Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

500m de l'artère impériale en H0

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Lun 31 Oct 2016, 14:56 
BB9200 a écrit:Je ne suis pas un grand fan de l'époque IV mais cette compo est :coeur1:

Quelle machine prenait le relais à Dijon de la tranche Belfort ? Une 72000 ?


La séparation de la tranche Belfort se faisait en gare de Dole !. Dole/ Belfort Via Besançon dit BesAC !

Normalement une machine électrique soit monophasé , soit bicourant en gare de Dole , Gare commutable à l'époque ! Dijon - Dole 1500 vol continu !.
Dole - Besançon - Belfort et Dole - Mouchard - Frasne - Vallorbe et Frasne - pontarlier en 25 KV monophasé 50 Hz ! Et la liaison Besançon - Arc et Senans en direction de Mouchard également !
Dernière édition par D'ged 71 le Lun 31 Oct 2016, 23:07, édité 2 fois au total.
Vivement le prochain Meursault
Avatar de l’utilisateur
D'ged 71
Fécond
 
Messages: 511
Inscrit le: Mar 29 Jan 2013, 00:18
Localisation: Bresse Louhanaise.Montagny prés louhans.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean-luc

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Lun 31 Oct 2016, 18:06 
D'ged 71 a écrit:Bonjour Jean-Luc ,

A quelle heure remonte le 228 ? j'aimerais bien voir la tranche Belfort en Corail ! . Pour ce qui me concerne toujours pas de Corail ! Mais j'ai une autre version de la tranche Belfort !!.


J-L P


Bonjour Jean-Luc, bonjour à tous,

Bravo pour cette belle rame! J'aime :applause:

Sur l'heure de retour du 228, en 1975 époque de ta rame à Dijon c'est 10h53-10h55 arrivée Paris-Lyon 13h23. 2h28 moyenne 127,7 km/h. Il est probable que la CC 7100 n'était pas la locomotive titulaire.
Remarque: sur la légende de la photo il y a une inexactitude. En effet, la paire de trains 228-229 ne prend le nom de "Jean-Jacques Rousseau" qu'en 1977.

Et voici les photos demandées, tranche Belfort du Rapide 229 en réel (photo Mertens publiée dans l'excellente revue "Chemins de Fer"en 1977) et sur mon réseau. A noter qu'elle est reprise par le 5189 à Dôle.


Image

Sur cette photo, la BB 9200 n'est pas la machine titulaire. Ce train est au roulement des CC 6500.


Image


Image


J.L. B.
Avatar de l’utilisateur
6563
Fécond
 
Messages: 599
Inscrit le: Ven 25 Déc 2009, 21:10
Localisation: LAON AISNE
Âge: 71
Club: APCC 6570

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Lun 31 Oct 2016, 22:28 
Bonsoir Jean-Luc, bonsoir à tous,

Merci pour les photos et pour les compliments ! Oui j'avais noté l'inexactitude c'est bien le 228 en 1975 et non le J-J Rousseau.

Je commence à avoir différents matériel pour reproduire plusieurs variantes du 228/229 ou plus tard le Jean-Jacques rousseau !

Manque encore les corail pour la tranche Belfort période Bm11 C1, il me semble que tu m'avais dit que les tiennes étaient des Piko ?

Et les Bpmz C1 et la Vrm C1 pour la version totalement C1 et maintenant Je possède depuis quelques temps : 4 VSE A9 CFF C1 ( Roco ) , 3 pour le J-J R et 1 qui pourra me servir dans un futur Lutétia pour la tranche Suisse .

J-L P
Dernière édition par D'ged 71 le Mar 01 Nov 2016, 17:45, édité 1 fois au total.
Vivement le prochain Meursault
Avatar de l’utilisateur
D'ged 71
Fécond
 
Messages: 511
Inscrit le: Mar 29 Jan 2013, 00:18
Localisation: Bresse Louhanaise.Montagny prés louhans.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean-luc

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Mar 01 Nov 2016, 09:15 
D'ged 71 a écrit:Bonsoir Jean-Luc, bonsoir à tous,

Merci pour les photos et pour les compliments ! Oui j'avais noté l'inexactitude c'est bien le 228 en 1975 et non le J-J Rousseau.

Je commence à avoir différents matériel pour reproduire plusieurs variantes du 228/229 ou plus tard le Jean-Jacques rousseau !

Manque encore les corail pour la tranche Belfort période Bm11 C1, il me semble que tu m'avais dit que les tiennes étaient des Piko ?

Et les Bpmz C1 et la Vrm C1 pour la version totalement C1 et maintenant Je possède depuis quelques temps : 4 VSE A9 CFF C1 , 3 pour le J-J R et 1 qui pourra me servir dans un futur Lutétia pour la tranche Suisse .

J-L P



En effet pour la version C1, mon train 229 est composé de B11 CFF LSM, les A9u VSE C1 des CFF sont des Roco, le WR de couleur rouge (à cette époque il était bien rouge) est un Liliput (dont j'ai corrigé la sur-hauteur d'origine), les Corail A10tu et B10tu sont des Piko, la B6Dd2 est de Roco. La machine est la CC 6561 de Roco. Le 229 est au roulement des CC 6500 à l'été 1976 (jour 414). Il l'est encore à l'été 1978 (source: livret RA confirmée par des photos publiées dans la presse).

Pour ce qui concerne le 228 de 1975, j'ai retrouvé en cherchant dans ma collection de Voies Ferrées (VF n°45) la machine normalement titulaire de Dôle à Paris: il s'agit d'une CC 21000. VF précise même qu'elle arrivait HLP de Frasne pour prendre en charge le 228. Dispositions applicables à l'hiver 74-75.

Amicalement,

J.L. B.
Avatar de l’utilisateur
6563
Fécond
 
Messages: 599
Inscrit le: Ven 25 Déc 2009, 21:10
Localisation: LAON AISNE
Âge: 71
Club: APCC 6570

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Mar 01 Nov 2016, 22:16 
D'ged 71 a écrit:
Munier a écrit:OK pour la reproduction de Paris-Marseille: j'adhère
J'ai en projet la gare de Lézinnes, au PK210: 1100 m entre les 2 tunnels, soit 12 m exact en HO: J'ai prévu de compresser d'un facteur 2, soit 6m décoré, en 5 modules (show-case) de 1,2m chacun.
Quels sont les autres projets


ha ha !! Changé d'avis l'ancien ?? ( voir page 16 , 3ième post ) hé hé !.
Lézinnes : tip top , avec son pont 5 Arches et 2 passages routier sur berge sur l'Armançon + le canal qui suit !!. En plus je ne sais plus qui ?? mais il y en a qui ont en projet ? ou peut être commencé ou voir terminé ?? les silos de Pacy à la sortie du 2ième souterrain côté Dijon !!.


Oui, j'ai laissé tomber Tanlay au PK204 car trop en courbe par rapport aux possibilités offertes par l'appartement récemment acheté (avant, ça rentrait dans le sous-sol de la maison mais plus maintenant).
J'ai maintenant une longue terrasse de 12,5 m de long x 1,5 m de large: mon projet devrait y rentrer mais pas installé en permanence, bien sur
Avatar de l’utilisateur
Munier
Loquace
 
Messages: 1117
Inscrit le: Mar 23 Août 2005, 20:49
Localisation: Sur les bords du Lac de Lamartine: "oh temps, suspends ton vol...."
Âge: 67
Prénom: Philippe
Club: CMF d'Albens + AMFBC Chambéry

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Jeu 03 Nov 2016, 03:14 
@6563 ,
Bonjour Jean-Luc ,
Réponse sur le fil [228-229] Jean-Jacques Rousseau Paris-Genève (1977-1984)

J-L P
Vivement le prochain Meursault
Avatar de l’utilisateur
D'ged 71
Fécond
 
Messages: 511
Inscrit le: Mar 29 Jan 2013, 00:18
Localisation: Bresse Louhanaise.Montagny prés louhans.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean-luc

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Mer 19 Sep 2018, 12:47 
Dans ce secteur, les viaducs, ce n' est pas ce qu' il manque. En venant de Paris, celui qui est concerné par l' accident de 1962 est bien le premier?
Fabien 45
Papotier
 
Messages: 157
Inscrit le: Mar 19 Sep 2017, 12:35

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Mer 19 Sep 2018, 18:10 
@ Fabien 45 , Non !! dans le sens impaire Blaisy-bas - Dijon : le premier c'est Malain ! le second Combe de lée vers Ancey . Mais c'est le troisième ! L'accident de 62 ! la combe de fin ou fain ! ensuite le quatrième combe Fouchère ou Fauchère ! le cinquième Bouchard le sixième combe de matoye ! le septième viaduc de neuvon ! et le huitème de vaubrun Défiguré par la nouvelle route !.
Vivement le prochain Meursault
Avatar de l’utilisateur
D'ged 71
Fécond
 
Messages: 511
Inscrit le: Mar 29 Jan 2013, 00:18
Localisation: Bresse Louhanaise.Montagny prés louhans.
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean-luc

Re: 500m de l'artère impériale en H0

Publié: Sam 29 Sep 2018, 08:49 
A partir de la gare de Blaisy-Bas, située au KM 287,927 marquant la fin de la section à 4 voies, il y a successivement:
1/ Tunnel de Blaisy du KM 288,398 au 292,649 soit 4,1 KM.
2/ Viaduc de Malain au KM 293,572 (224 M).
3/ Tunnel de Malain au KM 294,5 (328 M).
4/ Gare de Malain au KM 295,290.
5/ Viaduc de la combe de Lee au KM 297,681 (155 M).
6/ Gare de Lantenay au KM 299,465.
7/ Viaduc de la Combe de Fin au KM 302,535 (220 M), lieu de l' accident de juillet 1962.
8/ Tunnel de Velars au KM 304,100 (50 M).
9/ Viaduc Bouchard au KM 304,416 (154 M) celui qui est reproduit.
10/ 2ème viaduc de Velars au KM 304,6 (152 M).
11/ Gare de Velars au KM 305,426.
12/ Viaduc de la Combe de Matoye au KM 305,540 (88 M).
13/ Viaduc de Neuvon au KM 307,051 (221 M).
14/ Gare de Plombières au KM 309,802.
15/ 4 tunnels du KM 312 au 313 de 53, 29, 90 et 141 M cumulant 313 M.
16/ gare de Dijon au KM 314,208.
j' ai fait ces recherches sur le Rail Passion numéro 33 de novembre 1999 à l' occasion des 150 ans de Paris-Dijon et 50 ans de l' électrification. Les viaducs de Fouchère Vaubrun où passe la déviation nord de Dijon n' est pas mentionné sur cet article.
Fabien 45
Papotier
 
Messages: 157
Inscrit le: Mar 19 Sep 2017, 12:35

Précédent

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : bali, cegesy, db95, Dirk Frielingsdorf, R.I.C et 50 invité(s)