Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Poste de conduite analogique

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur: MOD

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Sam 12 Mars 2016, 20:30 
Bonsoir,

je suis moi aussi à la recherche d'une alim simple et efficace. Serait-il possible, Frank ou Fabrice, d'avoir le schéma de principe de la votre.

Merci par avance.

Pierre
Pyb
Bavard
 
Messages: 76
Inscrit le: Ven 31 Oct 2008, 13:41
Localisation: Doha
Âge: 38
Echelle pratiquée: HO/HOm/N
Prénom: Pierre-Yves

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Sam 12 Mars 2016, 20:36 
Pyb a écrit:Bonsoir,

je suis moi aussi à la recherche d'une alim simple et efficace. Serait-il possible, Frank ou Fabrice, d'avoir le schéma de principe de la votre.

Merci par avance.

Pierre

cc7001 a écrit:j'ai réalisé ce type de poste de commande en 1986; j'ai tous les schémas nécessaires; un mp avec une adresse mail et c'est parti. ;)
reglage inertie ; réglage freinage ; marche sur l'erre; protection contre les courts circuits; que des composants faciles à trouver (enfin j'espère); et le fonctionnement en PWM est impressionnant. Attention toutefois aux moteurs à rotor sans fer ; qui risquent de ne pas aimer .
Le mien est toujours opérationnel; bien qu'il ne serve plus depuis l'arrivée d'une multimaus.


Je peux pas mieux dire ;)
Avatar de l’utilisateur
cc7001
Démonstratif
 
Messages: 1378
Inscrit le: Mer 07 Fév 2007, 23:00

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 15:25 
Bonjour,

Voilà le schéma de principe de l'alimentation analogique proposée par Franck

Image

A l'attention des compteurs de rivet : n'ayant pas de relais bistable dans la bibliothèque, j'ai pris comme image celle d'un relais 2RT.

A suivre...
Fabrice Fayolle
Avatar de l’utilisateur
ffayolle
Causant
 
Messages: 250
Inscrit le: Mar 09 Mai 2006, 19:55
Localisation: Amiens, Somme, Picardie
Âge: 50

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 16:23 
Ah c'est quand même plus propre que mon torche derche !... :mdr2: :mdr2: :mdr2: :mdr: :mdr: :mdr: :moi:

Manque plus que le commutateur rotatif et le BP inverseur... :ange3: :ange3: :ange3: :siffle: :siffle:
Dernière édition par Franck Tavernier le Dim 13 Mars 2016, 17:21, édité 1 fois au total.
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4959
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 16:26 
Voilà une alim ultra simple réalisable même par un novice en électronique.

Image


Le schéma est basé sur le régulateur intégré à tension ajustable LM350K, qui fournit un courant de 3 ampères, alors que le LM317K est limité à 1,5 A. Le LM350 est protégé en interne contre les surcharges en courant et thermique ; c´est une version fort courant du LM317.

Avec les valeurs de composants utilisées, le circuit aura (à la sortie du LM350) une tension de 1,25 à 13,5 volts. Le cartouche « calcul » dans le schéma détermine la tension de sortie avec des valeurs données de R1 et R2.

Parce que ces régulateurs ont une tension minimale de sortie de 1,25 volt, les diodes D3 et D4 amèneront une chute de tension d´environ 1,4 V : ainsi une sortie à zéro volt sera possible.

Les diodes D1 et D2 ajoutées au circuit empêcheront les dommages dans certaines conditions, quand la tension de sortie sera plus élevée que la tension d´entrée du régulateur : cela peut arriver si le circuit est utilisé comme alim d´un montage électronique en essais, auquel cas D3 et D4 ne sont pas montées.

Un bon radiateur est nécessaire au régulateur, car de la chaleur sera dégagée quand on consommera beaucoup de courant à faible tension ; à cause de ce dégagement de chaleur, ce circuit n´est pas conseillé pour une commande à main.
Avatar de l’utilisateur
Fox Tango
Causant
 
Messages: 226
Inscrit le: Mer 06 Sep 2006, 09:28

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 17:19 
Je connais bien ce schéma et le LM350 pour l'avoir essayé, et cela ne correspondait pas à ce que je recherchais, idem avec le LM317T...

Je voulais une alimentation régulée, mais avec laquelle je pouvais avoir la possibilité de régler à volonté le délai d’accélération et de décélération (réglages pré-déterminés), de pouvoir freiner, freiner d'urgence, pouvoir déconnecter le boitier à main en laissant le train continuer de rouler, et le reconnecter plus loin sur le réseau (principe du Walkaround US, effet "mémoire"), et enfin avoir un fonctionnement en roue libre...

Le montage du LM350 ne permet pas tout cela, ni celui avec le LM317, ce sont d'excellent régulateurs, et mais qui restent dans cette configuration basiques...

D'où la recherche de mon montage, qui a été testé et étudié longuement pour obtenir ce que je recherchais.. :wink: Les régulateurs de ce type dans mon montage ne sont donc plus utiles, et un simple régulateur de type 7812 suffit largement, la variation de tension étant obtenue par la charge et décharge du condensateur C4... :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4959
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 18:39 
Salut Franck !
Va fouiner sur ce site tu trouveras peut être ton bonheur : http://home.cogeco.ca/~rpaisley4/Circui ... html#index ayant toujours eu du mal avec la langue de la perfide Albion je n'ai pas encore tout exploré.
G.
Avatar de l’utilisateur
GP_91
Grand Schtroumpf
 
Messages: 9198
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 20:22
Localisation: Gâtinais
Âge: 72

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 18:48 
Merci Grand Schtroumpf ! Content de te lire ici :wink:

Je connais bien ce site, mais mon schéma me convient maintenant, j'ai assez cherché pour trouver ce que je voulais, je n'ai rien trouvé sur le net de ce que je recherchais...Tout au moins dans les principes énoncés plus haut, même dans le commerce, les alimentations Gaugemaster étant plus simples que ce que je recherchais...

Sa mise au point n'a pas été compliqué, juste mettre les bonnes valeurs au bon endroit... :ange3: :ange3: :ange3:

Le proto tourne très bien, y a plus qu'à maintenant... :wink:
Dernière édition par Franck Tavernier le Dim 13 Mars 2016, 20:12, édité 1 fois au total.
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4959
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 18:53 
Franck Tavernier a écrit:...
Je voulais une alimentation régulée, mais avec laquelle je pouvais avoir la possibilité de régler à volonté le délai d’accélération et de décélération (réglages pré-déterminés), de pouvoir freiner, freiner d'urgence, pouvoir déconnecter le boitier à main en laissant le train continuer de rouler, et le reconnecter plus loin sur le réseau (principe du Walkaround US, effet "mémoire"), et enfin avoir un fonctionnement en roue libre...

Quand on a gouté à ça, c'est difficile de s'en passer. :wink: C'est même une de mes raisons du passage au numérique il y a plus de 10 ans.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 23725
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Dim 13 Mars 2016, 19:07 
Franck Tavernier a écrit:Ah c'est quand même plus propre que mon torche derche !... :mdr2: :mdr2: :mdr2: :mdr: :mdr: :mdr: :moi:

Manque plus que le commutateur rotatif et le BP inverseur... :ange3: :ange3: :ange3: :siffle: :siffle:


SW1 et SW2

:siffle: :siffle: :siffle:
Fabrice Fayolle
Avatar de l’utilisateur
ffayolle
Causant
 
Messages: 250
Inscrit le: Mar 09 Mai 2006, 19:55
Localisation: Amiens, Somme, Picardie
Âge: 50

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Lun 14 Mars 2016, 00:41 
Prevost a écrit:
Franck Tavernier a écrit:...
Je voulais une alimentation régulée, mais avec laquelle je pouvais avoir la possibilité de régler à volonté le délai d’accélération et de décélération (réglages pré-déterminés), de pouvoir freiner, freiner d'urgence, pouvoir déconnecter le boitier à main en laissant le train continuer de rouler, et le reconnecter plus loin sur le réseau (principe du Walkaround US, effet "mémoire"), et enfin avoir un fonctionnement en roue libre...

Quand on a gouté à ça, c'est difficile de s'en passer. :wink: C'est même une de mes raisons du passage au numérique il y a plus de 10 ans.


Effectivement, j'y avait gouté avec le sound system d'Otto Schouwstra et j'ai voulu me faire ma propre alimentation, sur les mêmes principes, afin de maitriser de l'amont à l'aval sa fabrication, c'est chose faite avec l'aide de Fabrice qui a boosté mon projet, étant lui aussi à la recherche de ce type d'alimentation, en dessinant le CI, n'ayant pas encore eu le temps de le faire :wink: :applause: :applause: :applause:

Le schéma a un peu évolué, petite amélioration pour le régulateur 78xx... :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4959
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Lun 14 Mars 2016, 00:54 
ffayolle a écrit:Bonjour,

Voilà le schéma de principe de l'alimentation analogique proposée par Franck

Image

A l'attention des compteurs de rivet : n'ayant pas de relais bistable dans la bibliothèque, j'ai pris comme image celle d'un relais 2RT.

A suivre...

là encore, ce n'est pas du decoupage...mais de la variation de tension en sinusoide 50 Hz, non ???

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 3843
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 01:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Lun 14 Mars 2016, 01:06 
Mais non !!!! Ce n'est pas une alimentation à modulation de largeur d'impulsion (MLI) ou à efficacité variable comme on disait dans mon jeune temps...ni de la variation sur courant sinusoïdal....

C'est une alimentation à courant continu pur que j'utilise expressément pour mes motoréducteurs à rotor sans fer (via un régulateur type 7812, redressée filtrée), les RSF n'ayant nullement besoin d'une alimentation MLI, même de la bonne fréquence - leurs performances étant largement suffisantes alimentés en continu pur - et qui fonctionne sur le principe de la charge et décharge d'un condensateur (C4), avec des valeurs pré-déterminées pour les résistances...Sur la base d'un circuit R/C, on joue sur la base de temps de charge et décharge du condensateur. En faisant varier le temps de charge et décharge via un commutateur rotatif (SW1), tu changes la position et donc la valeur de la résistance et donc tu as 5 positions :

- Frein d'urgence
- Frein
- Roue libre
- vitesse constante (position pour déconnecter et reconnecter la commande à main, effet "mémoire" et le train continu à rouler pendant ce temps, et tu peux te reconnecter plus loin sur le réseau...)
- Accélération

Inversion par BP (SW2) sur boitier à main et relais bistable... :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4959
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Lun 14 Mars 2016, 01:42 
C'est une autre philosophie de la conduite :wink: On ne tourne pas un potentiomètre. On accélère et on freine :wink:
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 23725
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Poste de conduite analogique

Publié: Lun 14 Mars 2016, 09:52 
Bonjour,

Quelques informations sur l'avancement du projet avec d'une part, le schéma de principe et d'autre part le typon.

Image

Image

Un complément devrait être ajouté afin de simuler la différence de démarrage entre un diesel et une vapeur.

A suivre...
Fabrice Fayolle
Avatar de l’utilisateur
ffayolle
Causant
 
Messages: 250
Inscrit le: Mar 09 Mai 2006, 19:55
Localisation: Amiens, Somme, Picardie
Âge: 50

PrécédentSuivant

Retour vers Electricité, électronique, alimentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Burro Catala et 12 invité(s)