section câbles électroaimants peco

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3515
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » dim. 10 févr. 2019, 11:59

Prevost a écrit :Je la voyais plus en arabe qu'en latin :wink:
Oui mais ça fait plus class :mdr: :mdr:
Je continue ma conquête du gral . Ce matin test des ampérages .
Vous allez me dire ce qu'il faut en déduire : Quand je fais tout bien avec mon ampèremètres, au contact immédiat , j'ai en gros moins de 1A (0.7 ; 0.8A) mais si je garde en gros 1 seconde ça monte à 1.6 ; 1.8 A , alors que le mouvement de l’électroaimant est fait . est ce que c'est dans le schéma normal ? Bien que je pense que ça ne doit pas influencer le résultat. Of course je ne garde pas plus d'une seconde le contact pour ne pas tout cramer.
Ah aussi, tous ont à peu prés , les mêmes valeurs.
VINCENT

belledone
Fécond
Messages : 523
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » dim. 10 févr. 2019, 13:48

Sylvain-oe a écrit :..
Je continue ma conquête du gral ...
Ahh! Kamelott
Sylvain-oe a écrit :..
Ce matin test des ampérages .
Vous allez me dire ce qu'il faut en déduire : Quand je fais tout bien avec mon ampèremètres, au contact immédiat , j'ai en gros moins de 1A (0.7 ; 0.8A) mais si je garde en gros 1 seconde ça monte à 1.6 ; 1.8 A , alors que le mouvement de l’électroaimant est fait ....
Tout simplement qu'on ne peut pas mesurer une impulsion avec un ampèremètre: il faut un oscillo. 8)
Cordialement,

Trimarco232
Disert
Messages : 416
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Trimarco232 » dim. 10 févr. 2019, 21:46

cela dit, ce n'est pas incohérent
on ne va pas te faire acheter un oscillo
le problème, ce n'est est le courant, mais le principe de ta matrice qui est faux

dis-nous Sylvain-oe, il y a longtemps de ça, quelqu'un t'avait fait un schéma avec quelques relais, qui fonctionne !
Quel est ton sentiment vis-à vis de cette solution ?

belledone
Fécond
Messages : 523
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » dim. 10 févr. 2019, 22:28

Trimarco232 a écrit :..
le problème, ce n'est est le courant, mais le principe de ta matrice qui est faux
..
Euh..Une explication serait la bienvenue
Cordialement,

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3515
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » lun. 11 févr. 2019, 08:18

Trimarco232 a écrit :cela dit, ce n'est pas incohérent
on ne va pas te faire acheter un oscillo
le problème, ce n'est est le courant, mais le principe de ta matrice qui est faux

dis-nous Sylvain-oe, il y a longtemps de ça, quelqu'un t'avait fait un schéma avec quelques relais, qui fonctionne !
Quel est ton sentiment vis-à vis de cette solution ?
En fait c'était mon idée première, de le faire avec des relais. Mais comme je n'ai aucune expérience sur le sujet , j'avais fait une usine à gaz qui ne fonctionnait pas non plus .
Voir ici mon précédent fil sur le même sujet :mort: :mort:
JeanpierreX m'a proposé une version avec 1 condensateur + 1 relais pour chaque moteur et en s’intercalant entre la matrice et le moteur.

Et quelle est ton idée pour se passer de la matrice ? SVP ?
Merci
VINCENT

Trimarco232
Disert
Messages : 416
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Trimarco232 » lun. 11 févr. 2019, 23:42

"Une explication serait la bienvenue"
pas d'explication magistrale (je n'en suis pas capable), mais quelques éléments qui m'ont conduit à cette affirmation

au préalable, il ne faut pas mésestimer la complexité de la chose, les moteurs peco, c'est pas des ampoules
- d'une part parce qu'il s'agit de bobines, donc des accumulateurs d'énergie susceptibles de restituer à tout moment, sous forme électrique ou mécanique
- d'autre part parce que, si l'on regarde la construction, on a 2 bobines avec à l'intérieur le même fer : c'est un transfo, voire un autotransfo quand il y a un fil commun. Si par exemple, et c'est le défaut dune matrice, une bobine est commandée alors que l'aiguille est déjà dans la bonne position, rien ne bougera, et on aura un transfo presque parfait. Ce qui veut dire que l'autre bobine du moteur générera le même courant et la même tension (au signe près), qui ne demanderont qu'à, selon le câblage, aller chatouiller d'autres moteurs, ce qui créé le bazar sur le réseau ...
si la bobine commandée peut bouger, elle bougera, mais pour autant sa siamoise sera aussi influencée, juste autrement
il convient donc de blinder sa matrice vis-à-vis de toutes sortes de retours

les modélistes du club de Nice nous ont montré la façon de faire (voire gloogloo) : il faut des boutons du côté + et d'autres du côté -
j'ai moi même basé la conception de mes matrices suivant ce principe (voire pj) ... et là ça marche

concernant le plan de voies de Sylvain-oe, je me garderais bien d'essayer de le traiter avec cette méthode : trop complexe, le nombre d'appareils à commander à la fois, la présence de bretelles surtout, fait qu'on ne pourrait s'en sortir qu'en utilisant des poussoirs à 2 contacts, ou-et en commandant les bobines individuellement (sans fil commun, pl11 verboten) ... peut-être

quand on regarde la matrice de Sylvain-oe, toutes les diodes sont dans le même sens, tous les boutons à la même polarité : aucune chance !
(de + il a mis les cdu du côté -, ce qui ne peut fichtrement rien donner ...)

je pense par conséquent que la solution, pour lui, c'est la mise en application du schéma donné par Mimiche77 le 15 fév. 2012. C'est pas trop compliqué à mettre en oeuvre, et au - ça marche (même s'il me semble qu'il y ait quelques petits trucs en trop)

Sylvain-oe peut le faire, mais il faut :
- lui dire quels relais il peut acheter pour pas cher, il me semble qu'il a le reste du matériel
- lui faire un plan de câblage, à vérifier par photos, et un programme d'essais et de mesures





la pj, pour les nostalgiques :
Image
Fichiers joints
AMFPV matrice poste P.jpg

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3515
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » mar. 12 févr. 2019, 08:43

Merci pour cet avis constructif Marco.
Mon soucis principal est que je ne suis pas électricien et encore moins électronicien ! :mort: :mort: Donc en fait mon "bazar" c'est fait en ajoutant un élément sur une autre sans réelle vue d'ensemble et a la suite de conseils bienveillants de formistes. J'ai essayé de fabriquer la proposition de Mimiche77 mais pas doué je suis , et ça n'a pas fonctionné.
Sur une autre portion du réseau il y avait moins de moteurs et j'étais moins avancé dans la mise en place donc j'ai tout remplacé par des moteurs conrad . Et là ça fonctionne :siffle: :siffle:
Pour en revenir à ce qui nous occupe le fait de mettre les platines capacitives sur le retour est un bidouillage de mon invention mais bien conscient que ça risquait de ne pas fonctionner , ou mal fonctionner ( c'est ce qui arrive) .
Donc après toutes les vérifications que individuellement les moteurs fonctionnent, que j'ai changé tous les câbles par du 0.75mm , il ne me reste que la proposition de JeanpierreX qui me suggère de mettre après la matrice des relais pour chaque moteur (commandé par la matrice) et un condo pour chaque moteur et sur le + . Mais n'est-ca pas trop compliqué pour moi ???

Je crois qu'après toutes les discussions sur ce sujet, il va ME falloir me résoudre à accepter de refaire en partie cette électricité , si non dans 6 ans on y sera encore :mort: :mort:
Donc des relais j'en ai , et le plan je suis aussi preneur .
Merci pour vos aides précieuses
VINCENT

belledone
Fécond
Messages : 523
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » mar. 12 févr. 2019, 10:12

Trimarco232 a écrit :"Une explication serait la bienvenue"
pas d'explication magistrale (je n'en suis pas capable), mais quelques éléments qui m'ont conduit à cette affirmation
................
..............
.................
Oups! A lire la suite, on se croit au café du commerce!
Cordialement,

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3515
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » mar. 12 févr. 2019, 10:21

belledone a écrit : Oups! A lire la suite, on se croit au café du commerce!
???
c'est à dire ? Incomplet ? pas fondé ? ....
VINCENT

belledone
Fécond
Messages : 523
Enregistré le : mer. 28 avr. 2010, 16:56
Localisation : ALPES

Re: section câbles électroaimants peco

Message par belledone » mar. 12 févr. 2019, 13:20

Un peu de philosophie... :siffle:
On se trouve ici dans le cas où un forumer qui n’a pas de compétence particulière en électricité/électronique pose un problème assez complexe.
De nombreuses bonnes intentions viennent proposer des solutions plus ou moins pertinentes, mais comment distinguer le bon grain de l’ivraie si l’on ne connait pas le domaine? On suit alors, plus ou moins bien, les recommandations ou les tests, demandés, ou ce que l’on en a compris, quelques recommandations pourtant essentielles sont testées partiellement ......bref ça ne marche toujours pas. Au désespoir (compréhensible) du forumer .
A mon sens il faut alors, comme je l’ai suggéré plus haut, qu’il se fasse aider sur place par un ami compétent, ou un club. A la limite, si cet ami n’habite pas la région, lui envoyer l’ensemble de la partie incriminée afin qu’il puisse faire les tests chez lui avec les instruments adéquats et déterminer précisément le problème, et dans le meilleur des cas, le résoudre. :applause:

Ce que j’ai pu constater après plusieurs années de fréquentation des forums, c’est que les seules questions qui ont pu être résolues sont des questions simples: valeur de CV, alim DC au lieu de AC, erreur de câblage, notice mal comprise.. etc.. etc ... Certaines plus pointues ont pu l’être, mais seulement si, au départ, le forumer concerné est d’un bon niveau technique.

Bien sûr, ce n’est que mon expérience et il y a sans doute des exceptions (qui confirment la règle). 8)
Cordialement,

Mikado-p-17
Bavard
Messages : 98
Enregistré le : dim. 04 févr. 2018, 19:10
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Robert
Club : AMF 92
Localisation : Courbevoie
Âge : 77

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Mikado-p-17 » mer. 13 févr. 2019, 11:32

Bonjour,

je suis avec beaucoup d' intérêt l' évolution de ce problème qui n' a pas encore trouvé sa solution. Au vu du schéma, rien n' empêche au fonctionne de cette matrice. La solution des relais est une solution qui reste valable, à la condition que la puissance nécessaire soit bien disponible. Or il semble bien que ce soit là le problème. Il-y-a une solution qui est de commander les bobine des aiguillages en cascade, mais là il faut les moteurs Peco les plus puissants, et surtout 2 inverseurs sur le moteur d' aiguille. Un inverseur va contrôler la fin de course du moteur d' aiguillage tandis que le deuxième sera utilisé pour commander l' aiguille suivante, et ainsi de suite. L' emploi de courant alternatif est obligatoire, et la lubrification des contact d' inverseurs aussi. L' emploi de produit Téflon est des meilleurs, genre Electronex.
Bon courage, il-y-a certainement une solution à ce problème.

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3515
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » jeu. 14 févr. 2019, 09:09

Que pensez vous de ça ? C'est avec l'idée de JeanPierreX, fabrication de 9 petites platines capacitives avant chaque moteur Peco; C'était aussi l'idée de Mimiche77 (comme quoi il faut du temps pour comrendre pour certains :siffle: :siffle: :ange: :ange: )
Ça me parait plus logique dans la conception .

Image
Fichiers joints
schéma diodes.jpg
VINCENT

Mikado-p-17
Bavard
Messages : 98
Enregistré le : dim. 04 févr. 2018, 19:10
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Robert
Club : AMF 92
Localisation : Courbevoie
Âge : 77

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Mikado-p-17 » jeu. 14 févr. 2019, 14:03

quelle est la puissance du transfo, et quelle est la valeur du condensateur derrière le redresseur.

au club nous avons un ensemble similaire qui commande simultanément 5 aiguillages. le transfo développe 5 amp sous 24 volts, avec en sortie un redresseur 5 amp, et une capacité de 10000 micro farad. çà marche sans problème.

Mikado-p-17
Bavard
Messages : 98
Enregistré le : dim. 04 févr. 2018, 19:10
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Robert
Club : AMF 92
Localisation : Courbevoie
Âge : 77

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Mikado-p-17 » jeu. 14 févr. 2019, 14:50

le transfo est un 12 volts, pardon pour cette erreur.

Cordialement

Avatar du membre
Sylvain-oe
Intarissable !
Messages : 3515
Enregistré le : mar. 06 mars 2007, 15:15
Echelle pratiquée : HO époque II
Localisation : MELDOIS
Âge : 61

Re: section câbles électroaimants peco

Message par Sylvain-oe » jeu. 14 févr. 2019, 20:19

Y pas de mal .
Mais j'ai beau repousser l'échéance et l'achat je sens bien qu'il va falloir que j'investisse dans un "truc" plus costaud . J'ai vu chez des revendeurs (FB systéms il me semble) , des transfos à nu assez puissant me semblait il , qu'en pensez vous ?
VINCENT

Répondre