Bloc automatique analogique

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur : MOD

Doc 57
Messages : 4
Enregistré le : mar. 18 sept. 2018, 22:55
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Claude

Bloc automatique analogique

Message par Doc 57 » mer. 19 sept. 2018, 22:51

Bonsoir à tous,
Mon futur réseau est en phase de projet et sur le point de voir (enfin) le jour . Je suis en HO et je compte réguler tout ça par une solution type BAPR avec gestion de cantons avec trois feux .je suis en analogique . Je n'ai absolument rien contre le DCC , mais mon parc compte un peu plus d'une soixantaine de locos et équiper toutes cela devrait être relativement onéreux....Je suis sur deux pistes :
1- le système UTS(ulysse train systeme par Mr Ulysse DELMAS ) fait pour le N au départ , mais adaptable au HO
2- le système de Mr Christian MONTFORT ( aux éditions ETSF) qui m'a l'air très interessant et surtout sans l'utilisation de Pics programmables . Par contre je ne sais pas vraiment comment brancher tout ça : les explications dans son ouvrage sont certainement très claires mais perso, je perdsvite pied.....

J'attends avec impatience vos réflexions

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1562
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Bloc automatique analogique

Message par Matabiau » mer. 19 sept. 2018, 23:45

Bonjour et bienvenue parmi nous
Premier à me jeter à l'eau je vais donner une réponse de Normand comme on dit.
Adepte de l'analogique (depuis 83) pour des raisons "historiques" (déjà évoquées ici et ailleurs ), au moment de la refonte du système de gestion de mon réseau (années 2000) j'ai eu le choix de rester en analogique ou de passer en numérique.
Le nombre de machines à équiper de décodeurs m'avait, moi aussi, un peu tracassé. Et le numérique n'était pas encore "stabilisé".
Mais si c'était à refaire aujourd'hui : numérique !
Les raisons : installer un décodeur c'est facile, les fonctions offertes sont très complètes, le nombre de pas de vitesse peut être de 128 (je n'ai que 15 pas :colere: avec certaines locos anciennes c'est très visible :mort: ) et le pilotage par PC est prévu (je suis en analogique piloté par PC), etc
Pour ton cas personnel : si tu n'est pas trop à l'aise avec l'électronique, le DCC propose aujourd'hui des matériels qui fonctionnent très bien pour peu qu'on soigne le câblage.
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Rheingold
Papotier
Messages : 119
Enregistré le : mer. 22 juin 2011, 16:33
Echelle pratiquée : HO analogique
Prénom : Christian
Localisation : B-5081 Meux (La Bruyère) - Belgique
Âge : 70

Re: Bloc automatique analogique

Message par Rheingold » jeu. 20 sept. 2018, 14:20

Bonjour Jean-Claude,

Je suis également un adepte d'un réseau en analogique, puisque je n'ai pas mal de locomotives avec marques différentes et pour moi c'est plus fiable.
Parce que j'entends pas mal de problèmes avec le digital dans mon entourage.

Ceci dit, je te présente un plan avec système de bloc avec 3 relais et 3 cantons pour lequel tu peux le multiplier suivant la grandeur de ton réseau.
Le matériel utilisé est du Fleischmann que l'on trouve facilement dans des magasins de modélisme.
Les relais sont des 6955, les contacts de commande sont les 6435.
Pour ce faire, il faut que les locomotives ou un des wagons du convoi soient équipées en dessous d'un aimant pour que le système fonctionne.
Ce système est sans problème.
Rem : Il faut que dans les zones H1, H2, H3 soient plus grande que la longueur de ton convoi, pour éviter des harponnages par l'arrière du train.

Image

Dans le cas, où tu voudrais d'autres informations pour la réalisation ci-dessus ou réalisations concernant le système analogique (par ex. un va et vient, croisement de 2 trains en gare, etc.), je suis à ta disposition.

Pour rappel : La plupart de mes réalisations ont été exécutés avec du matériel Fleischmann.

J'espère d'avoir aider pour le début de ta réalisation.
Au plaisir de te lire.
Bien à toi.
Fichiers joints
Bloc système avec 3 relais et signaux.jpg
Cordialement
Christian

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27045
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Bloc automatique analogique

Message par Prevost » jeu. 20 sept. 2018, 15:18

Et bien si c'est pour revenir à une solution ILS... :?
Même dans les années 60/70 un certain M Chenevez était allé au delà.
Image
A retrouver dans ses livres "L'électricité au service du modélisme"
Fichiers joints
Bloc.jpg

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1562
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Bloc automatique analogique

Message par Matabiau » jeu. 20 sept. 2018, 19:00

effectivement on ne peut guère faire plus simple (et complet) ...
toutefois il faut garder à l'esprit que le plus difficile est de définir le "cahier des charges" (c'est un bien grand mot) du projet.
En particulier : le type de détection (conso de courant, pédale, ILS, ...) ?
la protection de tout le train (longueurs cantons/longueurs trains) ?
les arrêts et démarrages progressifs ?
etc
Mon premier système était "full Chenevez" (empilage : BATH, CCP, BANS, STARES voir ces termes dans les bouquins de Chenevez )
Le système actuel : BATH (eh oui), commande des trains et block : PC de bureau + logiciel fait par un ami, alims LM317 fournissant 0 à 15v à chaque canton.
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6043
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Bloc automatique analogique

Message par Fa 85 » ven. 21 sept. 2018, 10:48

.qu'entends tu par BAPR à "trois feux" ???...

..trois feux signifient en general du Block Automatique Lumineux dont l'affichage basique du signal d'entrée de canton peut être constitué par le Semaphore, l' Avertissement, ou la Voie Libre...

..le signal basique d'entrée de canton de BAPR lui, ne peut afficher que Semaphore ou Voie Libre, soit deux feux....l'Avertissement etant lui porté par un signal avancé de forme circulaire, dans le cas de non mixage avec des cantons de BAL...

..certains blocks evolués peuvent dispenser d'installer une commande numerique, car l'independance vitesse des convois est assuré sur chaque canton....

..on trouve cependant de nos jours, de bons blocks fonctionnant normalement avec le Digital, assurant ainsi avantages du blocks ET avantages du numerique...

Fabrice

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6043
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Bloc automatique analogique

Message par Fa 85 » ven. 21 sept. 2018, 11:24

Prevost a écrit :Et bien si c'est pour revenir à une solution ILS... :?
"
..Mr Chenevez etait la fine fleur de l'epoque en matière d'automatismes pour nos petits trains, et sans lui faire offense, le niveau de ses concepts nécessitaient un minimum de prérequis....

.. existe t'il un block plus simple, que ce petit montage sur base de relais ???...

..je me met quand m^me à la place de ceux qui souhaiteraient un tel systéme, malgré des connaissances en electricité/electronique/automatismes très succintes, voire nulles....

..on pourrait se referer aux propos de Mr Angelini, qui deconseille aux modelistes peu ferus d'electricité, à se lancer vers un tel equipement, au risque de définitivement s'y perdre et de laisser tomber le developpement de leur reseau....c'est censé et probablement parle t'il là d'experience qu'à pu vivre sa clientèle...

..le vieux Monoblock Système Jouef, malgré tous ses autres défauts, est et reste "plug and play", un seul fil bleu à brancher, qui dit mieux ???...pour une clientèle de l'epoque, certes plus "technicienne", mais la vision Jouef etait celle du block pour tout le monde...

..au passage, un grand bonjour à Mr Trouvé, que j'ai eu l'honneur de renconter aux Herbiers.. :wink:

Fabrice

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27045
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Bloc automatique analogique

Message par Prevost » ven. 21 sept. 2018, 14:10

Fa 85 a écrit :..Mr Chenevez etait la fine fleur de l'epoque en matière d'automatismes pour nos petits trains, et sans lui faire offense, le niveau de ses concepts nécessitaient un minimum de prérequis....
Et bien je ne sais pas s'il faut des prérequis. Mais pour pratiquer "le train électrique", il faut au moins connaitre un minimum sur le courant continu. Il faut savoir souder à l'étain, faire quelques mesures avec un multimètre à 10€. Sinon, il vaut mieux faire de la collection.
Même le schéma trois feux ne nécessite que deux diodes et un relais. Vraiment rien de très compliqué. Même sans connaitre grand chose en électricité, il suffit de suivre le schéma. Je devais avoir 15ans quand je l'ai monté.
Il est vrai que le système Intégral de M Trouvé est un bon choix. Mais pour combien de temps ?

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1562
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Bloc automatique analogique

Message par Matabiau » ven. 21 sept. 2018, 22:38

Prevost a écrit :Et bien je ne sais pas s'il faut des prérequis...
Oui mon cher Alain il faut quand même un minimum et fort justement notre génial Pierre Chenevez explique parfaitement les bases de l'électricité (dédiée au train miniature) au début du Tome 1.
Pour la détection sensible le schéma du BATH est donné dans le Tome 2 page 15
Pour le reste des schémas, les empilages de contacts de relais deviennent vite indigestes pour un non électricien.
informatisé oui, mais pas trop

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27045
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Bloc automatique analogique

Message par Prevost » sam. 22 sept. 2018, 09:21

Je suis bien d'accord et je l'ai écrit, il faut un minimum. Mais dans toutes activités, il faut un minimum de connaissance de la chose. C'est ce qui fait d'ailleurs son intérêt.
Concernant le block par lui-même, je suis d'accord avec toi, un système à relais doit s'appliquer à quelque chose de simple sinon c'est une usine à gaz.

En ligne
Avatar du membre
Fox Tango
Loquace
Messages : 1140
Enregistré le : mer. 06 sept. 2006, 09:28

Re: Bloc automatique analogique

Message par Fox Tango » sam. 22 sept. 2018, 10:16

 
Sur mon vieux réseau qui a une bonne vingtaine d'années j'ai utilisé le montage d'Alain Canduro simple facile à monter et fiable, ça fonctionne toujours impec aujourd'hui.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27045
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Bloc automatique analogique

Message par Prevost » sam. 22 sept. 2018, 12:02

C'est un excellent modèle :wink: De technologie plus récente dans la détection que celui de M Chenevez. Il est quand même un peu plus compliqué à réaliser puisque utilisant un circuit intégré. Le basique block Chenevez se monte "les pattes en l'air"

En ligne
Avatar du membre
Fox Tango
Loquace
Messages : 1140
Enregistré le : mer. 06 sept. 2006, 09:28

Re: Bloc automatique analogique

Message par Fox Tango » sam. 22 sept. 2018, 14:24

 
Oui c'est vrai mais à l'époque je n'en avait pas eu connaissance. Maintenant il faut bien dire que le montage de Canduro est facile à faire sur une plaque à trous.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27045
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Bloc automatique analogique

Message par Prevost » sam. 22 sept. 2018, 18:19

C'est vrai aussi.

Doc 57
Messages : 4
Enregistré le : mar. 18 sept. 2018, 22:55
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Claude

Re: Bloc automatique analogique

Message par Doc 57 » jeu. 27 sept. 2018, 22:22

Bonsoir à tous,
Désolé de ne pas avoir répondu plus tôt, mais il y avait un petit probléme de désactivation qui est maintenant résolu.
Merci de vos réponses, mais, même si elles sont pertinentes, elles ne répondent pas à mes attentes ...donc je reformule ma question : connaissez-vous UTS2000 et la commande décrite par Christian Montfort( aux éditions ETSF) et si oui, qu'en pensez-vous ??
A l'intention de "Rheingold" le système Fleishmann est-il compatible avec une bouble de retournement et voies de garage en gare cachée??

Répondre