Commande d' aiguillage par tirette

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Sero
Intarissable !
Messages : 3522
Enregistré le : ven. 10 nov. 2006, 10:47
Echelle pratiquée : HO, 1/1
Prénom : Olivier
Club : des PingOuins
Localisation : Gaule
Âge : 44

Tirette d'aiguillages

Message par Sero » jeu. 22 mars 2012, 12:27

Bonjour,
Comme la tirette d'appareil de voie est dans l'air du temps (voir la méthode de Taniera : http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f ... 0#p1259996 , je lance un sujet pour présenter la mienne. Attention, "c'est du brutal". D'autres méthodes seront certainement plus fiables mais la mienne revient à moins de 2 €.

Dans le cadre de mon réseau, j'ai décidé que l'EP de pleine ligne aurait des aiguilles manœuvrées à la main. Ne voulant pas trop m'embêter j'ai piocher dans mes souvenirs. Et je me suis souvenu que certains utilisaient un interrupteur à glissière pour générer le mouvement de translation et la commutation électrique bien souvent nécessaire.
Voici la bête que j'ai acquis pour l'euro symbolique :
Image
La contrainte liée à la structure du réseau m'impose que l'axe horizontal de la tirette soit à une quinzaine de centimètre sous le plan de roulement.
Afin que les lames collent franchement, j'ai préférer augmenter la translation latérale de la tirette par rapport à celle de la traverse et de confier la différence de mouvement à la souplesse d'une corde à piano. Celle ci est passée dans deux trous du profilé vertical et immobilisée à la colle thermo-fusible.
Pour parfaire cette réalisation MIMO, j'utilise pour les tirettes des baguettes plastiques récupérées. Il s'agit d'armature de dossier suspendus qui par ailleurs ont une couleur terre cuite tout à fait utilisable pour faire des tuiles... :ange: .
Ces profilés plastiques utilisent pour guidage de simples traits de scie effectués au travers de morceaux de bois. L'avantage de ce profilé est qu'il accepte les cintrages modérés.
Le dispositif est installé sur un support ctp de 4 cm de large. Un morceau de bois perpendiculaire permettra de visser l'ensemble sous le plan de roulement.
Mais plutôt qu'un long discours je préfère vous mettre deux photos.
Le modèle de droite est le prototype "Zéro" mais demandait trop de travail :siffle:
Celui de gauche est la version qui sera installée.
Vue de face
Image
Vue de dessous pour voir l'inter juste enfoncé en force.
Image

Je vous invite à enrichir ce sujet avec vos réalisations pour que chacun puisse y trouver l'inspiration !
Fichiers joints
inter.jpg
inter.jpg (5.04 Kio) Vu 6224 fois
Redimensionnement de Tirette1.jpg
Redimensionnement de Tirette2.jpg
MCC

C'è sempre una soluzione

Avatar du membre
Christophedeb
Schtroumpf de base
Messages : 28607
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 17:53
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Christophe
Localisation : Pusignan, Rhône
Âge : 52

Re: Tirette d'aiguillages

Message par Christophedeb » jeu. 22 mars 2012, 20:55

Heu, ça fait lourd comme truc, non ?
Peco fait aussi des contacts qui s'adaptent à leurs système de blocage, moteurs, ...
Attention au choix des interrupteurs de ce type qui vont vite charbonner car l'intensité supportable est assez faible.
Y a comme un goût d'pomme

Avatar du membre
Sero
Intarissable !
Messages : 3522
Enregistré le : ven. 10 nov. 2006, 10:47
Echelle pratiquée : HO, 1/1
Prénom : Olivier
Club : des PingOuins
Localisation : Gaule
Âge : 44

Re: Tirette d'aiguillages

Message par Sero » ven. 23 mars 2012, 08:40

Lourd ? J'ai pas pesé :arrow:
Ah, mais c'est du rustique, du pas cher, du vite fait.
Merci, je vais regarder le système PL12 de Peco.
Par contre, pour le charbonnage des contacts je ne suis pas d'accord avec toi. Le contact sert à l'alimentation du cœur d'aiguillage. Or, lors du mouvement des lames, il n'y a pas de consommation de courant au niveau du cœur. Enfin j'espère sinon ça va dérailler sec :ange:

Un contacte charbonne principalement lorsqu'il doit coller ou décoller en charge.
MCC

C'è sempre una soluzione

Avatar du membre
Taniera
Intarissable !
Messages : 4959
Enregistré le : mer. 15 oct. 2008, 03:51
Echelle pratiquée : HO - HOe
Localisation : Tahiti - Polynésie Française
Âge : 52

Re: Tirette d'aiguillages

Message par Taniera » ven. 23 mars 2012, 10:23

Ia orana Sero,

Effectivement, c'est du rustique !!!
Es-tu certain que l'interrupteur ne va pas prendre rapidement du jeu vu le bras de levier ??? A mon avis il te faudrait le rapprocher au maximum de l'aiguillage. Pour compenser les quinze centimètres, pourquoi ne pas utiliser un système de câbles ? (voir Loco Revue 505 - Article de J. Leplat-)

Une question : Tu as combien de tirettes comme celle-ci sur ton réseau ?
Res non verba !!!

Avatar du membre
Sero
Intarissable !
Messages : 3522
Enregistré le : ven. 10 nov. 2006, 10:47
Echelle pratiquée : HO, 1/1
Prénom : Olivier
Club : des PingOuins
Localisation : Gaule
Âge : 44

Re: Tirette d'aiguillages

Message par Sero » ven. 23 mars 2012, 12:13

Taniera, tu me mets le doute !!!!!!!!! :twisted:

J'avais prévu sept tirettes. Mais il faut que certaines soient verrouillable pour assurer la continuité de la voie principale, voire -et là, c'est bonus - remise par moteur en position de protection puis verrouillage dans cette position.
C'est une déclinaison des principes d'Au du vrai chemin de fer.

Pour le verrouillage, un simple relais téléphonique en position repos tombant dans une encoche de la tirette ferait l'affaire. Après pour que ce même relais ramène d'abord la tirette dans la bonne position, il risque d'y avoir du poil d'arraché. Je réfléchis encore
MCC

C'è sempre una soluzione

Avatar du membre
Taniera
Intarissable !
Messages : 4959
Enregistré le : mer. 15 oct. 2008, 03:51
Echelle pratiquée : HO - HOe
Localisation : Tahiti - Polynésie Française
Âge : 52

Re: Tirette d'aiguillages

Message par Taniera » ven. 23 mars 2012, 19:38

Ia orana Sero,

Au vu de tes contraintes (gestion automatique des itinéraires, 15 cm d'écart entre la tirette et le moteur, ...), je pense quand même que l'idéal serait l'achat d'un moteur dans le commerce, avec tout ce qu'il faut comme contacts pour te permettre l'automatisation que tu veux effectuer.

Cela a un cout non négligeable, c'est certain mais cela va fonctionner de manière sûre (et le câblage n'est déjà pas toujours facile). Tu sais, économiser quelques euros peut se comprendre (surtout pour moi...) mais tu vas quand même devoir acheter des relais, des interrupteurs (plus ceux pour la maintenance), tu parles également de moteur...
J'ai bien peur qu'au final ce ne soit pas une bonne économie... Sans compter qu'un élément qui fonctionne mal (ou aléatoirement) va vite te dégouter des séances de jeu.

A mon avis, construire une tirette manuelle est intéressant lorsque tu as des voies de garages (ou comme certains aiguillages de ma zone marchandises) dont on a pas besoin de rétro-signalisation (aiguillages à vue), sans automatismes et à un niveau pas trop élevé par rapport aux tirettes. De mon coté, pour les aiguillages qui se trouvent vers le fond du réseau sur les VP, j'ai mis des moteurs électriques.

Après ce n'est que mon avis, chacun est libre de ses choix. :wink:
Res non verba !!!

Avatar du membre
Sero
Intarissable !
Messages : 3522
Enregistré le : ven. 10 nov. 2006, 10:47
Echelle pratiquée : HO, 1/1
Prénom : Olivier
Club : des PingOuins
Localisation : Gaule
Âge : 44

Re: Tirette d'aiguillages

Message par Sero » mar. 27 mars 2012, 12:00

Je n'ai suivi que partiellement tes conseils, Taniera !! Na :lol:
J'ai limité à 3 tirettes rustiques. Les aiguilles commandables vérouillables le seront avec des moteurs ROCO 10030 que j'ai en surplus. Et en plus je pourrais utiliser leurs nombreux inverseurs.
A +
MCC

C'è sempre una soluzione

Avatar du membre
Michel47
Intarissable !
Messages : 4136
Enregistré le : ven. 04 sept. 2009, 18:35
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Entre Violette et ballon ovale
Âge : 52

Commande d'aiguillage par tirette

Message par Michel47 » mar. 19 mai 2015, 19:34

Bonjour à tous,

petit soucis que je vous expose brièvement: je m'essaye à la fabrication d'aiguillages que j'aimerai commander par tirettes, le soucis est comment bloquer les tirettes (et donc la position de l'aiguille) alors que l'on joue sur la souplesse des lames qui agissent comme des ressorts?
Si vous avez déjà rencontré ce problème... :D

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13414
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Commande d'aiguillage par tirette

Message par Pierre B » mer. 20 mai 2015, 13:35

Le problème existe depuis l'invention de la première aiguille de chemin de fer.

Voici la solution :
PN60 a écrit : . . . ]Pour changer un peu, passage en gare de MERREY samedi dernier et quelques photos prises de la gare, d'un ancien levier d'aiguillage, et du matériel stationné : un autorail très tagué!! et un locotracteur Moyse servant à la manœuvre des wagons. [ . . . / . . . ]

Image

[ . . .
Il faut donc bloquer la tirette avec un levier.

Il existe ce genre de choses :

Image
Anchoridge (MGS) - Caboose Industries HO-OO Scale - Sprung Point Lever
Fichiers joints
anc_oo_point_lever.jpg
anc_oo_point_lever.jpg (21.36 Kio) Vu 5067 fois
Pierre

Avatar du membre
Zébu.be
Gredin
Messages : 9116
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 20:19
Echelle pratiquée : LGB, H0m, H0f, Z, Zf
Prénom : Vincent
Site Internet : http://www.z-amateur.net
Localisation : Dinant Belgique
Âge : 61

Re: Commande d'aiguillage par tirette

Message par Zébu.be » mer. 20 mai 2015, 17:58

Il y a aussi du tout fait avec ceci : la commande Blue Point avec ré-alimentation du coeur.
Image
Zb, d t ds Srlmpl.
GO CQFD.

Avatar du membre
Michel47
Intarissable !
Messages : 4136
Enregistré le : ven. 04 sept. 2009, 18:35
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Entre Violette et ballon ovale
Âge : 52

Re: Commande d'aiguillage par tirette

Message par Michel47 » mer. 20 mai 2015, 18:35

Je ne connaissais pas, même si ce n'est pas mimo, c'est une solution à étudier!

Avatar du membre
Serge de Bollène
Intarissable !
Messages : 5121
Enregistré le : dim. 01 avr. 2012, 19:37
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Bollène, Vaucluse
Âge : 60

Re: Commande d'aiguillage par tirette

Message par Serge de Bollène » mer. 20 mai 2015, 18:47

Taniera avait montré un bidouillage en la matière. :wink:
Amicalement.

Serge

Avatar du membre
Michel47
Intarissable !
Messages : 4136
Enregistré le : ven. 04 sept. 2009, 18:35
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Entre Violette et ballon ovale
Âge : 52

Re: Commande d'aiguillage par tirette

Message par Michel47 » mer. 20 mai 2015, 18:49

Une quinzaine d'euros tout de même... :?

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5731
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 53

Re: Commande d'aiguillage par tirette

Message par Franck Tavernier » mer. 20 mai 2015, 20:05

Tu peux aussi utiliser un interrupteur unipolaire ou bipolaire si tu ne veux pas t'embêter, et manœuvrer à la main comme avec le Bluepoint, mais ce sera fait "maison", avec une tringle qui sera manœuvrée par l'interrupteur et commandera l’aiguille...En utilisant un interrupteur unipolaire (SPDT) ou bipolaire (DPDT), voir les sites anglo-saxons...

Exemple en bas de page :

http://www.westportterminal.de/manualturnout.html

Un autre exemple de commande manuelle, plus simple on peut difficilement #B6

Image

Image

Pas oublier quand même de commander avec la tringle un inter pour l'inversion de polarité sur l'aiguille comme sur le second dessin :wink:
That's all folks!
Franck.

Avatar du membre
Michel47
Intarissable !
Messages : 4136
Enregistré le : ven. 04 sept. 2009, 18:35
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Entre Violette et ballon ovale
Âge : 52

Re: Commande d'aiguillage par tirette

Message par Michel47 » jeu. 21 mai 2015, 18:21

Le système de Tanièra me parle plus mais je vais essayer le système de nos amis Anglais, bien que je ne suis pas sur d'avoir bien compris si le maintien de la position de l'aiguille est assuré... :wink:
En tout cas merci de votre aide!

Répondre