HAUTMONT
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Grégory

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Mer 10 Jan 2018, 18:03 
Merci cher Blaisy,

Ton message me va droit au coeur !
Je continuerai de publier sur la partie Proto: au moins là, je rencontre un peu de compréhension, alors que sur "Voie libre" je ne rencontre qu'incompréhension...
Bonne soirée !
Amicalement,
Guy
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1445
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Mer 10 Jan 2018, 22:30 
Blaisy a écrit:...
Le montage d'un vrai "chemin de fer" c'est fabuleux n'est-ce-pas ?
...



Ce n'est pas du proto mais bon ...

Image

Pour ceux qui veulent suivre plus en détail, c'est ici !
FD
Avatar de l’utilisateur
François D
Intarissable !
 
Messages: 3891
Inscrit le: Mer 27 Déc 2006, 22:26
Localisation: JOUE
Âge: 57

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Mer 10 Jan 2018, 22:55 
François D a écrit:

Ce n'est pas du proto mais bon ...



Bonsoir,
Mais, ..., c'est très réaliste, et très beau.
Bien à vous
Yves
Yves02
Communicatif
 
Messages: 892
Inscrit le: Mar 05 Déc 2017, 19:04
Localisation: TERGNIER (02)
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Yves

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 10:27 
C'est déjà très beau, François D ! et bientôt sur le module :coeur1:

Concernant la communication, il est regrettable en effet que la fréquence des réponses du club aux questions reçues par mails soit, disons le, variable...
Les quelques membres qui font vivre le club sont accaparés par de très belles réalisations en proto, (parfois même par la recherche fondamentale :wink: ...mais aussi appliquée ) et consacrent beaucoup de temps et d'énergie à la conception de nouvelles pièces disponibles pour les modélistes-proto, nouveaux arrivant ou vieux briscards.
Le site du club ne présente pas chaque semaine, il est vrai, de nouvelles infos ou photos.
Mais il a été repensé et l'on y trouve beaucoup d'infos techniques et didactiques.
Le DVD (normalement dispo) sur le montage de la voie est très bien réalisé.
Une bonne part de la com du club se fait tout simplement sur les expos, grâce à quelques membres assidus, compétents et disponibles pour montrer, expliquer.
Et bien entendu ce fil,sur Forum LR, permet de partager les expériences et présenter ses propres réalisations.
...dans le petit monde du train, un pratiquant ou sympathisant proto n'est jamais loin !
par les fenêtres,les valises!
Blaisy
Éloquent
 
Messages: 387
Inscrit le: Mer 12 Fév 2014, 15:45
Localisation: Paris
Echelle pratiquée: ho proto
Prénom: Olivier
Club: Club Proto

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 13:49 
Bonjour,

Membre du Club Proto depuis quelques années, plutôt que de m'enfermer dans ce qui peut être considéré par certains comme une "secte", je préfère pratiquer l'ESPRIT PROTO , quels que soient l'échelle, l'écartement et le type de chemin de fer.
Je connais bien plusieurs d'entre vous, en particulier Henri Cibert, que je salue ici, et je suis certain que vous n'allez pas m'excommunier pour quelques dixièmes de mm sur les boudins ou les ornières.
Voilà mon crédo.

Très cordialement à tous,
Guy
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1445
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 20:29 
Va savoir Guy???? Nan je rigole.... :mdr:

Tu en connais plus d'un :siffle: :siffle:

Ce n'est pas une secte mais bon il n'y a pas foule non plus ! le réseau vu à Chartres appartient à des membres et on était pas trop de 6 pour le déménager.
Au niveau com ce n'est pas simple non plus mais le club s'est quand même enrichi d'un site très correct et a mon avis le webmester ne peut y mettre des dossiers de protoisation que si on lui envoie des informations et des photos. :ange3:

Je suis entièrement de ton avis sur le coté esprit. Construire sa voie à un coté intéressant comme construite le matériel roulant. On revient aux fondamentaux des cdf. Mais bon ce n'est pas l'état d'esprit généralement constaté autour de moi. Faut faire vite faut faire une gare faut que ça roule vite .... En expo je te mets du wagon plastique qui brille de partout, je te fais une gare sur 3m de long???? Même une rame voyageur ne peut s'y arrêter mais on le fait quand même avec des voitures qui débordent de chaque coté.....

Perso je regrette sur beaucoup de réseau, la perte de "l'atmosphère"
Du simple, Rien que du simple !!!
Avatar de l’utilisateur
tacot_pépé
Prolixe
 
Messages: 1916
Inscrit le: Lun 17 Avr 2006, 17:52
Localisation: La Haute Garonne
Âge: 51
Echelle pratiquée: O, Ho, N
Prénom: Olivier
Club: VNS Zéro, Club Proto

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Jeu 11 Jan 2018, 23:19 
Je préfère retenir les belles réalisations et elles ne manquent pas dans certaines expos... entre autres pour le HO, j'avais été scotché à Meursault par l'immense réseau de la Maurienne.
Et encore beaucoup d'autres ailleurs, qui ne sont pas du proto mais fine scale dans l'esprit.

...reste la VOIE ; et là, quand on a mis le nez sur des appareils en proto puis que l'on a fait un peu de montage et constaté que de longues rames peuvent circuler, pas de retour possible à mon humble avis !
par les fenêtres,les valises!
Blaisy
Éloquent
 
Messages: 387
Inscrit le: Mer 12 Fév 2014, 15:45
Localisation: Paris
Echelle pratiquée: ho proto
Prénom: Olivier
Club: Club Proto

Re: ATTELAGE REALISTE EN VOIE ETROITE

Publié: Dim 14 Jan 2018, 13:33 
Bonjour chers Amis,

Normalement, cette contribution aurait sa place dans la partie "VOIE LIBRE".
Mais là-bas règne une sorte de "terrorisme intellectuel" sur toute tentative d'approche de l'esprit "Proto".
Il y est par exemple totalement impossible d'émettre la moindre critique OBJECTIVE sur tout ce qui vient de Minitrains, sans prendre immédiatement une volée de remarques desagréables.

C'est donc bien ici que je publie ce tuto.

En réalité, un des attelages très répandus en voie de 60, en particulier ex-militaire, est une sorte de tampon rectangulaire, monté sur une tige articulée sur le châssis du wagon ou du bogie.
Ce tampon est fendu sur sa partie supérieure, et est muni d'un crochet qui vient accrocher le tampon adverse:

Image

Je propose de décrire la construction d'un attelage qui l'évoque en 009.
C'est très facile et relativement rapide.
Seule restriction: posséder un tour et savoir l'utiliser pour des travaux basiques.

Mon attelage repose sur le principe de l'attirance magnétique entre deux aimants de polarités opposées, très bien mis en oeuvre par notre Ami Cyril Ducrocq de Trains d'Antan.
Malheureusement, son attelage reste très encombrant à cause des deux aimants disposés côte à côte.
Mon attelage évoque mieux l'attelage réel, mais il oblige à polariser les véhicules en fonction du sens de marche. Mais l'esprit Proto impose quelques petits sacrifices.

D'abord, je tourne le corps de l'attelage, dans du rond de laiton de 5mm.
Voici le schéma:

Image

Le tournage commence par la queue, dans l'ordre des diamètres croissants.
Puis une fois la pièce tronçonnée, je la serre sur la queue et je creuse le logement de l'aimant, à l'aide d'une fraise de 2, afin d'obtenir un logement plat dans le fond:

Image

Image

Puis, à l'aide d'une pince coupante ou d'une mini-perceuse munie d'un disque à tronçonner, je forme le rectangle et j'évoque la fente supérieure:

Image

A ce stade, il faut tenir compte de la configuration du véhicule.
Je décide que l'attelage doit être démontable par vissage.
Pour cela, je soude la queue de l'attelage sur une lamelle de laiton mince (0,2mm par exemple), percée pour la fixation sur le châssis:

Image

Il est temps maintenant de brunir chimiquement le tout, puis d'insérer l'aimant
dans son logement. Normalement, l'aimant tient tout seul par serrage, mais il peut être rassurant de confirmer la tenue par une goutte de cyanoacrylate fluide:

Image

Les aimants modernes du type Néodyme sont extrêmement puissants et on en trouve de très petits.
Perso, j'a essayé ceux dont le diamètre mesure 2mm, et l'épaisseur 0,6mm: c'est ceux que j'ai utilisés ici, et qui imposent un certain surdimensionnement de l'attelage.
Mais j'en possède aussi de 1mm de diamètre et 0,5mm d'épaisseur: ils sont un peu moins puissants.
On trouve tous les types d'aimants chez un fournisseur situé à Soultzmatt en Alsace. Je peux fournir les coordonnées en MP ou email.
Mais je peux aussi servir d'intermédiaire pour ceux d'entre vous qui seraient intéressés (gratuitement, oeuf corse !)

Il faut maintenant travailler sur le wagon.
Sur les nouveaux Bachmann, magnifiques par ailleurs, les bogies sont retenus par une pièce en plastique très encombrante.
Or, l'attelage doit être fixé sur le châssis, et surtout pas sur le bogie sous peine de déraillements, en particulier au refoulement.
Je creuse le pivot fixe du châssis à 2,8mm, et j'insère un écrou de 1,4, que je fixe par instillation de cyano fluide:

Image

Les écrous et les vis proviennent d'Internet: ils sont livrés sous forme de distributeur rotatif ou coulissant, ils sont en inox donc très résistants, et surtout ils sont très bon marché (6 à 9 euros pour 900 pièces): et vive la Chine !
Pour les trouver, j'ai tapé "visserie horlogerie":

Image

Il ne reste plus qu'à visser l'attelage en même temps, non sans un peu de Freinfilet (marque déposée): c'est fini!

Image

Image

Image

Sur de très beaux modules comme par exemple la Rue de la Glacière, un peu de voie étroite serait un plus, à condition bien sûr de respecter l'esprit Proto qui nous est si cher.

Bon vent à l'esprit Proto!
Bon dimanche à tous, y compris aux amis de Voie Libre ! (Sans rancune François ...)

Cordialement,
Guy
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1445
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Dim 14 Jan 2018, 14:33 
Bonjour à tous et bien-sûr à Guy tout particulièrement :D
Petite question, voire suggestion : doubler les aimants de 1mm par 0,5 renforcerait leur attraction, me trompe-je ?. Donc, petite entorse, faire une "cage" de 1mm de diamètre sur 1 mm de profondeur n'entrainerait qu'une toute petite sur-épaisseur de 0,2 mm derrière le tampon et permettrait de loger 2 aimants ...
Alain de Metz
Avatar de l’utilisateur
Alain Guy
 
Messages: 31
Inscrit le: Ven 24 Jan 2014, 21:34
Echelle pratiquée: 5p, Oe, HOe
Club: Tamalous, Gébobolàs et j'en pa

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Dim 14 Jan 2018, 17:16 
Et si, on utilisait des aimants cylindrique avec les polarités réparties sur le périmètre comme celui proposé ci-dessous.

Image

Image

Et qu'ils seraient libres de rotation dans leurs logements, et retenus en translation dans l'attelage par la plaque qui figure le tampon (trait noir sur le schéma). Il n'y aurai plus besoin de polariser les véhicules, les aimants pouvant tourner dans leurs logements, ils vont prendre l'angle qui leur va bien pour pouvoir s'attirer...

Ce n'est qu'une idée, il faudrait la tester pour voir si ça marche...
p87 addict
Avatar de l’utilisateur
Loustic
Prolixe
 
Messages: 1943
Inscrit le: Ven 08 Sep 2006, 18:50
Localisation: Un nordiste à Rouen
Âge: 53

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Dim 14 Jan 2018, 17:28 
Bravo Guy, superbe réalisation ! :applause: :applause: :applause:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5474
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 20:44
Localisation: Arras
Âge: 53

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Dim 14 Jan 2018, 18:33 
Chers Amis,

Merci pour votre appréciation.
Permettez-moi cependant de corriger certaines erreurs qui viennent d'être écrites dans vos réponses:

1).Les petits aimants que j'utilise ont un pôle Nord sur une face et un pôle Sud sur l'autre face, et en aucun cas les deux pôles sur la même face.

2).Disposés en "série", les aimants ne voient pas leurs forces additionnées.
Par contre, disposés l'un à côté de l'autre, leurs forces s'ajoutent, mais elles seront dispersées sur la surface commune des deux aimants.

Dans mon exposé, j'ai oublié de préciser un détail important:
Il ne faut surtout pas souder une pièce qui contient déjà un aimant: en effet, la chaleur détruit instantanément le magnétisme de l'aimant. (Expérience vécue).
C'est d'ailleurs précisé dans la notice qui accompagne les aimants.

En attendant une éventuelle suite,
Bonne soirée à tous.
Guy
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1445
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: Le fil du Proto 87

Publié: Lun 15 Jan 2018, 00:56 
Loustic, ton idée est bien, mais pourquoi laisser l'aimant libre ?
En déterminant à l'avance de quel côté se situe le Nord et le Sud, tous les véhicules se retrouveront correctement polarisés.
C'est comme l'attelage trains d'antan mais avec une seul aimant :D
Sylvain
MIDI's not dead!
Avatar de l’utilisateur
BB4100
Bouilleur de cuites
 
Messages: 6721
Inscrit le: Lun 14 Nov 2005, 18:12
Localisation: Toulouse, Saint Gaudens
Âge: 33
Echelle pratiquée: HO et réel
Prénom: Sylvain COSTES
Club: Rigollots© et Montréjeau (31)

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Exabot [Bot], Planplan31 et 38 invité(s)