Page 1 sur 2

cantonnement ?

Posté : lun. 26 nov. 2018, 20:21
par croco37
Bonjour à tous,

J'ai une question de "presque débutant" à vous poser; je vous explique tout d'abord mon idée:

Je voudrais faire rouler sur une même voie plusieurs trains sans que jamais ils ne se rattrapent. Si un train s'arrête en gare, les autres devront donc freiner.

-> quelle technique existe t'il en analogique pour arriver à cela, l'arduino saurait-il le faire? Par extension, une digitalisation des locos est-elle indispensable?
a vous lire.
:D

Re: cantonnement ?

Posté : lun. 26 nov. 2018, 21:50
par Trimarco232
Bonjour,
oui, un arduino sait le faire en analogique, mais il faudra rajouter des modules pour détecter et pour arrêter les trains

tu peux aussi envisager arrêt et démarrage progressifs, commande des feux BAL, commande de PN

Re: cantonnement ?

Posté : lun. 03 déc. 2018, 07:51
par Dmarrion
Pour compléter la réponse de Trimarco232, voici quelques précisions.
Pour bien comprendre "comment ça marche", il faut avoir présent à l'esprit qu'en analogique, puisqu'on ne peut pas commander individuellement chaque locomotive, il n'y a pas 36 solutions pour réaliser un cantonnement : il faut découper le réseau en plusieurs tronçons électriquement indépendants, et faire en sorte qu'un seul train à la fois puisse occuper un de ces tronçons.

Cela suppose donc pour chaque tronçon un dispositif qui :
1) soit capable de détecter qu'un train se trouve ou non sur le tronçon
2) soit capable d'agir automatiquement sur la commande de la tension "traction" envoyée dans les rails de manière à faire s'arrêter un train si le tronçon suivant est déjà occupé. Suivant le degré de sophistication du dispositif, a minima l'arrêt et le redémarrage seront brutaux (par exemple coupure et rétablissement du courant par un relais), ou assortis d'un ralentissement et accélération progressifs (systèmes électroniques)

Un tel dispositif peut être obtenu sur une base Arduino, mais pas seulement. Il existe des tas de montages plus ou moins complets qui permettent ces fonctionnalités avec des transistors ou des petits circuits intégrés. Je ne sais pas si les grandes marques commercialisent toujours de tels systèmes pour analogique, mais à défaut il y a pas mal de réalisations d'amateurs qui fonctionnent bien. Je pense qu'en cherchant bien sur ce forum tu devrais trouver.

Re: cantonnement ?

Posté : lun. 03 déc. 2018, 10:21
par Fa 85
Dmarrion a écrit :....faire en sorte qu'un seul train à la fois puisse occuper un de ces tronçons.

.
...c'est quand même la base de la base en exploitation ferroviaire normale, en ligne...

..dans les gares, dépots, ou autres chantiers ferroviaires, là d'accord, il en va autrement...

..sauf à vouloir grimer une exploitation en mode "routier" avec trains cul à cul, où l'independance traction est alors utile, la réalité est l'indépendance, dans un seul sens de circulation, du seul train dans son canton, et des commandes sélectives de la fin de la periode analogique...

..désormais, on voit en expo, des trains se suivant en mode periph, se rattrapant aussi, comme aux bonnes heures de l'analogique....ce qui me fait passer rapidement à un autre stand... :(

..fort heureusement, des blocks compatibles DCC sont enfins apparus... mais en terme d'exploitation, ca n'apporte strictement rien de plus que ce qu'etaient capables les blocks analogiques....

Fabrice

Re: cantonnement ?

Posté : lun. 03 déc. 2018, 10:47
par Prevost
Je suis d’accord avec toi :?:
Néanmoins le numérique apporte quelques facilités complémentaires.

Re: cantonnement ?

Posté : lun. 03 déc. 2018, 11:45
par Fa 85
..au titre de ces facilités, n'ayant aucune forme de sensibilité au TTCC, je retiens quand même celles du pilotage "sur mesure" de la motorisation...chose qui est plus delicate en analogique, sauf à jeter un œil vers les PWM asservies...

Fabrice

Re: cantonnement ?

Posté : lun. 03 déc. 2018, 13:53
par Didi79
Un "Jouefmatic 2.0" :wink:

Re: cantonnement ?

Posté : lun. 03 déc. 2018, 13:55
par Prevost
DCC, ne veut surtout pas dire sons. C'est un amalgame dommage pour cette technique. C'est une possibilité entre beaucoup d'autres.
Par exemple, et pour rester dans le sujet du fil, le système ABC, qui s'est généralisé sur les décodeurs de grande marque, qui permet de faire des arrêts en douceurs et des redémarrages dans le même style. Voir faire du cantonnement à coût réduit.
Sans parler des logiciels.

Re: cantonnement ?

Posté : mar. 04 déc. 2018, 08:11
par Dmarrion
Fa 85 a écrit :
Dmarrion a écrit :....faire en sorte qu'un seul train à la fois puisse occuper un de ces tronçons.

.
...c'est quand même la base de la base en exploitation ferroviaire normale, en ligne...

Fabrice
Bonjour Fa85,
Ben oui, mais où est le problème ?
Certes, j'ai explicité ce qui est une évidence pour toi, mais c'est dans le but d'expliquer le B-A BA de l'exploitation analogique et du nécessaire découpage électrique du réseau à la personne qui a posé la question au départ.
En effet, il me semble avoir compris à la formulation de sa question que cette personne débute sur ce sujet, et avant de parler technique et de chercher "comment faire", il faut bien commencer par se poser la question "qu'est ce qu'il faut faire ?"

Re: cantonnement ?

Posté : mar. 04 déc. 2018, 23:28
par Fingerjouef
Bonjour à tous je souhaites réaliser sur mon réseau qui est en digital des zones de détection comme dmarrion. Lebut étant un pilotage semi automatique via pc et tablette(z21)

suis je obligé d'isoler électriquement toutes les voies de détection que je veut "cantonner"?
Car jevoudrais éviter un recablage complet du réseau
D'avance merci

Re: cantonnement ?

Posté : mer. 05 déc. 2018, 08:31
par Coquelicot94
Fingerjouef a écrit : suis je obligé d'isoler électriquement toutes les voies de détection que je veut "cantonner"?
Bonjour, c'est un des principes du cantonnement d'isoler des portions pour les commander individuellement... :ange:
A+

Re: cantonnement ?

Posté : mer. 05 déc. 2018, 09:31
par Fingerjouef
Oui bien sur :D mais je demandais cela car il y a plusieurs types de cablages selon la marque du module de détection digital

Et je voulais savoir selon vous quel serait le mieux sans avoir a trop apporter de modifications à mon cablage réseau?
Euh désolé mais je crois que le sujet va plus maintenant dans la rubrique digital :siffle:

Re: cantonnement ?

Posté : mer. 05 déc. 2018, 09:52
par Coquelicot94
parmi les modules de signalisation que je connais (Roco 10787-GBM8, Rosoft, Digikeijs 4088RB) la méthode d'installation est la même, isolation ou coupure d'au moins une file de voie.
A+

Re: cantonnement ?

Posté : mer. 05 déc. 2018, 10:30
par FG31470
Bonjour,
Sans coupure d'une file de rail il est impossible de faire du cantonnement.
Plusieurs solutions sont utilisées pour réaliser ce dernier suivant les croquis joints.
SOLUTION 1
Coupure d'une seule file de rail = la moins couteuse au point de vue travail mais manque de souplesse en cas de modifications.
SOLUTION 2
Coupure des 2 files de rail avec aiguille incluse dans le canton.
SOLUTION 3
Coupure des 2 files de rail et isolement complet de l'aiguille. C'est la solution la plus puriste.
Pour ce qui est du principe de détection et rétro-signalisation, il en existe plusieurs comme l'indique "Coquelicot" .
Ici l'exemple de câblage avec un module LDT et le bus RS .
A toi de voir ce qui te convient le mieux.
Lien LDT
Image

Re: cantonnement ?

Posté : mer. 05 déc. 2018, 12:42
par Sero
Une clarification entre cantons et zones (de détection) serait sans doute utile...
Un canton, c'est une portion de voie délimitée entre deux signaux (généralement de même sens).
Un zone est une section de voie isolée par des joints permettant de détecter la présence d'un train.
Un canton peut être constitué de plusieurs zones.