automatisation d'une gare cachée en analogique

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur : MOD

Répondre
Gachone49
Messages : 14
Enregistré le : mer. 23 déc. 2015, 19:42
Echelle pratiquée : ho
Prénom : Pat

automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Gachone49 » sam. 26 déc. 2015, 19:37

Bonjour à tous
Pour la première fois sur le forum, et novice dans le monde ferroviaire,
je viens vous solliciter pour m'aider à réaliser mon projet de réseau en HO.
Je voudrai réaliser une automatisation de départ de train dans une gare cachée,(J'espère être sur la bonne rubrique).
Pour faire cela je possède des ILS, et des relais bistables HFD2/012-S-L2-D.
Quelqu'un pourrait 'il me faire parvenir un plan de câblage et de montage de cette gare.(alimentation, position des ILS, alimentation des aiguilles, coupure, etc..) Merci par avance pour votre aide
Pat :D :applause:

Avatar du membre
bld4648
Papotier
Messages : 147
Enregistré le : dim. 08 juil. 2007, 14:01
Localisation : Essonne
Âge : 73

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par bld4648 » dim. 27 déc. 2015, 09:16

Bonjour,
Je ne suis pas compétent en la matière mais je pense qu'il faudrait déjà envoyer un plan de la gare cachée avec le nombre de voies. Cela va aider ceux qui pourront répondre.
Cordialement.

Gachone49
Messages : 14
Enregistré le : mer. 23 déc. 2015, 19:42
Echelle pratiquée : ho
Prénom : Pat

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Gachone49 » dim. 27 déc. 2015, 11:40

Bonjour
Voici un aperçu de la gare

Image
Fichiers joints
gare souterraine.jpg

Avatar du membre
bld4648
Papotier
Messages : 147
Enregistré le : dim. 08 juil. 2007, 14:01
Localisation : Essonne
Âge : 73

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par bld4648 » lun. 28 déc. 2015, 09:29

Bonjour,

Avec un Arduino cela devrait etre faisable, voir sur le forum:

viewtopic.php?f=63&t=76725&p=1642144&hi ... e#p1642144

Avez-vous tapé détection sur gare cachée? Il y a plein de réponses qui pourront vous aider.

Cordialement.

Gachone49
Messages : 14
Enregistré le : mer. 23 déc. 2015, 19:42
Echelle pratiquée : ho
Prénom : Pat

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Gachone49 » jeu. 31 déc. 2015, 16:53

Bonjour à tous

Je vois que mon pb n'intéresse pas grand monde (c'est vrai je ne m'appelle pas arduino) pourtant je ne demande pas la lune

Merci quant même à bld4648 qui ma répondu

Avatar du membre
lgperrin
Papotier
Messages : 182
Enregistré le : dim. 04 mars 2012, 13:36
Echelle pratiquée : N-HO
Site Internet : http://www.ligea-modélisme.fr
Localisation : Pontoise
Âge : 58

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par lgperrin » jeu. 31 déc. 2015, 19:20

Bonsoir

Pourrais tu être plus explicite dans ton souhait.

Nous décrire ce que tu souhaite faire, un cahier des charges

Bon réveillon

Avatar du membre
langou
Prolixe
Messages : 1797
Enregistré le : ven. 15 sept. 2006, 16:31
Echelle pratiquée : HO, analogique
Localisation : val d'oise
Âge : 80

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par langou » jeu. 31 déc. 2015, 20:47

par exemple, un train arrivant sur la voie libre doit-il liberer un des autres trains gareé dans un ordre déterminé ou aléatoire?

j'ai moi même essayé de résoudre ce type de problème, il y a une dizaine d'année , à l'aide de detection type consommation de courant,
mais devant modifier tout mon parc tractés pour qu'il soit detecté,
j'ai renoncé à l'automatisation.
raleur comme Charlie

Avatar du membre
Arduino
Prolixe
Messages : 1702
Enregistré le : mer. 25 sept. 2013, 17:14

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Arduino » ven. 01 janv. 2016, 11:44

Gachone49 a écrit :Bonjour à tous

Je vois que mon pb n'intéresse pas grand monde (c'est vrai je ne m'appelle pas arduino) pourtant je ne demande pas la lune

Merci quant même à bld4648 qui ma répondu
Bonjour cher ami,

Bon, je ne vais quand même pas présenter des excuses si mon cours est très lu... :lol: J'espère que tu le parcours toi aussi car il peut te donner des éléments pour résoudre ton problème.

Mais lgperrin a raison ; les gens n'interviennent pas car on ne sait pas exactement ce que tu veux : il faut mieux définir ce que tu veux obtenir.

Par exemple, pour automatiser une gare cachée, il faut déjà pouvoir repérer les voies libres et celles occupées. As-tu une idée de la façon dont tu veux opérer ?

Ensuite, en quoi consiste l'automatisme ? Un train arrivant fait partir un autre ? Ou tu décides de ce que tu stockes et de ce que tu utilises pour les circulations ? Enfin, tu veux réaliser cela en logique câblée ou en logique programmée (un nouveau cours va bientôt démarrer sur ce sujet).

Donc, pas mal de réponse à donner avant que les membres ne puissent te donner quelques pistes à suivre... :wink:

Avatar du membre
cc7001
Démonstratif
Messages : 1380
Enregistré le : mer. 07 févr. 2007, 22:00

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par cc7001 » ven. 01 janv. 2016, 12:45

Avec 4 relais bistables çà devrait fonctionner. je suis pas fan des ILS mais je vais etudier un schéma qui devrait gérer les trains de la sorte: filo(first in ; last out) ou plus clairement ; le premier train s'arrête en voie 1 ; puis le 2eme en 2 etc et le 4e s'arrête en 4 et libère le 1. le suivant revient donc en 1 et libère le 2 et ainsi de suite.
Modifié en dernier par cc7001 le ven. 01 janv. 2016, 19:09, modifié 1 fois.

Gachone49
Messages : 14
Enregistré le : mer. 23 déc. 2015, 19:42
Echelle pratiquée : ho
Prénom : Pat

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Gachone49 » ven. 01 janv. 2016, 18:52

Merci cc7001 c'est exactement cela. Le N°1 arrive en gare libère le N°2,ainsi de suite, le N°4 libère leN°1.
J'ai bien lu les cours sur arduino et je continuerai à les lire mais pour le moment je ne suis pas capable de mettre en musique, de plus je possède déjà du matériel que je voudrais utiliser mon budget n'étant pas extensible, certainement plus tard.
Je suis passionné par monde ferroviaire depuis très longtemps mais j'ai du attendre la retraite pour pouvoir réaliser mon réseau. Je possède pas mal de matériels(locos, wagons, rails transfo etc. et je voudrais l'utiliser.
Je lis beaucoup de doc et je me renseigne mais je n'est pas de connaissance technique surtout en électronique et informatique ferroviaire.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6195
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Fa 85 » sam. 02 janv. 2016, 01:35

Chaque voie du faisceau dispose a son extremité, qui correspond à la longueur du plus long train, d'un contact de voie immédiatement suivi d'une zone d'arrêt commandé par un relais normalement non alimenté, qui correspond à la zone d'arrêt non alimenté. l'arrivée d'une circulation voie V sur le dit contact provoque:
- l'alimentation du relais bistable alimentant la zone d'arrêt de la voie +1
- l'impulsion de commande pour l'aiguillage d'entrée qui passe de voie V, à voie V+1.

Un autre contact de voie, situé sur le tronc commun de sortie, refait chuter tous les relais.

En disposant d'interrupteurs, on peut aussi neutraliser l'automatisme, commander séparément les aiguilles, et alimenter à volonté les relais de zone d'arrêt..

Fabrice

Avatar du membre
langou
Prolixe
Messages : 1797
Enregistré le : ven. 15 sept. 2006, 16:31
Echelle pratiquée : HO, analogique
Localisation : val d'oise
Âge : 80

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par langou » sam. 02 janv. 2016, 08:40

mais dans ce cas comment savoir si un vehicule remorqué ne s'est decroché?

pouvant causer une collision à l'arrivée du train suivant ?
raleur comme Charlie

Avatar du membre
Arduino
Prolixe
Messages : 1702
Enregistré le : mer. 25 sept. 2013, 17:14

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Arduino » sam. 02 janv. 2016, 10:44

langou a écrit :mais dans ce cas comment savoir si un vehicule remorqué ne s'est decroché?

pouvant causer une collision à l'arrivée du train suivant ?
C'est là qu'on se rend compte que le problème n'est pas aussi simple qu'il y parait.

Il a été résolu pour deux voies dans un excellent article paru dans LR : une coulisse automatisée. Mais, premièrement, elle ne comportait que deux voies (facile à traiter avec un relais bistable), et deuxièmement, le problème du wagon à la dérive n'était pas évoqué.

Soit on fait l'impasse sur le problème évoqué par langou, soit il faut absolument un système d'occupation de voies capable de détecter un wagon, ce qui signifie que tout le parc doit être traité avec essieux résistants.

Autre solution : compter les véhicules (loco et wagons) qui entrent et ceux qui sortent. Voir l'idée de Matabiau dans mon cours "Démarrer en électronique".

Qui résoudra tout cela ? :gne:

Avatar du membre
cc7001
Démonstratif
Messages : 1380
Enregistré le : mer. 07 févr. 2007, 22:00

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par cc7001 » sam. 02 janv. 2016, 10:48

Là; pour les véhicules décrochés ; à part la détection permanente par consommation de courant et des essieux graphités... :|
il faut donc 5 ILS ou autres systèmes (5206 viessmann) et 4 relais bistables. Les aiguilles de sorties n'ont pas besoin d'être pilotées et seront donc talonnables. pour ma part je mettrai le contact de commande des aiguilles avant la gare cachée; et les contacts de commande des voies cachées au début des voies de garage , de manière à ce que ces ordres soient donnés par le dernier wagon équipé d'un aimant. En cas de dételage ; la voie n'est pas isolée; le train ressort en laissant l'automatisme sur ce choix. Mais grâce à Murphy ; le detelage se fera une fois le dernier wagon rentré ; c'est obligé.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6195
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: automatisation d'une gare cachée en analogique

Message par Fa 85 » sam. 02 janv. 2016, 11:29

c'est l'avantage du systéme à aimant sur le dernier vehicule: la securité supplementaire anti detellage est réalisable, contrairement à mon idée évoquée precedement avec de simples contacts de voie. Tout est réalisable, en matière de securité supplementaire,au prix d'équipements supplémentaires, mais l'anti rattrapage ne faisait pas partie des conditions evoquées en préambule du fil.

Fabrice

Répondre