section câbles électroaimants peco

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur : MOD

Répondre
belledone
Disert
Messages : 495
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » dim. 27 janv. 2019, 12:54

Sylvain-oe a écrit :.. je n'ai trouvé que cette solution "une sélection par le ( - ) .
..
Pas sur que tu m'aies bien compris : il n'y a pas de sélection par le (-) avec ce schéma.
Le thyristor est la bête à 3 pattes sur la platine circuitron. C'est celle-là qu'il faut enlever pour la manip.
Cordialement,

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » dim. 27 janv. 2019, 14:56

OK , habituellement une capacité de 4400uf se recharge en combien de temps avec un transfo de 16v en sortie ?
VINCENT

Avatar du membre
Lightman69fr
Causant
Messages : 208
Enregistré le : dim. 14 oct. 2018, 10:20
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Guillaume
Site Internet : http://guillaumelightman.com
Localisation : Lyon
Âge : 37

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Lightman69fr » dim. 27 janv. 2019, 19:29

Sylvain-oe a écrit :OK , habituellement une capacité de 4400uf se recharge en combien de temps avec un transfo de 16v en sortie ?
La vitesse de recharge d'un condo dépend essentiellement de la puissance de la source. Si le secondaire de ton transfo peut délivrer 200A, ton condo se chargera avec les 200A dispos... C'est l'avantage du condensateur.
Dans les cellules à décharge, pour protéger l'alim, il est en général ajouté en amont du condo une résistance pour limiter le courant de charge.
Tu peux donc utiliser des solénoïdes qui consomment 3A ou 4A avec une alim de 500mA sans risquer de la griller vu que toute la puissance sera fournie par le condensateur.

L'explication, c'est que si tu tires trop de courant sur le secondaire d'un tranfo, tu risque au mieux de provoquer une chute de tension et au pire (surtout à la longue) une usure prématurée de ton tranfo et donc, sa casse (CF la formule P = U*I, P étant la puissance, U la tension en volts et I l'intensité en ampères).

Après, il faut savoir que la courbe de charge d'un condensateur n'est pas linéaire mais logarithmique ce qui signifie que celui-ci va d'abord se charger très vite puis ralentir sa charge jusqu'a 100%.
Image

belledone
Disert
Messages : 495
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » dim. 27 janv. 2019, 20:14

Sylvain-oe a écrit :OK , habituellement une capacité de 4400uf se recharge en combien de temps avec un transfo de 16v en sortie ?
Ça dépend bien sur de la puissance du transfo, mais avec des transfos de modélistes, même avec le moins puissant, un voltmètre aux bornes du condensateur semblera passer de manière instantanée de 0 à sa valeur finale.
Tu peux d'ailleurs le vérifier sur tes 2 autres platines à transistors (s'ils ne sont pas cramés eux aussi, mais c'est peu probable car il y a une résistance de limitation dans leurs base.)
Cordialement,

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » lun. 28 janv. 2019, 04:54

OK merci à vous. Je regarde ça ce soir .
VINCENT

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » lun. 28 janv. 2019, 18:27

Finalement je pense que c'est le principe de mon circuit qui ne va pas. Le temps de recharge des platines varie entre 2 et 3 secondes. Le plus long étant le 4700uf, mais pas de beaucoup. J'ai fait le test aussi avec les 3 latines en parallèle et ça tourne à 3 secondes et j'ai un peu plus de 24v stabilisé.
Je ne vais pas "me prendre le chou" plus longtemps et je vais faire comme me l'a suggéré Jean Pierre, 11 petites platines qui seront en interface entre la matrice et les moteurs. Ça me parait aussi plus logique dans la conception, même si je n'y connais pas grand chose.
Je vous tiens au courant de mes avancés et un grand merci pour toutes vos aides et conseils.
VINCENT

Patry
Bavard
Messages : 95
Enregistré le : lun. 18 mai 2015, 11:11
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Daniel

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Patry » sam. 09 févr. 2019, 13:11

Et le défilé des popotes continue de plus belle. Ces MERDES PECO continuent à vous faire "phosphorer". Même l'hygrométrie, les lieux d'exploitation et la météo s'en mêlent . On va même finir par un cours de physique-chimie. Un effort sur quelques ingrédients, et vous allez bientôt concurrencer les restos du coeur ! Concernant la section pour alimenter ces fameuses MERDES, il me reste du câble almélec de 611 mm² de section qui a servi, en son temps, à la construction de la ligne 380 kV : Rueyres-Barcelone. Est-ce que se sera suffisant ?

Trimarco232
Éloquent
Messages : 392
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Trimarco232 » sam. 09 févr. 2019, 13:43

je ne vois pas l'intérêt d'insulter un matériel qui a largement fait ses preuves et qui continue à fonctionner sans défaillance depuis des décennies sur des centaines de réseaux à travers le monde

ce n'est certes plus ce qui se fait de mieux vis à vis des fameux "critères actuels", mais les problèmes rencontrés c'est d'abord parce qu'on ne sait pas le mettre en oeuvre

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26896
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Prevost » sam. 09 févr. 2019, 14:21

Tout à fait d'accord avec toi :wink:

belledone
Disert
Messages : 495
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » sam. 09 févr. 2019, 16:52

Troll ou malotru? :mort:
Cordialement,

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26896
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Prevost » sam. 09 févr. 2019, 17:14

Plutôt le second :?

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » dim. 10 févr. 2019, 08:04

Pour moi la question ne se pose pas car je les ai et ÇA doit fonctionner !!
Reste à trouver comment .
Après les propos de PATRY sont certes violents, mais il peut exprimer un avis qui n'engage que lui. Le seul petit bémol que je pourrait porter à son encontre est qu'il n'y a pas de proposition utilisable pour résoudre mon pb.
latrare canes et saltum cravanne (humour)
VINCENT

Patry
Bavard
Messages : 95
Enregistré le : lun. 18 mai 2015, 11:11
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Daniel

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Patry » dim. 10 févr. 2019, 09:02

Bonjour,
J'ai eu la chance de construire quelques réseaux, avec de l'électronique de base et de qualité, à l'époque. Le bloc de Mr CHENEVEZ me donne toujours entière satisfaction. Ne pas oublier aujourd'hui, que le train c'est du "jouet", et donc un débouché de rêve pour la MERDE des yeux cousus. Entre diodes, transistors et autres composants qui en ont "ras le bol", la capa en court circuit, la fine pellicule du circuit imprimé qui se coupe et n'oublie pas de fondre au passage, les "belles" centrales (à 1500 €) qui tombent en panne ... Avec "tout ça" et bien je reste en analogique. C'est une solution du 20 ème siècle, antique aux yeux de certains, mais qui fonctionne toujours ; et ma solution c'est : un transfo qui "tient la route", et pas des mini merdes de récupération qui s'étouffent dès le premier Ampère ; des moteurs d'aiguillages dont l'alimentation se coupe en fin de manoeuvre pour faciliter l'exécution d'itinéraires. En cas de moteurs Roco (sans doute en MERDE des yeux cousus désormais), ne pas oublier d'installer des relais complémentaires qui servent à confirmer la position de l'aiguillage précédent pour manoeuvrer le suivant, ça évitera de revoir une photo de ce matériel, publiée par Matabiau dans un autre sujet. Bien sûr, il y a d'autres marques, peut-être de meilleure qualité (à vérifier absolument) et si les relais "miniatures" prennent de la place, en comparant avec deux capa de 2200 micro à la place, je vous laisse comparer et ... juger. De l'électronique, oui, mais pas trop, songer à l'obsolescence programmée ...? Pour un sujet qui se voulait, à la base, parler de la grosseur des fils ; on est quand même rendu bien loin. Salut.

Avatar du membre
DeepPurple
Communicatif
Messages : 897
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: section câbles électroaimants peco

Message par DeepPurple » dim. 10 févr. 2019, 09:04

Sylvain-oe a écrit :latrare canes et saltum cravanne (humour)
Je ne connaissais pas cette délicieuse expression. :ange:
Ceci dit, j'ai moi aussi dans un tiroir quelques moteurs Peco, je lis donc ce fil avec passion.
Loch & LOL !

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26896
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Prevost » dim. 10 févr. 2019, 09:10

Je la voyais plus en arabe qu'en latin :wink:

Répondre