Page 2 sur 2

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Mer 03 Oct 2012, 22:42
par Haut-Allier
Concernant les RIBU j'avais acheté un lot dans une bourse pensant que c'était du métal mais c'est effectivement du plastique recouvert d'une couche métallique. C'est conducteur mais pas utilisable je pense comme je voulais au départ. J'ai utilisé une des barrettes peinte en noir entre un autorail et sa remorque.

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Jeu 04 Oct 2012, 06:36
par cc7001
Pour alain B: Merci pour la réponse. J'arrive à mesurer à 2/100e mais je me sais pas capable d'usiner en dessous du 1/10e. ;)

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Jeu 04 Oct 2012, 07:59
par Alain B
Concernant la forme des harpons je me suis inspiré d'attelages Roco. Ceux proposés par Ribu peuvent également servir de modèle. Ce qui est important c'est qu'ils "crochent" bien sur le support pour éviter les dettelages intempestifs. Pour cela il faut que la cote de 3 mm soit bien respectée et que le profil des petits ergots soit presque vertical sur la partie arrière.
Ne pas hésiter à affiner la côte de 7.5mm pour que le harpon s'écarte bien après être rentré dans le support. (on doit le sentir se cliper)

N'hésitez pas également à retoucher le profil en "V" de la fente centrale de 1 mm pour que le harpon rentre dans le support sans coincer (comme l'attelage d'origine).

j'attends avec impatience la suite de vos réalisations et de voir votre première rame éclairée par vos attelages.

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Jeu 04 Oct 2012, 18:14
par Doxy
Je viens d'en faire une paire; juste le CI sans souder le carré de 1x1 mm que je n'ai pas encore
Finalement, pour couper la bande de 5 mm de large, j'ai pris ma scie sauteuse avec une lame métal ferreux; si on ne recherche pas la vitesse, on fait du travail propre
Pour la fente centrale, je suis plus près de 1,5mm que de 1mm. sinon, ce n'est pas assez souple pour entrer dans le boitier réceptacle d'attelage et surtout pour en ressortir
Pour le reste des côtes, pas de problème; cela rentre bien dans le boitier réceptacle d'attelage qui, comme chacun sait fait 3,2 x 1,75 et sa longueur est de 7,1
Reste à faire l'outillage... ça va être plus long.

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Jeu 04 Oct 2012, 18:19
par Haut-Allier
De mon côté j'ai essayé sur un boitier de voiture ROCO, il m'a aussi fallu assouplir en élargissant la fente.

Re: Rélisation d'attelages conduteurs (LR 783)

MessagePublié: Ven 05 Oct 2012, 07:46
par Doxy
cc7001 a écrit:Réalisation tres intéressante; :applause: mais l'usinage des pièces semble délicat à 5/100e de mm près pour une des cotes. :shock: On peut rester au dixième et que çà fonctionne :?:

Cette remarque me parait très interessante. Finalement la réalisation du harpon est de la rigolade à côté de la fabrication de l'outil à cause des précisions nécessaires. Déjà la bande de CI doit avoir une large de 5,00mm à 2/100 ou 3/100 près.
Et dans l'outil, il y a des côtes avec le même genre de précision: celle de 5mm dans la pièce violette; celles de 1,5mm et de 1mm de la petite patte de la pièce verte. Les autres ne sont pas à 1mm près.
Dans l'outillage à prévoir, le pied à coulisse est indispensable !
J'ai aussi relevé une erreur de texte: la longueur du carré de laiton est de 8mm et non 4 comme indiquer dans LR

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Ven 05 Oct 2012, 16:41
par Alain B
Oui effectivement il faut un pied à coulisse pour réaliser ces attelages. Il s'en vend aujourd'hui à des prix très raisonnables. On trouve même des Roch d'accasion sur Ebay à de bons prix (envirion 30 €) Si vous n'en avez pas c'est un bon investissement car cela fait partie de la panoplie de l'outillage de base du modéliste. Il vous servira toujours.
J'avoue que j'ai réalisé cet outillage sans vraiment rechercher la précision au 1/100ème. L'important est que le côté intérieur du carré laiton se trouve bien positionné dans l'axe de l'attelage après soudure. Il ensuite toujours possible de donner un petit coup de lime aiguille pour ajuster le coulissement.
J'ai collé mon outil sans trop me poser de questions. Celà a été bon du premier coup (chance?). Mais effectivement il doit être possible de bloquer les pièces avec un petit serre-joint et faire les premier essais de soudure sans coller l'ensemble.

J'ai réalisé les premiers prototypes d'attelages juste avec une paire de brucelles inversée! Un vrai calvaire!

Oui, 4 mm c'est la longueur d'encastrement des fiches, celles-ci faisant donc le double, 8 mm, que j'ai oublié de côter. (mais facile à deviner)

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Mer 24 Oct 2012, 13:13
par Oliv690
c'est pas possible de faire les supports d'attelage avec un tube rectangulaire en laiton ?

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Mer 24 Oct 2012, 13:25
par Alain B
C'est à dire? Peux-tu préciser la façon dont tu penses pouvoir les réaliser? Toute idée est bonne à être explorée.

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Mer 24 Oct 2012, 13:30
par Oliv690
je voulais simplement dire qu'en voyant le boitier RIBU, ça me faisait penser à un tube laiton dans lequel on aurait fait des encoches ....

Mais à la réflexion, c'est un peu idiot comme raisonnement car du coup, il n'y a plus qu'un seul pôle ....

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Lun 20 Mars 2017, 20:45
par Gibi
Voici ma version de cet attelage électrique. Je vous assure que je n’avais pas vu ce sujet auparavant. Comme quoi les grands esprits…
Image

Cette version utilise des barrettes de contacts au pas de 1,27 mm que l’on peut trouver chez un distributeur de matériel électronique bien connu. Plus de précisions sur mon site.
Mais il faut bien avouer que la fabrication en est très pénible à cause des queues d’aronde.
Voici un exemple, heureusement à un seul exemplaire, sur une RGP TEE Roco.
Image

Naturellement, on peut prévoir une version à deux contacts si l'on ne veut que l'éclairage. Ici, il y avait les feux blancs/rouges de la remorque en plus.

Je fais aussi des essais sur le même principe, mais en utilisant des barres Ribu coupées en deux, l'accrochage se faisant avec une lame d'Evergreen dont la forme rappelle un harpon Roco. Application sur rame TEE PBA Trix. La lame d'accrochage est collée sur la partie mâle des contacts, et s'accroche au dos de la partie femelle.
Vue d'ensemble :
Image

Vue rapprochée.
Image
Ici, la chose délicate est d'avoir un accrochage assez ferme pour éviter les ruptures, mais assez souple pour pouvoir dételer en écartant les deux voitures à la main...
Cordialement

Re: Réalisation d' attelages conducteurs (LR 783)

MessagePublié: Lun 20 Mars 2017, 21:01
par Gibi
Oliv690 a écrit:je voulais simplement dire qu'en voyant le boitier RIBU, ça me faisait penser à un tube laiton dans lequel on aurait fait des encoches ....

Mais à la réflexion, c'est un peu idiot comme raisonnement car du coup, il n'y a plus qu'un seul pôle ....

Et non, ce n’est pas idiot, lorsqu’il n’y a pas de boîtier NEM à l’origine, comme sur les RIB Jouef. Equipées de timons Makette KKK1, privés de leur boîtier NEM, remplacé par un tube laiton rectangulaire muni de deux contacts au pas de 2,54 mm.

Image

NB : au début, j’avais prévu un tube carré avec un seul contact, le retour de courant se faisant par le tube et par le timon lui-même. Mais il y avait des faux contacts et des courts-circuits avec les roues qui touchaient parfois le socle du timon. Ici, l'accrochage se fait avec un étrier en fil de bronze.

Attelage accouplé

Image

Attelage découplé

Image

Et ça, c'est du costaud !

Plus de précisions ici.

Dernière précision : naturellement, tout ceci n'est valable que pour des rames indéformables en service normal.

Cordialement.