Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Ven 14 Avr 2017, 11:55 
Excellent...Pascal... :mdr2: :mdr2: :mdr2: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5023
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 20:44
Localisation: Arras
Âge: 52

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Ven 14 Avr 2017, 22:04 
Ah les compas Kern, toute ma vie de dessinateur industriel, déjà la il me hantais le Kern :noel: :mdr2: :mdr2: :mdr2:
Au fait Guy c'est de qualité suisse. :siffle: :ange3:
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 15770
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 07:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Ven 14 Avr 2017, 22:44 
Dan_ost2000 a écrit:Ah les compas Kern, toute ma vie de dessinateur


Tout pareil.
Et ça me fait penser à un ancien collègue qui, pour parler des compas Kern, disait toujours "Kern, Suiiiisse".
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 5990
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 07:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Sam 15 Avr 2017, 07:52 
Hello les gars !

Il n'y a pas que les compas Kern, il y a aussi le facteur d'orgues Kern: que du beau monde !
Dorénavant, vous m'appellerez Maître ...
Plus terre à terre:
Je vais allonger mon module par une partie de pleine voie bucolique, située à gauche puisqu'à droite il y aura le village.
En effet, j'ai des vaches en stabulation qui se languissent de belle herbe bien grasse et de beau ciel bien bleu sans nuages (na, Jean-Pierre !).
Je vous entretiendrai bientôt de ce sujet, ainsi que d'un petit truc pour faire de l'herbe qui ne fasse pas gazon anglais ou ... suisse.

Cordialement,
Le Compas
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1217
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Sam 15 Avr 2017, 20:45 
Re-bonjour !

La journée a été occupée à construire le nouveau caisson éclairé et allongé.
Ce caisson sera fixé à demeure contre le mur de la pièce, et sera indépendant du module.
Celui-ci sera glissé sous le caisson et aura son support propre.
De cette façon, je pourrai le sortir pour y travailler.
Je pourrai aussi y mettre d'autres modules, selon mon envie.

Le caisson est fabriqué en contre plaqué de 4mm, mais le "toit" sera en extrudé de 20mm (c'est léger et moins cher).
Selon mon habitude, la face arrière est plus haute que la face avant, pour qu'on ne puisse pas voir la jonction entre la face arrière et le toit.
Le bas de la face arrière est renforcé d'une latte collée et vissée.
Voici quelques images:

Image

Image

Image

Le bandeau avant a plusieurs fonctions:

1).Limiter la zone visible;
2).Supporter l'éclairage.
3).Assurer la solidité de l'ensemble.

Ce bandeau est aussi en contre plaqué de 4, mais il est renforcé par une cornière en alu, sur lequel sont collées les bandes de LEDs.
Sur sa face arrière, sont collés des plots en contre plaqué de 10, sur lequels sera vissée la cornière:

Image

Image

Les bandes de LEDs sont directement collées contre et sous les ailes de la cornière: en effet, elle sont autocollantes.
De plus, l'alu servira de radiateur pour évacuer la chaleur produite par les LEDs. Vu le nombre élevé de LEDs, la chaleur dégagée est importante.
Voici sous quelle forme les LEDs sont livrées:

Image

Comme la cornière est peu large mais assez haute, j'ai installé trois bandes.
Je verrai à l'usage si les trois sont nécessaires:

Image

Image

Les bandes de LEDs ont été achetées chez Aliexpress (no pub), et leur température de couleur est de 6000 Kelvin, ce qui assure un éclairage estival et restitue bien les couleurs du décor et du matériel roulant.

Voilà pour ce soir.
Dès demain, mise en place du bandeau, puis du toit.
Ensuite, je mettrai en place le revêtement du fond, qui sera peint en bleu ciel.
Rendez-vous donc à demain.
Que le lièvre de Pâques vous gâte !
Attention quand même à l'indigestion de chocolat.

Amitiés à tous,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1217
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Dim 16 Avr 2017, 10:59 
Bonjour joyeux fêtards !

C'est le calme plat sur le fil ces deux jours: tout le monde est occupé à se détruire le foie...

Voici donc la suite de la fabrication du caisson éclairé.
Depuis plus de 40 ans, je suis à la recherche du revêtement idéal pour le fond de mes caissons, et voilà que j'ai peut-être trouvé : Halleluiah, pardon: hourrah !
Il s'agit d'un revêtement de sol plastique, sans moquette ni feutre au verso.
Voici à quoi ressemble le verso du produit:

Image

Il va sans dire que le recto doit être sans relief ni gauffrage.
Ce produit se courbe sans difficulté, et il a pas mal de tenue.
Par contre, il se colle mal, même avec la fameuse P....x.
J'ai donc choisi de le fixer par vissage par le bas, où les vis sont invisibles:

Image

Etant vissé tout le long de son bord inférieur, il tient déjà pas mal tout seul.
Il suffit de coller le haut, la tenue de la colle étant suffisante à cet endroit.

Dans tous mes modules, les coins sont masqués par un élégant arrondi: mon produit s'y prête à merveille:

Image

Passons maintenant à la peinture du fond
Contrairement à mon Ami Jean-Pierre, grand artiste devant l'Eternel, je ne veux aucun nuage sur mon fond. Non pas que je ne sache pas en peindre, mais un fond uni ne permet pas à l'oeil de le repérer, et donc d'en apprécier la distance depuis le spectateur.

La peinture du fond fait appel à du blanc monocouche acrylique, teinté avec des colorants universels:

Image


Ceux-ci sont de deux variétés: l'une d'un bleu plutôt "frais", genre Bleu Helio ou "lumière", bleus qui contiennent une légère touche de turquoise;
l'autre, bleu outremer, qui contient une touche de violacé, qui va réchauffer la teinte de l'ensemble:

Image

Le mélange est subtil, et doit être contrôlé sur de échantillons, qu'on laissera sécher avant de prendre une décision.
De toutes manières, il faut choisir sa couleur sous l'éclairage définitif du module: important !
La peinture est appliquée au rouleau mousse à grain fin,pour limiter l'effet "peau d'orange".
Le revêtement accepte bien la peinture acrylique, qui est pourtant à l'eau.

Remarque: Même si la peinture est affichée "monocouche", il faut appliquer au moins deux couches, pour éviter de deviner le dessin du revêtement, et aussi pour masquer les inévitables manques de peinture lors de l'application.

Voilà pour l'instant.
En attendant que la première couche sèche (au moins 6 heures), j'attaque le "toit" du caisson.
Comme annoncé plus haut, il sera en extrudé de 20mm, qui sera peint en blanc mat (surtout pas en bleu, car tout le décor serait bleuté: mésaventure vécue, poil... où vous voulez...)

A bientôt pour cette étape.
Bon appétit (pauvre agneau qui n'a fait de mal à personne), et joyeuses Pâques.
Cordialement,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1217
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Dim 16 Avr 2017, 17:11 
Kern Guy a écrit:tout le monde est occupé à se détruire le foie...


Non, non. :mrgreen:

Question: tu fais des tests pour trouver la bonne teinte qui doit sécher et être vue sous la bonne lumière et tout et tout. Mais comment seras-tu sûr de respecter tes proportions pour la peinture finale? J'imagine que les tests se font avec de très faibles quantités et qu'il faut très peu de colorant pour cette phase (donc difficile de mesurer cette quantité).

Très bonne idée ton revêtement mural de sol.
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 5990
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 07:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Dim 16 Avr 2017, 17:54 
Bonjour Jolito,

Je pars d'un pot complet de peinture blanche, et j'ajoute progressivement les colorants. Tout l'art consiste à ne pas aller trop loin, car il est très difficile de rajouter du blanc: en effet, le foncé agit très fort, alors que le clair agit très peu (les peintres en bâtiment savent cela).
Il faut dire qu'après une bonne dizaine de modules et donc de caissons, j'ai acquis le feeling des dosages, et aussi des réactions de la peinture pendant le séchage.

Demain lundi, je pose le toit et le bandeau avant.
Nous verrons çà dans le prochain post.
Cordialement à tous,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1217
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Lun 17 Avr 2017, 07:25 
Dézolé détren r'tard M'sieur, zeté en Roumanie. Z'é un mau d'essscuze de mé parran.
(Après correction ndlr) Bonjour Maître Kern, c'est un vrai sujet de HS que tu nous fais là: "objectif parfait?"
Gennevilliers Louvain 2018
Avatar de l’utilisateur
Bravigou
Intarissable !
 
Messages: 6455
Inscrit le: Mer 19 Déc 2012, 17:16

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Mer 19 Avr 2017, 20:58 
Kern Guy a écrit:Image

Au club, nous avons installé aussi 3 bandes de leds, deux en lumière froide, une en lumière chaude ; elles ont été fixées sur un quart de rond en bois (lui même fixé sur la bnadeau), assurant ainsi une diffusion régulière dans toutes les directions ; cette solution alternative donne aussi de bon résultats.

Bonne continuation Guy !
Avatar de l’utilisateur
Gihelgé
Intarissable !
 
Messages: 4804
Inscrit le: Ven 07 Jan 2011, 18:03
Localisation: L'une de ces communes du Rhône qui étaient jadis en Isère
Echelle pratiquée: HO ep III
Prénom: Jean Louis
Club: TRAC 87 & Les Méclents

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 17:38 
Bonjour fidèles compagnons !

Me revoilà !
Mon module est à présent rallongé à 2,42m.
Cette transformation me permet de prévoir 3 zones: une du village, une de la gare et maintenant une troisieme, bucolique et campagnarde.
Voici une image du module:

Image

Une autre vue de haut:

Image

J'ai aussi préparé une des boucles d'extrémité, qui permettra d'accéder aux coulisses à l'arrière du module:

Image

Mais il me manque les aiguille courbes pour ce faire, elles sont commandées chez Lippe.

En attendant, j'ai fait quelques expériences dans le domaine de l'herbe, et ce sur un autre module en construction, sur le thème d'une gare roumaine.
J'utilise bien sûr le "Maître de l'Herbe" (modèle "compétition" 70kV de chez Heki).
Mais en se contentant d'une utilisation classique, on obtient plutôt une sorte de gazon, trop régulier.
On peut améliorer l'aspect de ce gazon, en variant la longueur des fibres (méthode ultra-connue).
Mais si on considère les herbes sauvages, on constate une sorte de moutonnement, dû au fait que l'herbe pousse par touffes. Il y a le "touffemaster", me direz-vous, ou encore les touffes toutes faites, mais il en faudrait des milliers.
J'ai donc essayé avec mon Ami Didier une méthode, qui consiste à préparer un mélange de colle ou de médium acrylique et de boules de mousse, comme celles qu'on utilisait autrefois pour simuler le feuillage:

Image

Image

Ensuite, j'étale çà à la spatule, en évitant les trop grosses épaisseurs:

Image

Il est vrai que, vu comme çà, ce n'est pas très ragoûtant...
Mais, projetons l'herbe de manière habituelle:

Image

Pour l'instant, la colle n'est pas sèche, et on voit encore la colle liquide; mais je mettrai des photos quand elle sera sèche.

Si je désire des touffes plus éparses, je diminue la densité de boules de mousse dans mon mélange:

Image

Puis, je plante l'herbe (même remarque pour la colle):

Image

Voici une vue d'un pré déjà sec sur le même module:

Image

Pour finir, un peu de méat coule pas, pardon: mea culpa

1).La couleur du terrain s' est révélée trop sombre, ce qui produit l'effet d'une terre fraîchement détrempée par une averse.
2).Très habitué au décor en zéro, je me rends compte que mes herbes sont un peu trop hautes pour du H0: ce mouton semble à l'aise dans son pré, mais en réalité il est en...zéro :

Image

Voilà pour aujourd'hui.
RDV quand la colle sera sèche.
En attendant, bon lundi du 1e mai!
(Comme en Suisse, je fêterai le travail en ... travaillant !)
Cordialement à tous,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1217
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Lun 01 Mai 2017, 10:18 
Coucou, où êtes-vous ?
Ah, vous êtes en manif ou en défilé !
De mon côté, je travaille: je vous avais promis des images du résultat de l'herbe une fois la colle sèche.
Pour augmenter l'effet "touffes", j'arrache des petites parties de l'herbe plantée:

Image

Et voilà le résultat: mon herbe commence à ressembler à un pré sauvage, dans lequel je me plairais à brouter si j'étais bovin:

Image

Il est temps maintenant de détailler l'herbe.
Oui oui, vous avez bien entendu: détailler, en ajoutant des touffes d'autres plantes, des pissenlits, des bouses de vaches, des plantes basses (mousses, etc.) qui prolifèrent entre les touffes d'herbe.
Ce sera pour la prochaine fois, si vous échappez aux coups de crosse des CRS.
A +,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1217
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Lun 01 Mai 2017, 10:30 
Kern Guy a écrit:Coucou, où êtes-vous ? (...)

Pour ma part, je me remets lentement du "syndrome de Stendhal" (trop de belles choses, à la fois, en même temps !!!) ressenti samedi à "Trainsmania" ! :mdr2: (et un peu aussi... du mal de dos consécutif au voyage aller-retour dans la journée :oops: ).

J'avais un peu "décroché" de ce fil avec la partie technique (menuiserie et éclairage) mais je me régale - et j'apprends ! :idea: - avec cette séquence "décor" ! :wink:
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Intarissable !
 
Messages: 3686
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 06:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Lun 01 Mai 2017, 11:30 
Merci Jean-Michel !
A très bientôt pour la suite.
Cordialement,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1217
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Lun 01 Mai 2017, 15:54 
Pas de défilé pour moi.

Par contre c'est toujours aussi intéressant de passer par ici.
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 5990
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 07:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

PrécédentSuivant

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : loic_72 et 20 invité(s)