Commande d' aiguillage par tirette

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
beyer-garrat
Eleveur de Corpets
Messages : 1568
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 18:57
Echelle pratiquée : Hom
Site Internet : http://scootcouf.free.fr/index/garatt/album1.html
Localisation : Oléron

Commande d' aiguillage par tirette

Message par beyer-garrat » lun. 09 janv. 2006, 16:20

Plusieurs forumiste m'ayant demandés le principe de commande d'aiguilles de mon module j'ai réalisé rapidement un petit dessin :

Image

Le principe est simple un morceau de fil d'acier de 8/ 10 ème coulissant dans un tube laiton de 2 mm s'enroule autour du levier d'un inter miniature on /off et viens ensuite se glisser dans la commande d'aiguille.

Pour la compréhension du dessin l'inter est vu ici de coté il doit bien entendu être pivoté vers l'avant face a nous.

Le rôle de l'inter est double mécanique et électrique je m'explique

Mécanique :le débattement de la clef de l'inter donne la position d'aiguille et son verroullage obtenue en pincant le fil d'acier autour d'elle après avoir entaillé sa périphérie avec une lime aiguille pour éviter que celui-ci ne glisse le réglage final s'obtenant en torturant a la pince le fil pour obtenir un positionnement correct des lames d'aiguilles pour chaque position de l'inter quelques minutes suffisent .

Electrique l'inter un model subminiature standard dispo chez Conrad ou Selectronic est un 3 pôles ,2 pour la réalimentation en fontion voie droite ou déviée et le dernier pour l'affichage sur le TCO de la position des lames par deux LEDS.

Il est fixé sur une équerre de supermarché toute bête permettant un réglage en hauteur ou par rotation pour reglage avant fixation définitive

Une perle (de bois dans mon cas) est fixée sur le bout de la commande pour un confort d'utilisation.

Le tube laiton diametre 2 mm est coupé en fonction de la longueur nécessaire et maintenu éventuellement en place par une cale de bois perçée.

Tout ce matériel se trouvant dispo (sauf l'inter) dans n'importe quelle grande surface de bricolage.

Simple rapide et efficace seul le réglage se fait en tatonnant.

Deux derniers points ,attention à la longueur du fil au niveau de la commande d'aiguille (il monte ou descends en fonction de la position des lames ) et au trou de passage de la commande sous l'aiguille qui doit être oblong.
Co-Fondateur des FDEM

boston
You talk too much...
Messages : 259
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 15:04

tirettes

Message par boston » lun. 09 janv. 2006, 16:23

Super :D
merci
...take care

Avatar du membre
cyril78
Fécond
Messages : 531
Enregistré le : ven. 19 août 2005, 18:01
Site Internet : http://modele-reduit-train.com/
Localisation : Saint Simon de Pellouaille et St Pierre Quiberon
Âge : 71

Message par cyril78 » lun. 09 janv. 2006, 19:29

super MIMO, un inter à 0,90 € + 0,15 € de tube laiton + 0,005 € de fil de fer, pas trouvé le coût de la perle estinée à 0,25 € (de luxe) soit 1,31 € arrondi à la valeur supérieure, pour remplacer une "Tortoise"(tm) à 20€ sauf qu'il faut tirer tout... tout... doucement.
Trêve de plaisanterie, quand pensais avoir trouvé le système le plus simple avec mes rotacteurs :cry:
Image
Cyril

Compte supprimé à la demande de l'utilisateur

Message par Compte supprimé à la demande de l'utilisateur » lun. 09 janv. 2006, 19:36

JP, j'ai encore quelques dm de cable de frein de vélo sous gaine-ressort, je pense qu'il y moyen de reutiliser ce bidule, non ?

La Mouette !!

Avatar du membre
beyer-garrat
Eleveur de Corpets
Messages : 1568
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 18:57
Echelle pratiquée : Hom
Site Internet : http://scootcouf.free.fr/index/garatt/album1.html
Localisation : Oléron

Message par beyer-garrat » lun. 09 janv. 2006, 19:40

Oui réutilisable dans le cas d'aiguilles en hauteur comme celles de Canrd sur son module.J'essairais de mettre des hotos mais mon appareil n'est pas terrible pour celà.
Co-Fondateur des FDEM

Avatar du membre
Papyfil
Bon dieu, mais ...
Messages : 7512
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:42
Prénom : Philippe
Localisation : CLERMONT FERRAND-63-
Âge : 64

Message par Papyfil » lun. 09 janv. 2006, 20:31

Bien faire et laisser braire

Avatar du membre
Pélican.be
Ventilateur ferroviaire
Messages : 7320
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 07:46
Site Internet : http://www.passion-metrique.net/
Localisation : Belgique- Thiméon
Âge : 62

Message par Pélican.be » lun. 09 janv. 2006, 20:37

merci JP !! j'ai rien compris , mais je suppose que je vais y arriver ! :mrgreen: enfin ... j'espère ...
le bidule de Cyril est encore pire ! pfff...
vive le LGB ...
Pélican
Pelicsburg Streetcar

Jipe
Prolixe
Messages : 1646
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 08:50
Localisation : Roubaix
Âge : 71

Message par Jipe » mar. 10 janv. 2006, 08:32

J'utilise quasiment le même système (pour moi la commande est constituée d'un rayon de vélo). Il me donne toute satisfaction.

Jipe

Avatar du membre
Pélican.be
Ventilateur ferroviaire
Messages : 7320
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 07:46
Site Internet : http://www.passion-metrique.net/
Localisation : Belgique- Thiméon
Âge : 62

Message par Pélican.be » mar. 10 janv. 2006, 08:35

liste pour la commande d'aiguillage :
- un interrupteur
- un velo ( peut servir pour plusieurs commandes!)
- un aiguillage
- des fils ( le fil rouge sur le bouton rouge ...)
pfff...
Pélican
Pelicsburg Streetcar

Jipe
Prolixe
Messages : 1646
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 08:50
Localisation : Roubaix
Âge : 71

Message par Jipe » mar. 10 janv. 2006, 08:39

Pas un interrupteur ! un inverseur...

Jipe

Avatar du membre
beyer-garrat
Eleveur de Corpets
Messages : 1568
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 18:57
Echelle pratiquée : Hom
Site Internet : http://scootcouf.free.fr/index/garatt/album1.html
Localisation : Oléron

Message par beyer-garrat » mar. 10 janv. 2006, 09:03

Exact Jipé l'inter doit étre un inverseur permanent a deux positions.

Pour Cyril tu peux tirer avec force ,le débattement de la tirette étant limité par celle de l'inverseur la commande des lames étant dans ce cas presque indépendante puisque jouant sur l'élasticité du fil d'acier (garantissant le placage des lames)

Détail amusant une fois le régage éffectué ,le simple claquement de l'inverseur garantie la position de l'aiguille (pratique pour des commande par l'arrière de module)
Modifié en dernier par beyer-garrat le mar. 10 janv. 2006, 09:12, modifié 1 fois.
Co-Fondateur des FDEM

Avatar du membre
Pélican.be
Ventilateur ferroviaire
Messages : 7320
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 07:46
Site Internet : http://www.passion-metrique.net/
Localisation : Belgique- Thiméon
Âge : 62

Message par Pélican.be » mar. 10 janv. 2006, 09:10

liste pour la commande d'aiguillage :
- un inverseur !!!
- un velo ( peut servir pour plusieurs commandes!)
- un aiguillage
- des fils ( le fil rouge sur le bouton rouge ...)
re pfff...
j'ai déjà le vélo ! :clown:
Pélican
Pelicsburg Streetcar

FrFontana
Préfet des études
Messages : 5221
Enregistré le : mer. 31 août 2005, 23:17

Message par FrFontana » mar. 10 janv. 2006, 10:10

Bonjour à tous,

Moi j'utilise le même principe, sauf que je place l'inverseur en position accessible, c'est lui qui sert de levier de commande : pour cela je perce un trou dans la tige de l'inverseur et j'y enfile la corde à piano de commande. Au préalable je mesure le débattement nécessaire sur mon aiguille, de ce débattement découle la position du perçage de la tige de l'inverseur. Pour accèder dans des angles incongrus, je place des renvois d'angles, c'est rigolo, cela ajoute une tripaille incroyable, mais je commande mes aiguilles comme si j'étais au 1/87 sur mon réseau !

A plus

Gyp (pas l'autre ! Moi c'est le petit)

A150D

Message par A150D » mar. 10 janv. 2006, 11:43

JP très bien ton système!

Compte sup suite demande

Message par Compte sup suite demande » mar. 10 janv. 2006, 11:53

euh, c'est bien, mais pour la perle ... on utilise des perles de cultures ou quoi ?

c'est plus du mimo dans ce cas... :mort:

arti qui a dévoré un nombre inimaginable d'huitres pour les fêtes... :dodo:

Répondre