section câbles électroaimants peco

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » jeu. 13 déc. 2018, 07:19

Cassaigneray a écrit :
Sylvain-oe a écrit :J'ai retrouvé un vieux transfo Titan est ce que ça peux me donner plus de puissance aux platines ? Avec la sortie de 25v ?

Bonsoir,
Ceci n'est pas un transfo ! C'est un régulateur (rhéostat) que l'on branche sur le transfo référence 108.
A ben m... pas utilisable alors ??
VINCENT

Patry
Bavard
Messages : 95
Enregistré le : lun. 18 mai 2015, 11:11
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Daniel

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Patry » jeu. 13 déc. 2018, 08:45

Bien le bonjour,
Voilà comment, à partir d'une simple section de fil d'alimentation, on arrive à une tournée des "popotes" sans précédent. Le 0.75 mm², c'est très bien sur le module où sont installés les aiguillages. Après, il y a les modules (sept résistances de contact par fil et par module). Vous trouverez tout cela expliqué dans le sujet BAL Français en analogique. Quand au transfo d'alimentation, pour être tranquille, il faut partir sur un 400 VA alimenté en 230 v avec + ou - 20 v ; et 24 v au secondaire. En couplant le 230 + 20 v, on obtient 22 v au secondaire qui, après le pont de diodes donne une vingtaine de volts, et avec du 1 ou 1.5 mm² dans les modules intermédiaires, il reste 18 ou 19 volts aux bornes des moteurs d'aiguilles. On pourra toujours éliminer le + 20 pour augmenter la tension secondaire. En dernier recours, il reste les modules capacitifs. Et puis, pour les itinéraires ; vous pourrez lire dans le même sujet : la commande en "cascade" que je propose, où il n'y a que les aiguillages des bretelles qui fonctionnent simultanément. Sur un ancien réseau du club (un ovale d'une quinzaine de modules), avec une distribution en 1.5 et 2.5 mm², après 200 résistances de contacts et avant d'effectuer les "bouclages" ; le courant de mesure du voltmètre faisait "évaporer" 3 volts environ ! Et pour conclure, ne pas oublier cette bonne vieille formule de nos jeunes années : U = R x I

belledone
Fécond
Messages : 515
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » jeu. 13 déc. 2018, 12:45

Patry a écrit :Bien le bonjour,
Voilà comment, à partir d'une simple section de fil d'alimentation, on arrive à une tournée des "popotes" sans précédent.
Et voilà une popote de plus, et pas des moindres!
Proposer un transfo de 400VA pour alimenter 3 CDU, c'est du jamais vu!
Je crains que le prochain intervenant ne propose une centrale nucléaire :mdr: !
Cordialement,

Patry
Bavard
Messages : 95
Enregistré le : lun. 18 mai 2015, 11:11
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Daniel

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Patry » jeu. 13 déc. 2018, 13:02

Ben oui ! Quand "on" persiste et signe a ne vouloir mettre en oeuvre que de milliwatts ; surtout pour commander ces MERDES électriques PECO qui bouffe 2 et 4 A, quand ce n'est pas plus ; et se contentent de faire "Grrr", même quand on n'en a pas besoin. Eh bien on retourne vers des solutions plus "antiques", capables de délivrer des volts sans surchauffe. Quand aux centrales nucléaires, sache bien au passage, qu'elles courent aussi vite qu'elles t'emmerdent. Salut.

belledone
Fécond
Messages : 515
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » jeu. 13 déc. 2018, 14:08

Si j'avais su que j'avais affaire à un grossier personnage, je ne serais pas intervenu. Mes excuses auprès des forumers.
Cordialement,

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » jeu. 13 déc. 2018, 15:34

Tranquille Messieurs , ce ne sont que qql moteurs Peco !!
VINCENT

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1561
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Matabiau » jeu. 13 déc. 2018, 18:50

Sylvain-oe a écrit :Pour résumer la situation
j'ai des boutons poussoirs qui supportent 2A
Les câbles sont de 0.75mm2 et font au maximum 50cm de long
les platines de condensateurs sont soit de 4400uf soit 4700uf et 25.9v
le transfo sur sa sortie alternative j'ai du 19.1v (mais je n'ai pas testé si c'est toujours le cas quand j'actionne plusieurs fois les interupteurs) par acquis de conscience tu peux tester le temps mis par les CDU pour retrouver 25.9 aux condos)
la matrice alimente entre 3 et 5 moteur à la fois
Ce sont des moteurs PECO PL10
J'ai fait le test à la main moteur après moteur , ils sont OK (sauf maintenant 1 HS)
Je n'ai pas eu le temps de tester sans passer par la matrice, les combinaisons prévues (long est compliqué) , mais ça va viendre .
cela répond bien aux questions que nous t'avions posées et permet de recentrer les recherches 8)
Sylvain-oe a écrit :Question de néophyte : si je mets une diode en sortie des condo, est-ce-que ça ne peux pas aider à ce que ça fonctionne ? Je me suis demandé cette nuit comme mes 3 platines capacitives travaillent en parallèle il ne pourrait pas y avoir une mauvaise répartition des "flux" électriques ?
ton idée est correcte et montre que tu as de bonnes bases en élec. Toutefois, une diode (la grosse kostaude) en série sur la sortie est déjà prévue sur les platines pour éviter des soucis divers de branchements erronés. Dons pas besoin d'en mettre une supplémentaire.
Comme déjà dit plus haut c'est coté entrée alternatif qu'il faut impérativement brancher les platines avec un commun identique.

A propos du Peco HS suite aux manips : cela tendrait à prouver que le CDU a fourni assez d'énergie sous 26v pour le griller et donc que le transfo Jouef n'est pas en cause par faiblesse. Faiblesse de quoi d'ailleurs ? (déjà évoqué : un chargeur de batterie est incapable de fournir l'énergie nécessaire à ce qui est alimenté par ladite batterie, c'est tout le principe de la recharge à courant faible et de son corolaire : le temps)

Une question concernant ton transfo Titan : les sorties traction sont où ? il est bien indiqué sortie voie 0à14v continu 1,2 A :?:
j'ai bien vu la réponse de mon ami Raymond mais j'ai pas compris :mrgreen:
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Cassaigneray
Prolixe
Messages : 1760
Enregistré le : ven. 01 juin 2012, 01:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Raymond
Club : UAICF Toulouse, AFAC Toulouse
Localisation : Toulouse
Âge : 69

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Cassaigneray » jeu. 13 déc. 2018, 19:44

Matabiau a écrit :j'ai bien vu la réponse de mon ami Raymond mais j'ai pas compris :mrgreen:
Bonsoir à tous, j'ouvre un HS.
Titan avait produit dans les années "60 un ensemble modulaire de transfo/régulateurs.
Le transfo, ref 108, de 60 VA à sorties fixes 'alternatif' de 6 V, 14 V, 16 V et 25 V sur broches latérales femelles à droite;
Le régulateur ref 109 M, pour les trains Marklin (inversion par surtension) que l'on "embrochait" latéralement; broches mâles à gauche et femelles à droite.
Le régulateur ref 110 Gl, pour les trains à courant continu comportant un redresseur, également embrochable latéralement. La sortie voie est sur l'arrière.
On pouvait ainsi composer son pupitre de commande indéfiniment en théorie.
Notre ami a le régulateur 'continu' 110 Gl seul.
Fin du HS.

belledone
Fécond
Messages : 515
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » jeu. 13 déc. 2018, 20:40

Sylvain-oe a écrit :...
Je n'ai pas eu le temps de tester sans passer par la matrice, les combinaisons prévues (long est compliqué) , mais ça va viendre .
Tu avais indiqué que, lors d'une action sur un poussoir, certains moteurs commutaient, mais que d'autres n'avaient pas suffisamment de puissance pour commuter franchement, mais "bourdonnaient", signe qu'un courant passait quand même, et que d'autres restaient "morts".
Tout en gardant la matrice, pourrais-tu faire un tableau "excel", avec en 1ere ligne tous les moteurs et en 1ère colonne tous les poussoirs. Dans chaque cellule, tu mettras "OK" si le moteur commute bien en actionnant le poussoir, "M" s'il bourdonne ou bouge légèrement, "0" s'il est complétement inactif (alors qu'il devrait commuter par action sur le poussoir correspondant). Cette manip permet, sans rien décâbler, d'obtenir un tableau de la situation qui permettra d'avancer.

Au fait, les moteurs sont-ils mécaniquement seuls ou déjà couplés aux aiguilles?
Cordialement,

belledone
Fécond
Messages : 515
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » jeu. 13 déc. 2018, 23:17

Matabiau a écrit :...Toutefois, une diode (la grosse kostaude) en série sur la sortie est déjà prévue sur les platines pour éviter des soucis divers de branchements erronés.
Cette diode permet en fait d'inhiber le transistor de charge lorsque l'on branche le moteur et donc de limiter l'énergie envoyée à celle stockée dans le condensateur.
Matabiau a écrit : A propos du Peco HS suite aux manips : cela tendrait à prouver que le CDU a fourni assez d'énergie sous 26v pour le griller..
Il faudrait une énergie bien plus considérable pour cramer un moteur type peco! C'est d'ailleurs l'un des intérêts du CDU: la bobine ne craint rien même si on appuie sur le poussoir pendant 10 minutes.
D'ailleurs est-il bien cramé ce moteur? si c'était le cas, la fumée dégagée et l'odeur ne seraient pas passées inaperçues lors de la fausse manip :roll:
Cordialement,

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1561
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Matabiau » ven. 14 déc. 2018, 11:22

belledone a écrit :Il faudrait une énergie bien plus considérable pour cramer un moteur type peco! C'est d'ailleurs l'un des intérêts du CDU: la bobine ne craint rien même si on appuie sur le poussoir pendant 10 minutes.
D'ailleurs est-il bien cramé ce moteur? si c'était le cas, la fumée dégagée et l'odeur ne seraient pas passées inaperçues lors de la fausse manip :roll:
toutafé, c'est pour ça que j'ai écris "tendrait" :gne:
nous sommes d'accord, c'est bizarre :?
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » ven. 14 déc. 2018, 11:27

Matabiau a écrit :
Sylvain-oe a écrit :Pour résumer la situation
j'ai des boutons poussoirs qui supportent 2A
Les câbles sont de 0.75mm2 et font au maximum 50cm de long
les platines de condensateurs sont soit de 4400uf soit 4700uf et 25.9v
le transfo sur sa sortie alternative j'ai du 19.1v (mais je n'ai pas testé si c'est toujours le cas quand j'actionne plusieurs fois les interupteurs) par acquis de conscience tu peux tester le temps mis par les CDU pour retrouver 25.9 aux condos)
Ok je vais faire ce test qui me permettra de savoir aussi la fréquence d'utilisation
la matrice alimente entre 3 et 5 moteur à la fois
Ce sont des moteurs PECO PL10
J'ai fait le test à la main moteur après moteur , ils sont OK (sauf maintenant 1 HS)
Je n'ai pas eu le temps de tester sans passer par la matrice, les combinaisons prévues (long est compliqué) , mais ça va viendre .
belledone a écrit : Tu avais indiqué que, lors d'une action sur un poussoir, certains moteurs commutaient, mais que d'autres n'avaient pas suffisamment de puissance pour commuter franchement, mais "bourdonnaient", signe qu'un courant passait quand même, et que d'autres restaient "morts".
Tout en gardant la matrice, pourrais-tu faire un tableau "excel", avec en 1ere ligne tous les moteurs et en 1ère colonne tous les poussoirs. Dans chaque cellule, tu mettras "OK" si le moteur commute bien en actionnant le poussoir, "M" s'il bourdonne ou bouge légèrement, "0" s'il est complétement inactif (alors qu'il devrait commuter par action sur le poussoir correspondant). Cette manip permet, sans rien décâbler, d'obtenir un tableau de la situation qui permettra d'avancer.
Ok je vais faire ça aussi, mais si je fais uniquement le test moteur par moteur , ils fonctionnent tous correctement. C'est lorsque je passe à plusieurs où là le "plus sensible" va bouger , le "un peu moins" va grogner et les autres innactifs. donc ce que je vous propose est de reprendre mon tableau de matrice et faire le test itinéraire par itinéraire et noter les réactions de chaque sous ce principe OK ; M ; 0 . Est ce que ça va ?
Au fait, les moteurs sont-ils mécaniquement seuls ou déjà couplés aux aiguilles?
VINCENT

belledone
Fécond
Messages : 515
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » ven. 14 déc. 2018, 12:52

Sylvain-oe a écrit :..donc ce que je vous propose est de reprendre mon tableau de matrice et faire le test itinéraire par itinéraire et noter les réactions de chaque sous ce principe OK ; M ; 0 . Est ce que ça va ?
Oui

Au fait, les moteurs sont-ils mécaniquement seuls ou déjà couplés aux aiguilles?
Cordialement,

Avatar du membre
Zébu.be
Gredin
Messages : 9127
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 20:19
Echelle pratiquée : LGB, H0m, H0f, Z, Zf
Prénom : Vincent
Site Internet : http://www.z-amateur.net
Localisation : Dinant Belgique
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Zébu.be » ven. 14 déc. 2018, 13:15

Il y a déjà eu un sujet concernant les moteurs Peco au demeurant très gourmands en énergie. Nous nous en sommes rendu compte sur le double modules de la gare ardennaise en Hom.
Maintenant, si certains moteurs bourdonnent, est-ce que ce n'est pas parce qu'ils ont déjà commuté ?
Zb, d t ds Srlmpl.
GO CQFD.

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3509
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » ven. 14 déc. 2018, 14:01

belledone a écrit :
Sylvain-oe a écrit :..donc ce que je vous propose est de reprendre mon tableau de matrice et faire le test itinéraire par itinéraire et noter les réactions de chaque sous ce principe OK ; M ; 0 . Est ce que ça va ?
Oui

Au fait, les moteurs sont-ils mécaniquement seuls ou déjà couplés aux aiguilles?
Ha oui j'ai oublié de te le dire, ils sont couplés;
VINCENT

Répondre