Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Bloc automatique Français en analogique

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur: MOD

Bloc automatique Français en analogique

Publié: Dim 07 Juin 2015, 07:50 
En digital, il semblerait que la version française du B.A.L. soit difficile à obtenir. Le B.A.L. (analogique) que j'ai installé, après avoir divisé chaque canton en 2 zones de ralentissement (ZR1 et ZR2) et une zone d'arrêt (Zat), permet d'exploiter de la façon suivante. Le train franchit le feu vert : vitesse normale sur ZR1, pré-ralentissement sur ZR2 et Zat (c'est le mécanicien qui ramène le manipulateur à zéro), franchi le feu jaune, 2ème niveau de ralentissement sur ZR1, 3ème niveau de ralentissement sur ZR2 (sauf arrêt d'urgence, les trains ralentissent par paliers de vitesse), et arrêt devant le signal fermé. Pour les fonctions RLT et RRLT, il suffit de tenir compte de la position des aiguillages pour insérer des résistances sur les deux cantons concernés. Pour le redémarrage, il est progressif (fig. 3.31 du livre électronique L.R. N° 6), et consiste à effectuer un basculement d'alimentation de canton, lorsque le train à libéré le canton précédent. Et il faut créer un courant de "fuite" pour déclencher le signal, dès que la loco l'aura franchi. Le canton suivant ne "voyant rien", puisque le train a redémarré avec l'alim du canton précédent. Si des passionnés d'électronique veulent transformer ça en "musique digitale", pourquoi pas ?
Patry
Bavard
 
Messages: 68
Inscrit le: Lun 18 Mai 2015, 10:11
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Daniel

Re: Bloc automatique Français

Publié: Dim 07 Juin 2015, 09:49 
Je ne sais pas si tu poses un défi ou tu souhaites une adaptation en numérique pour une utilisation personnelle.
Dans le second cas, le numérique permet d'envoyer des ordres (DCC) aux machines et les faire accélérer ou ralentir en fonction de ces ordres. Un logiciel sur PC ou automate programmable permet de créer ces ordres.
Je te conseille donc de prendre connaissance de ce fil Tu y trouveras peut être ton bonheur ou tu pourras, très certainement, poser tes souhaits aux rédacteurs de ce fil.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24515
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Bloc automatique Français

Publié: Mar 09 Juin 2015, 12:48 
Un défi...! Pourquoi tout de suite les grands mots ? Le but de ce forum, c'est de faire avancer le schmilblick. Depuis le temps qu'on nous bassine avec le digital, quitte même à ce que certains ne pensent qu'au digital ou rien, ça les regardent. Il suffit de reprendre les cahiers du digital. Dans les mensuels LR, ça ne devait être qu'un réseau à 2 fils... Ayant eu l'occasion de voir quelques réalisations digitales... il y avait déjà plusieurs fois 2 fils. Avec les I.L.S, la rétrosignalisation (cantonnement), contacts de voie (réseau 5 volts, sections coupées, etc), tout cela va finir par faire beaucoup de fois 2 fils. Et l'on va, à terme,très vite retomber dans l'épreuve favorite, ou redoutée, du modélisme ferroviaire : le câblage. Autant les reproductions de matériel roulant avoisinent souvent le 1/100ème de mm, l'exploitation digitale, à part les effets sonores, reste satisfaisante sans plus. Encore qu'il vaille mieux siffler au droit du panneau "S", plutôt qu'au gré de la programmation de l'opérateur. Pour mémoire, depuis que le BAL SNCF existe, et si les gros contacteurs des années 50 situés dans les armoires de banalisation de la section Blaisy-Bas, Dijon ont certainement été remplacés par des matériels plus performants, la recette est toujours la même : lorsque le 1er essieu pénètre sur le canton suivant, il déclenche le feu rouge et les automatismes associés. C'est peut être de cette base là qu'il faut partir. Et si quelques électroniciens et informaticiens veulent bien "tourner la manivelle à neurones"', je leur dis bon courage et merci d'avance. Ca ne peut que déboucher sur un logiciel d'exploitation bien français.
Dernière édition par VDG2 le Mar 16 Juin 2015, 05:01, édité 1 fois au total.
Raison: Message modéré : Propos aigre-doux supprimés.
Patry
Bavard
 
Messages: 68
Inscrit le: Lun 18 Mai 2015, 10:11
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Daniel

Re: Bloc automatique Français

Publié: Mar 09 Juin 2015, 13:09 
As tu regardé le fil de Renaud Yver :?: Il est très pédagogique sur le sujet.
Je remarque que tu n'as pas vraiment répondu à ma question. Souhaites tu faire un réseau en numérique :?:
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24515
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Bloc automatique Français

Publié: Mar 09 Juin 2015, 14:04 
Perso ,et c'est bien le probleme, je n'ai jamais vu (pas encore ) de club avoir une exploitation 3feux plus carre,pousse ,double traction itineraires sécurisés etc etc comme nous l'avions en analogique ,un gars de notre club travaille sur le même systeme que renaud yver( et je ne sais plus quel club) et en liaison avec lentz ,mais visiblement ,c'est pas encore ça pour exploiter 20convois en même temps :siffle:
a suivre
fier d'être vaporeux
Avatar de l’utilisateur
Labbe
Ite missa est
 
Messages: 11729
Inscrit le: Mer 06 Fév 2008, 08:33
Localisation: CLAYE SOUILLY
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO On30
Prénom: jean françois
Club: villemomble

Re: Bloc automatique Français

Publié: Mar 09 Juin 2015, 14:15 
Et à l'époque combien de temps ont mis vos "experts" pour réaliser cela en analogique :?: Et avec quel moyen :?:
Voici un autre exemple pris sur le net. On en est à 13 convois.

A terme votre spécialiste devrait finir par y arriver :wink:
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24515
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Bloc automatique Français

Publié: Mar 09 Juin 2015, 20:07 
Bonsoir

J'ai développé un système qui reproduit la signalisation française sur un réseau qui peut être , soit entièrement analogique, soit entièrement DCC, soit mixte c'est à dire la coexistence sur le même réseau de trains en analogique et de trains en DCC.

Il me reste juste à optimiser le DCC afin de faire circuler un maximum de train

Bonne soirée
Avatar de l’utilisateur
lgperrin
Papotier
 
Messages: 171
Inscrit le: Dim 04 Mars 2012, 13:36
Localisation: Pontoise
Âge: 56
Echelle pratiquée: N-HO

Re: Bloc automatique Français

Publié: Mer 10 Juin 2015, 09:45 
Patry a écrit:Dans les mensuels LR, ça ne devait être qu'un réseau à 2 fils... Ayant eu l'occasion de voir quelques réalisations digitales... il y avait déjà plusieurs fois 2 fils.

No... le digital c'est 2 fils pour une conduite manuel a vue, n'importe quel document que parle de conduite assisté, cantonnement, bloc automatique etc explique bien que est nécessaire en plus un bus de retro signalisation pour connaître la position des trains.
Le principe général c'est de savoir ou le train se trouve, avec découpage en canton avec repérage par consommation de courante, ou ils, ou infrarouge, cette information va remonter a un ordinateur.
Une fois que l'ordinateur connais ou se trouve les trains, envoyer les bonnes ordre de vitesse au bon train est simplement un problème de programmation dans le logiciel.
Je ne voit pas l’intérêt d'étudier de l’électronique pour gérer ça, c'est une tache que un ordinateur peur gérer de façon bien plus flexible que un circuit dédié.
Mais pas d’expérience personnel, prêt a être corrigé par les plus expert que moi.
Ciao, alpiliguri.
Avatar de l’utilisateur
alpiliguri
Loquace
 
Messages: 1230
Inscrit le: Mer 19 Nov 2008, 11:48
Localisation: Breil sur Roya
Âge: 49
Echelle pratiquée: H0

Re: Bloc automatique Français

Publié: Mer 10 Juin 2015, 15:46 
tout à fait d'accord avec alpiliguri : aujourd'hui, si on veut bien utiliser un PC (même vieux :clown: ) pour gérer les circulations, le block, les signaux et le reste ; ça restera toujours plus souple que de la logique câblée.
Je suis en analogique (pour toujours, comme dirait André Gay) mais tout est piloté, via un PC, par un logiciel développé par un ami. J'ai juste eu à créer des cartes d'interface (1 pour 2 cantons) qui génèrent la traction, les commandes d'aiguilles et les signaux à partir des datas du PC , et qui lui renvoient les présences : zone de pleine voie et zone d'arrêt.
Les cartes ont été réalisées en 2003 si je me souviens bien, et depuis je ne fais plus de "hard". Par contre mon ami continue les développements sur le logiciel pour des fonctions "de confort" et on a déjà changé de logiciel (VB3 vers VB6), et de PC, sans aucun soucis.
Il existe aujourd'hui, pour le numérique, des matériels qui font la même chose.

voici une de mes vénérables cartes, on y remarquera l'ancienneté des composants (de récup) :

Image
informatisé oui, mais pas trop
Avatar de l’utilisateur
Matabiau
Loquace
 
Messages: 1256
Inscrit le: Mar 27 Oct 2009, 13:08
Localisation: 31 (ex 58 et 94)
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO III/IV
Prénom: Michel
Club: privé Villeneuve (LR805/822)

Re: Bloc automatique Français

Publié: Jeu 11 Juin 2015, 17:48 
Ha oui !!!... quand même..!!! ))) création perso... :siffle:

Hum,.... je pense que là, on est déjà beaucoup à avoir piscine.....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 4026
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: Bloc automatique Français

Publié: Ven 12 Juin 2015, 09:11 
rien de compliqué : c'est juste le mélange d'un simple CAP d'électronicien des années 70 et d'une passion pour le train :mrgreen:
+ un copain informaticien basique (c'est d'ailleurs le mot juste :ange3: )
informatisé oui, mais pas trop
Avatar de l’utilisateur
Matabiau
Loquace
 
Messages: 1256
Inscrit le: Mar 27 Oct 2009, 13:08
Localisation: 31 (ex 58 et 94)
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO III/IV
Prénom: Michel
Club: privé Villeneuve (LR805/822)

Re: Bloc automatique Français

Publié: Ven 12 Juin 2015, 18:21 
Bonjour,
voici un exemple de ce que l'on peut faire de nos jours avec un ordinateur et une carte Arduino pour piloter les signaux lumineux :

viewtopic.php?f=63&t=78559

Ça économise pas mal de place et de composants électroniques, qui se résument à des diodes et des résistances.
notix
 
Messages: 30
Inscrit le: Lun 09 Mars 2015, 21:52
Echelle pratiquée: N

Re: Bloc automatique Français

Publié: Lun 15 Juin 2015, 10:19 
Dans ton dernier message, tu parles de "nos experts". De la part d'un "monsieur tout digital ou rien", c'est surprenant. Nos experts ont toujours étés très discrets. Avec quelques schémas dans LR: Le N°306 de mai 1970 pour la détection de courant ; le livret "Electronique N° 6" pour ralentir et accélérer progressivement, et quelques astuces glanées ça et là pour des particularités. Ensuite avec quelques feuilles de papier, des neurones, un crayon, une gomme ; on assemble, on essaie ; avec d'autres neurones, on modifie, on peaufine... et ça roule. Quand à "vos experts" ? N'auraient ils pas incité les fabricants de moteurs de traction, à mettre sur le marché un produit tournant à une vitesse complètement farfelue ? N'ont ils pas enfermé les ingénieurs mécaniciens qui, à partir d'une telle vitesse moteur, ne savent même plus calculer un module d'engrenages et obtenir une vitesse de roulement à peu près réaliste ? Il suffit, entre autres, de comparer les vitesses Roco de 1980 et celles de 2000 ; et de voir une 65500 tracter un fret à 180 km/h pour des engins qui devaient rouler à 60 sur la grande ceinture... On croirait revoir la 9201 Jouef au début des années 60. Et pourquoi pas en profiter pour dégoûter les plus virulents de l'analogique, dans l'espoir de vendre quelques DCC... avant d'envoyer l'alternatif, ou le "haché" dans les voies. En période de crise, toutes les méthodes sont bonnes pour vendre, même les plus malhonnêtes. Certes, les effets sonores (sans rentrer dans les détails) et la personnalisation des engins de traction sont un avantage en digital. Et si l'on parlait incidents. En analogique, il est facile d'intervenir sur un circuit imprimé ; avec quelques soudures et débrochages / réembrochages suivis de d'essais, c'est reparti pour un tour. En digital... après avoir réussi l'épreuve d'ouverture... la "micro miniaturisation" des composants à de quoi dégoûter le meilleur fer à souder de la planète. Alors on rachète, on change, et on jette. Un système particulièrement recommandé par grand capital et ses disciples. Bon digital quand même.
Patry
Bavard
 
Messages: 68
Inscrit le: Lun 18 Mai 2015, 10:11
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Daniel

Re: Bloc automatique Français

Publié: Lun 15 Juin 2015, 10:48 
Mais personne ne t’empêche de t'amuser avec tes schéma du 1970, dans les magasin les loco sont vendue encore en analogique, par contre de millier de modéliste dans le monde désirent évoluer est sont passé au digital avec satisfaction, vu que on est en 2015 et l’électronique a progressé un petit peu.

Tu ouvre ce fil, tu a reçu de réponses très pertinent a partir des quelle on peut développer le problème, mais a lire ton dernière message on dirait que le seul but est d'affirmer que le digital est une poubelle...

Je ne comprend pas le rapport entre ton dernière message et le bloc automatique, en tout cas en digital la régulation de la vitesse max d'une machine est un jeu d'enfant, et on règle plein d'autres paramètres moteur, non seulement la vitesse max.

Ciao, alpiliguri.
Avatar de l’utilisateur
alpiliguri
Loquace
 
Messages: 1230
Inscrit le: Mer 19 Nov 2008, 11:48
Localisation: Breil sur Roya
Âge: 49
Echelle pratiquée: H0

Re: Bloc automatique Français

Publié: Lun 15 Juin 2015, 10:53 
:roll: @ Patry : Et tout ça au bout de 13 messages au compteur. Dommage d'être autant aigris alors que le modélisme ferroviaire est avant tout du Plaisir.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24515
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Suivant

Retour vers Electricité, électronique, alimentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)