Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Jeu 10 Mai 2018, 09:48 
Toujours sur les boiseries, cette fois ci les portes des stalles.

Les plans que j'ai ne montrent pas comment les portes de la rotonde de Téterchen étaient, j'ai donc repris les photos en ma possession pour les faire, excepter que je n'ai pas mis les planches de fibro transparent qui à mon avis est une modification des années 70... :gne:

Image

Il reste quelques petit détails à ajouter à cette porte qui le seront par la suite, je pense à la ferronnerie. :ange:
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Ven 11 Mai 2018, 15:46 
La première charpente de la rotonde viens d'être usinée. La rigidité est plutôt bonne malgré sa longueur de 32cm.

Image

La pièce est bien stable et une fois correctement apprêtée et patinée, je pense que le rendu sera sympa ! :dodo:

Image
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Ven 11 Mai 2018, 16:13 
Au tour des portes des stalles... :ange:

J'ai fait le prototype avec du MDF mais je ne suis pas complètement satisfait, pour des pièces aussi petite paradoxalement le mdf est trop "fibreux". Je vais voir ce que cela donne une fois ébavuré et apprêté :gne:

Image

Pour les boiseries des fenêtres, là je pense directement usiner dans du PMMA de 3mm... :ange:
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Ven 11 Mai 2018, 17:01 
Il est temps de faire les essais à blanc avec les pièces usinées du jour... :dodo:

On commence par les deux portes. J'avais fait un essai en gravant les planches de la porte mais je n'avais pas une fraise assez fine pour cela et bizarrement le caractère fibreux du MDF donnait un rendu un peu aléatoire.

Sur la deuxième version, c'est mieux...

Image

Je suis très content, la charpente rend bien une fois disposée à blanc à sa place. C'est peut être un peu exagérément massif sur l'épaisseur... :siffle:

Image

Mais j'aime vraiment bien le rendu procuré surtout avec "l'Américaine" dans la première Stalle ! :coeur1:

Image

Il ne reste plus qu'à dessiner les fermes ! :dodo:
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Sam 12 Mai 2018, 22:22 
Après avoir fait plusieurs sessions de test d'exploitation en simulation avec RRTC je me suis rendu compte que le schéma d'implantation que j'avais choisi pour ce niveau comportait quelques problèmes qui allaient provoquer des frustrations lors de l'exploitation.

Image

En effet, la ligne express qui viens de la rampe hélicoïdale nord débouchait sur le grill de la gare, ce qui veux dire que lorsqu'un train qui ne faisait que transiter arrivait sur le grill toutes manœuvres étaient impossible. De plus, dans l'optique que le grill soit modifié par le placement de l'aiguille quintuple, les trains express auraient été obligés de la franchir. Par conséquent leur vitesse aurait été très (trop) ralenti [NDLR : Et le franchissement de cette aiguille aurait provoqué l'arrêt total des manœuvres en gare].

L'idée du jour, c'est de permettre la circulation des trains express sans qu'ils aient l'obligation de franchir le grill de la gare ; par ailleurs, il est aussi intéressant que l'on puisse les admirer. La configuration jusqu'à présent allaient les camoufler par la montagne une bonne partie du trajet sur ce niveau.

Ainsi en les faisant transiter vers le bord du réseau sur une corniche avant d'arriver sur le viaduc on a le temps de les admirer. Seule l'entrée sur le grill et l'arrivé du dépôt serait caché en souterrain.

La nouvelle configuration me permet de faire des manœuvres en gare tout en ayant une gestion automatique des trains express en provenance des gares cachées et sans perturber le trafic.

Les trains arrivant par la rampe Nord parcours le chemin panoramique avant d'arriver sur le viaduc et rejoindre la rampe Sud. Les trains arrivant par la rampe Sud arrivent sur le viaduc, traverse le tunnel de Wissenheim et peuvent soit entrer dans le grill de la gare soit être dévié vers la rampe Nord.

Les trains au départ de la voie 01 de la gare de Wissenheim traverse le grill puis le tunnel de Wissenheim et rejoignent la voie descendante du viaduc vers la rampe Sud ou ils peuvent emprunter dans le tunnel la rampe de retournement qui leur fera aboutir sur la voie montante de la rampe Sud et ainsi partir vers la rampe Nord.

Il manque peut être un ou deux tiroirs de manœuvre ayant accès a grill de la gare entre la voie 3, 5 et marchandise ou avant l'aiguille de déviation vers le canton de la rampe Nord. J'ai encore de la place si je remplace l'aiguille qui relie la voie 5 et la voie de marchandise en plaçant une TJD par exemple pour placer un tiroir de manœuvre. :roll:

Je vais tester cette configuration sur RRTC et voir si je décèle d'autres problème d'exploitation... :gne:

Image

Image

Si cette fois ci, tout semble validé, je pourrais passer au dessin précis de l'implantation du niveau 3 ! :ange:
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Dim 13 Mai 2018, 09:34 
J'ai terminé le dessin de l'aiguille quintuple [ Ndlr : qui techniquement n'est pas une aiguille quintuple mais une 3+(2+2).].

Dans cette ensemble, le premier groupe est une aiguille triple qui permet soit d'accéder à la voie 1 (centrale) soit aux voies 2 ou 3 (voies proche de l'axe centrale). Le deuxième groupe, en symétrie, permet de commuter entre la voie 2 ou 4 côté voies pairs ou bien 3 ou 5 côté voies impairs.

C'est pour ça que je dis que cette ensemble n'est pas vraiment une aiguille quintuple mais un assemblage d'une aiguille triple et deux deux aiguilles enroulés le tout monté en imbrication.

La vraie aiguille quintuple ou tout les actionneurs se trouvent sur le même axe n'est techniquement pas possible car la largeur des rails rend impossible le mouvement de chaque aiguille et ainsi permettre aux essieux de passer.

Sur la photo ci-dessous (le faisceau garage des rames pèlerins de la gare de Lourdes, merci Cassaigneray pour l'identification) on voit bien les deux ensembles 3 + [2+2] et les 4 actionneurs manuels.

Image
©crédit photo inconnu

D'ailleurs, l'imbrication permettrait de faire un ensemble septuple, nontuple, etc... bon par contre, bonjour la migraine pour dessiner et réaliser l'aiguille ! :mort:

Le dessin montre les aiguilles en position neutre, ce qui normalement n'est pas possible sauf si l'aiguilleur a décidé de faire dérailler le train.. :siffle:

Image

L'emprise au sol de l'ensemble est de 36cm de long pour 16cm de large ce qui en fait un assemblage assez court. Les deux voies extérieur (voie 4 et 5) on un rayon 1m, les voies déviées 2 et 3 un rayon d'1m80. C'est un choix délibéré de ma part pour simplifier les sous-ensembles enroulés. D'un point de vue purement réaliste, les voies déviés auraient du avoir des rayons de 2m pour une emprise au sol de même longueur mais une largeur inférieur.

Cette entorse au dessin va me permettre d'atteindre plus rapidement les entraxes désirés entre chaque voies pour la gare de Wissenheim, sinon il m'aurait fallu pas loin de 150cm alors que là je vais y parvenir en 65cm.

Là ou ça va être mignon c'est de câbler cette ensemble afin d'alimenter les pointes de cœur parce que vu la longueur total, pas question de passer à côté de ce problème.

Quel va être la prochaine étape ?

Je vais usiner dans du MDF de 6mm l'emplacement des traverses ainsi que les traces des rails non mobiles. Une fois ce gabarit préparé, on pourra passer au choses sérieuse ! :coeur1:
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Lun 14 Mai 2018, 11:03 
Retour sur le dessin du viaduc de Wissenheim.

J'ai terminé le dessin de l'extrados. Je vais pouvoir commencer à dessiner au propre chaque sections. J'ai opté pour usiner la géométrie brute, les détails comme les rivets seront rapportés ensuite. Cela va me permettre de simplifier l'usinage des pièces !

Image

Première section, la clef de voûte a été mis au propre en vu de l'usinage dans du MDF de 3mm. Les deux pièces triangulaires sont les faces de raccords de section ce qui va me permettre d'avoir plus de rigidité, elles sont perpendiculaire au sol quelque soit la section.

Sur la clef de voute, un segment plus large a été ajouté car c'est là que va prendre place l'un des trois piliers de support du tablier.

Image

La ligne rouge représente la trajectoire de la ligne de l'intrados. Chaque face de raccordement à un sommet placé sur cette ligne. Les deux faces opposé à l'extrados ne sont pas encore dessinées. :siffle:

Concernant le tablier, la première chose à dessiner et le plan de roulement. J'ai commencé depuis la pile Nord car c'est la section la plus simple du tablier en porte à faux. C'est sur cette assemblage que vont être disposé les traverses et les rails. Usiné dans du MDF de 6mm le tablier sera renforcé par une structure en double down.
Image
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Mar 15 Mai 2018, 12:18 
Comme je commence à préparer l'usinage de la clef de voûte du pont, j'en ai profité pour dessiner le piler qui va se poser sur cette section.

Voici un dessin qui va permettre d'être un peu plus explicite.

Image

Je voulais un pilier qui ne soit pas monolithique, du coup j'ai eu l'idée de reprendre le thème d'une roue sur un rail et de traiter ça comme certains design industrielle dans les usines au début de la révolution industrielle. Comme pour les éléments de la voûtes beaucoup de détails seront rajoutés sur la partie usinée. :coeur1:

Le pilier vient pincer l'extrados de l'arche en épousant la forme de la section de la clef de voûte (en rouge). Il va donc lui aussi avoir la partie rouge comme partie intégrante de sa structure, une fente (ou se trouve l'extrados de l'arche, en vert) sera enlevée ce qui permettra d'insérer la pièce formant l'extrados et garantir la solidité structurelle entre le pilier et la section.

Le plan de roulement et l'ensemble du tablier viens se poser sur le pilier (à noter les deux montants du tablier en double down).

Maintenant, il reste à usiner tout ça et voir si ça fonctionne comme prévu ! :ange:
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Mer 16 Mai 2018, 06:35 
J'ai usiné à la CNC les pièces et je suis que partiellement content du résultat. Le pilier est un peu massif mais ça ce n'est pas ce qui me dérange le plus. Le système de pinçage fonctionne. Ce qui me dérange c'est la voûte. Je dois revoir la conception de la voûte de A-Z. Certes, le dessin est très joli. Certes, c'est conforme à l'idée que j'avais mais là avec ce que j'ai sous les yeux, il y a un problème.

Image

Même si j'arrive à régler les ajustements des angles entre chaque pièces de l'assemblage de chaque sections de la voûte (et déjà ça c'est pas gagné), il me manque un élément structurel qui permettrait d'avoir une bonne rigidité entre chaque portion du montage de la voûte.

Image

Mon problème ici n'est donc pas l'extrados car même avec le pilier en pincement en porte à faux, je n'ai pas de déformation importante, le problème viens de la section triangulaire (en rouge sur le dessins du poste précédent) et de l'intrados ; il me faut un élément solide avec un assemblage simple.

Donc retour sur l'ordinateur pour reprendre la conception de ce projet...
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Mer 16 Mai 2018, 09:14 
J'avoue avoir du mal à comprendre la conception de ce réseau. Le tracé des voies de la gare terminus ne me semble pas très ferroviaire. Cinq voies à quai débouchant sur une seule aiguille et une voie unique n'est pas une disposition permettant une exploitation un tant sois peu réaliste. Toutes les manœuvres doivent emprunter cette voie unique ainsi que les échanges avec le dépôt. Une rame exploitée en navette avec une machine et une voiture pilote à l'autre extrémité ne sera pas pénalisée. Mais avec une rame "ordinaire", les choses se compliquent. Arrivée de la rame machine en avant, dételage de la machine. Un coucou de manœuvre vient chercher la rame pour la diriger vers une zone de remisage. La machine peut alors rejoindre le dépôt où elle sera tournée pour effectuer son prochain service. En sens contraire, les manœuvres sont similaires. L'absence de tiroirs et de plusieurs voies de sortie (qui peuvent ensuite devenir une voie unique) se fait sentir. L'aiguille quintuple est un beau challenge mais sa place serait plutôt sur un faisceau de remisage que sur les voies principales de la gare.
D'autre part, je m'étonne de la complexité de la structure du pont courbe. Pourquoi placer des membrures en arc de cercle ? Cela n'offre aucun avantage structurel, bien au contraire. Je ne connais aucune disposition comparable. Les pièces composant ce type d'ouvrage gagnent à être rectilignes. Les calculs de structure montrent qu'elles sont soumises à des efforts traction/compression. Si on tire sur un arc de cercle on a tendant à le faire s'ouvrir et si on le comprime, on l'écrase, inconvénients que l'on ne rencontre pas avec des pièces rectilignes.
Tonton Jean
Loquace
 
Messages: 1277
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:09

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Mer 16 Mai 2018, 12:02 
Merci pour ton avis, je commençais à trouver curieux le peu d'interaction sur ce forum vis à vis de mon sujet. :roll:

Concernant la disposition des voies sur ce niveaux, à part certains éléments dont la place ne bougera pas (plaque tournante, gare et quais) tout le reste peut être amené à être changé, mais je suis aussi limité par la place c'est pour cela entre autre que la solution avec l'aiguille quintuple répondait à cette nécessité d'avoir un gril de gare simplifié. Concernant les voies de tiroir, vous avez parfaitement raison, il en manque deux et elles ne sont pas dessinées. Les seules contraintes que j'ai pour le moment ce sont l'arrivé de la rampe hélicoïdale sud et la place du dépôt.

Concernant le pont, je suis entrain de reprendre quasiment tout, j'ai fais un test qui a soulevé une série de problèmes. Les "membrures" en arc de cercle avaient plus un aspect esthétique qu'autre choses. J'ai fais une erreur de base, en faisant de l'extrados l'élément de structure ce qui dans le cas précis était... juste une erreur, mais bon, je reprend tout le travail sur le pont.
Dernière édition par Wis le Mer 16 Mai 2018, 17:14, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Mer 16 Mai 2018, 12:40 
OK, il n'y a rien d'irréparable !
Pour la sortie de la gare, serait-il possible de la faire en double voie, un peu comme il était prévu à l'origine mais en gradant la voie du premier plan ? D'autre part, pour faciliter le dégagement des locomotives sur les deux voies extérieures de la gare, il semble possible de placer des impasses côté sortie. cela nécessiterait probablement des croisements ou des TJD. Ces modifications éviteraient l'aiguille à 5 branches et donneraient plus de possibilités pour l'exploitation.
Je ne doute pas que d'autres propositions vont émerger...
Tonton Jean
Loquace
 
Messages: 1277
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:09

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Mer 16 Mai 2018, 18:32 
T'inquiètes, avec plus de 40 000 vues pour l'instant tu ne dois pas te sentir seul.

J'avoue que pour le pont je n'ai pas encore compris grand' chose; sans doute à cause de toutes ces membrures en courbes. Je me laissais du temps pour voir l'évolution. Par exemple, que représente la partie en demi cercle façon molette de puits de mine?
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 6196
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 08:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Mer 16 Mai 2018, 19:13 
j'ai revu le schéma d'implantation du gril de la gare, et j'ai ajouté au passage une deuxième voie sur la rampe Nord (qui se trouve sous la gare). Deux TJD on été ajouté en sortie de l'aiguille quintuple afin de pouvoir faciliter les manœuvres sur les voies 2/4 et 1/3. Le tunnel est désormais à deux voies comme ça je vais pouvoir utiliser la version de Téterchen (Merci encore Jolito), j'aurai l'occasion d'en reparler mais je vais bien faire les deux entrées de tunnels (comme à Téterchen) côté gare car l'un sera en travaux de percement.

J'ai mis le TCO complet des 4 niveaux pour une meilleur compréhension.
Image

Je commence à avoir un tracé qui me plait :ange:

Image

Jolito> La partie en demi-cercle représente l'un des 3 piliers qui relie la voûte à l'arche. Mais je suis entrain de revoir intégralement le dessin du pont, j'aurais l'occasion d'en reparler :)
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

Re: Wissenheim... une gare quelque part à l'Est en H0 !

Publié: Jeu 17 Mai 2018, 10:39 
J'ai eu le plaisir d'avoir la visite de mon frangin hier. Il est architecte et j'ai pu lui soumettre mon idée de pont. Après quelques minutes de silence pendant qu' il regardait ce que j'avais fait, il m'a ensuite lancé un regard narquois et a dit "Tu as fait les mêmes erreurs que les étudiants d'archi de première année ! :mdr: "

Pour reprendre son explication en résumé :

1- La conception doit toujours partir de l'intrados du pont et non de l'extrados,
2- La structure avant le design,
3- Les piliers porteurs avant les piliers de support du tablier,
4- L'arche de l'intrados doit être stable avant l'ajout des portes à faux.

On est donc reparti sur ces deux dessins. L'un montre l'élévation de la voûte et l'autre la trajectoire de l'intrados.
Image
Image

A ce moment là deux constations. On a une trajectoire de l'intrados qui va évoluer en x (de la pile Sud vers la pile Nord), en Y (du sol jusqu'à la clef de voûte) et en -Z (entre la pile Sud et la pile Nord).

Première constatation, les deux fondations des piles, là ou va se poser la voûte (en magenta sur la vue de dessus) sont mal orientés. En gros, elle doivent être coupé perpendiculairement à ligne de l'intrados. Donc la pile Nord est mal disposée. Quant à la pile Sud, une légère rotation est nécessaire.

Ensuite on attaque les choses sérieuses.

Sur l'élévation, on a "sectionné" la voûte sur l'axe X en tranches de 10 cm. Ce qui permet d'avoir des segments dont la distance parcourue sur X est identique. Seul le segment de la clef de voûte est légèrement plus grand. La distance parcourue en Y est variable en fonction de la courbe de la voûte.
Image

L'idée, sur l'élévation, est de dessiner la poutre de l'intrados segment par segment. Le premier segment, celui qui est relié aux piliers Nord ou Sud monte fortement.

Maintenant, il faut donner à la poutre un point d’appui (repère A) sur le pilier. Cet appui va aussi permettre d'orienter en Z le segment. de façon à ce que la poutre soit dans la bonne trajectoire qui est celle de la courbe dessinée sur la vue de dessus (trajectoire en Z)
Image

Le pilier porteur Sud (ou Nord) sera ensuite construit autour du repère A afin de faire une liaison structurelle. Éventuellement des liaisons entre le pilier porteur et les premiers segments de la voûte pourront être ajoutés si la portée entre le pilier porteur et le premier pilier du tablier est trop importante.

Le repère B est une excroissance dont la surface supérieur est parallèle au sol, il va permettre l'appui du segment suivant et permettre le pivot du segment en Z. Il va aussi permettre de compenser la longueur ajoutée au segment par la résultante de la distance parcourue en Z puisque en X on se déplace de 10cm, la distance en Z représente le côté opposé et la poutre entre ses deux excroissance l’hypoténuse résultant.

Une fois tout les segments assemblés, on a une voûte articulée stable !

Maintenant, on va pouvoir s'occuper du profile de l'arche en ajoutant des couples qui prendront appuis sur la voûte articulée en étant fixés de façon perpendiculaire aux segments.

Le repère C va permettre d'insérer un couple de forme de la section de l'arche comme celui représenté sur le dessin suivant.

Image

Ainsi les couples sont fermement fixé sur la poutre de l'intrados et peuvent prendre toutes les formes esthétiques désirés (ndlr : avec quelques restrictions pour éviter la torsion du segment de la poutre de l'intrados).

Une fois tout les couples disposés, on pourra placer les éléments purement décoratifs qui n'auront aucun impact structurel (ndlr : en évitant du surcharger la masse de la partie en porte à faux).

Maintenant, que la voûte est en place avec l'ensemble des ses éléments, on peut commencer à parler des piliers qui supportent le tablier et qui vont prendre appuis sur la voûte. Là encore, j'avais fait une erreur en faisant le pincement sur l'extrados. comme pour les couples je vais devoir prendre appuis sur la poutre de l'intrados et éventuellement prendre des appuis secondaires sur l'extrados de l'arche (partie supérieur des couples précédemment disposés) notamment pour assurer la perpendicularité du pilier par rapport au sol.

Enfin, le tablier peut être disposé.

Maintenant, il ne reste plus qu'à dessiner les pièces et les assembler ! :siffle:
Avatar de l’utilisateur
Wis
Loquace
 
Messages: 1152
Inscrit le: Jeu 18 Juin 2009, 11:11
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gabriel

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Alexandre B., Christian Tellier, lfich67, Nord 3.1204, Simonius et 21 invité(s)