Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Mer 22 Mars 2017, 20:30 
Bonjour !

Il y a longtemps déjà que je n'avais pas posté sur notre cher Forum, mais à présent me voilà de nouveau !
J'ai mis un certain temps à chercher ma voie (à tous les sens du terme.)
Après plusieurs tentatives, j'ai enfin mis en chantier un nouveau projet, que je vous propose de suivre sur ce nouveau fil.

Comme d'habitude, un peu de philosophie pour commencer.
Contrairement à ce qu'il est coutumier d'affirmer, le mieux n'est pas l'ennemi du bien, mais il est son ami et complice.
La perfection n'étant pas de ce monde (heureusement d'ailleurs !), mon sport favori consiste à la poursuivre, en espérant qu'elle ne se laissera jamais ratrapper.
Cette attitude me vaut souvent des sobriquets comme "compteur de rivets", ou des remarques genre "tu casses les rêves des autres" (coucou cher François), mais je résiste vaillamment.
Je pense au contraire que je fais rêver les autres, en les attirant dans les miens.

Mais trèfle de bavardages (comme dit le lapin dans son carré de luzerne): passons à du concrêt.

La naissance d'un nouveau projet est un épisode magique, mais il faut lui définir un cadre.
Ma limite est concrétisée par la longueur disponible dans mon automobile, afin de pouvoir exposer la chose: dans mon cas, la longueur limite est de 1,80m.
C'est à la fois peu, mais aussi beaucoup, quand on pense aux travaux de décoration du module.

Le fantasme qui est à l'origine de ce projet, est le plus ancien de ceux qui mijotent dans ma septuagénaire tête depuis des décennies: une petite halte dans un village perdu dans la France profonde.
Pour rendre cette ambiance, le métrique s'imposait.
D'autre part, vu la place disponible, c'est en H0m que le projet va prendre forme.

A l'origine, j'avais espéré le réaliser en "proto".
Pour commencer, j'ai construit une aiguille (un branchement devrais-je dire) en respectant toutes les cotes à l'échelle.
La voici:

Image

Le rail était en code 40, c'est-à-dire strictement à l'échelle (1mm de haut).
Tout de suite, les difficultés apparurent: même en reprofilant les roues, la circulation des véhicules était délicate et peu sure.
J'ai donc mis un peu d'eau dans mon vin, et j'ai légèrement assoupli les normes que j'allais adopter:
-le rail sera en code 55, c'est-à-dire de 1,4mm de haut.
-Les lacunes de pointe de coeur seront légèrement plus tolérantes.

Je m'empressai de reconstruire un nouveau branchement.
Le voici:

Image

Comparez les deux photos: vous avouerez que la différence est minime.
Voici une autre photo de ce branchement:

Image

La construction de la voie fait appel aux excellents tirefonds du Club Proto, dont voici deux images:

Image

Image

Avouez que c'est beau, non ?
(Surtout si on les peint en gris métallisé, comme souvent en réalité)

Avant de conclure ce premier post, quelques image pour illustrer ce qui se promène dans ma tête:

Image

Image

Alors, êtes-vous prêts à me suivre dans cette nouvelle aventure ?

Si vous êtes gentils, je vous montrerai aussi comment je fabrique tout seul comme un grand, mes roues à rayons en pseudo-proto:

Image

En attendant, bonne soirée, et à très bientôt.
Cordialement à tous,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1182
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 23:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Mer 22 Mars 2017, 21:14 
Kern Guy a écrit:(...) Avouez que c'est beau, non ? ...

Oh, que oui !!! :coeur1:

Idem pour le choix du code 55 plutôt que 40 : vraiment peu visible... donc rien à regretter si ça facilite l'exploitation ! l'aspect est vraiment beaucoup plus gratifiant que n'importe quelle voie H0m "du commerce"... :)

Voilà un sujet que je vais suivre avec beaucoup d'intérêt ! :wink:
Dernière édition par Malletslm le Mer 22 Mars 2017, 23:14, édité 1 fois au total.
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Débordant
 
Messages: 3401
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 07:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Mer 22 Mars 2017, 22:27 
On te suit, Guy, on te suit ! Pour le toit du bâtiment, c'était l'arrivée des Allemands en 40, ou leur départ en 44 ? :mdr2:
Cordialement
Marc Maintigneux
Mmaintigne
Intarissable !
 
Messages: 7947
Inscrit le: Mar 30 Sep 2008, 21:07
Localisation: Paris
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO
Club: AMFP-RATP Club des Méclents:-)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Mer 22 Mars 2017, 22:55 
C'est effectivement très beau et je vais suivre cette nouvelle aventure ! :coeur1:
Moi même je me lance dans le métrique mais en zéro...
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17186
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 14:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Mer 22 Mars 2017, 23:11 
Tout pareil pour tonton mon cher Guy.... :D :D
Avatar de l’utilisateur
Malledesindes
Expansif
 
Messages: 2370
Inscrit le: Jeu 03 Mars 2011, 12:08
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO et O

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Jeu 23 Mars 2017, 00:17 
Merci les Amis pour votre accueil !
J'essaierai de ne pas vous décevoir.
Petit détail à l'attention de "mmaintigne": les bâtiments n'ont jamais été terminés, mais ils le seront enfin pour ce module.

Pour ceux qui ont envie de fabriquer leur voie eux-mêmes, ce à quoi je les encourage vivement, la suite de l'exposé concernera donc la voie.
Ce sujet a déjà été traité plusieurs fois dans le passé, mais quelques améliorations ont été apportées à la technique.
Rendez-vous donc à un des ces jours, demain peut-être ?

En attendant,bonne nuit.
Cordialement,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1182
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 23:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Jeu 23 Mars 2017, 12:45 
Ah, du métrique avec en plus des tirefonds du club, je regarde de près ce qui va suivre.
J'aurais un bout a faire pour Pornic, le sujet m’intéresse fortement 8)
By Jove!! My Protocab is rich!
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 9933
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 23:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 45
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Jeu 23 Mars 2017, 13:00 
Kern Guy a écrit:Je pense au contraire que je fais rêver les autres, en les attirant dans les miens.


Ça c'est déjà réussi. Je m'installe aussi.
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 5907
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 08:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Ven 24 Mars 2017, 13:53 
Pfouuu, c'est déjà tip top, magnifiques bâtiments. :coeur1:
232U1
Loquace
 
Messages: 1237
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 22:02
Localisation: Occitanie
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Stéphane

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Ven 24 Mars 2017, 19:30 
Si il reste une place ,je la prends ,en projet un bout de voie en HOm ,donc très intéressé
Railenbois
Papotier
 
Messages: 177
Inscrit le: Sam 15 Oct 2016, 10:27
Echelle pratiquée: ho

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Ven 24 Mars 2017, 22:39 
Je m'installe :D
Vaporeux qualifié...
Avatar de l’utilisateur
Pascal 87
Intarissable !
 
Messages: 4262
Inscrit le: Mar 18 Fév 2014, 23:02
Localisation: Limoges
Âge: 60

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Ven 24 Mars 2017, 23:22 
La salle se remplit : on va bientôt plus rien voir... :mdr2:

À propos, quelle est l'origine de cette belle automotrice (suisse ?) en H0m ? :D
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Débordant
 
Messages: 3401
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 07:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Sam 25 Mars 2017, 01:20 
Amis des tramways, ceci va vous intéresser:
fabrication de RAIL BROCA.

Comme vous le savez certainement, les tramways et les trains en accotement de rue en milieu urbain ont presque toujours roulé sur des rais à gorge intégrée, dits "rails Broca", sans doute du nom de son génial inventeur.
Ce rail évitait que de la terre ou des gravats n'envahissent l'ornière pour les boudins de roues, ce qui aurait conduit à des déraillements.
Voici à quoi ressemble le profil de ce rail (document aimablement pillé sur internet, auteur inconnu...):

Image

Il existe bien du rail de ce type chez un petit fabricant allemand, mais c'est du code 100, et çà manque gravement de finesse.
Donc: do it yourself !
Pour obtenir ce profilé, j'ai utilisé du rail en code 55 (hauteur 1,4mm), et du profilé laiton en "L" de 1mm x 1mm.
Celui-ci est soudé (pardon, brasé) contre le rail.
Pour que le profilé L soit à la bonne hauteur, j'ai intercalé un petit plat de 0,4mm contre le patin du rail.
Voici un petit croquis vite fait (désolé, il est 00h02, et je commence à bailler):

Image

Si vous êtes doué, le petit plat de 0,4 n'est pas obligatoire, mais plat ou pas plat, cette opération procure un grand moment de solitude.
Principale difficulté: maintenir une largeur d'ornière constante, ce qui n'a pas été tout à fait le cas, comme vous le voyez sur la photo ci-dessous:

Image

Cette chose est très difficile à photographier, surtout tant que le contre-rail n'est pas Carla, pardon, bruni.

Pour la soudure, j'ai préféré utiliser le micro-chalumeau.

Heureusement que je n'ai que 50cm de voie Broca à faire, devant les maisons paysannes de la droite du module, car la grossesse nerveuse guette.

Cher Malletslm, l'automotrice visible sur la photo est la dernière nouveauté de chez Bemo: cette automotrice est actuellement hébergée au Blonay-Chamby en Suisse.
Le modèle est un bijou de finesse et aussi de fonctionnement, et son prix élevé est justifié.
En réalité, il existe des automotrices qui ressemblent à celle de Bemo, mais conçues comme automoteur Diesel.
Ce sort guette mon modèle, car je ne suis que modérément motivé par l'installation d'une caténaire fine-scale.

Voilà pour aujourd'hui (en fait pour demain, car il est 00h17).

Donc, bonne nuit, et à plus !
Cordialement,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1182
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 23:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Sam 25 Mars 2017, 09:41 
Chapeau car c'est un coup à se préparer des nuits blanches, des migraines, des nervous break down, comme on dit de nos jours... :applause: :applause: :applause:
Alain.
Le zéro extraordi'Nord
Avatar de l’utilisateur
Ten-wheel
c'est le Nooord !
 
Messages: 17186
Inscrit le: Ven 05 Oct 2007, 14:41
Localisation: Face au Luberon
Âge: 67
Echelle pratiquée: Zéro époque II
Prénom: Alain
Club: Cercle du Zéro

Re: UNE GARE, UN VILLAGE, quelque part en FRANCE PROFONDE...

Publié: Sam 25 Mars 2017, 10:42 
Bonjour les lève-tôt ! (C'est de la provocation...)

Un petit complément à la contribution d'hier soir:
comment fabriquer du plat de laiton, à partir de fil électrique.

Les images parlent d'elles-même.
Un roulement à billes, de préférence costaud, est pressé sur un fil de cuivre, par exemple de 0,6mm de diamètre; puis en déplaçant la table de la fraiseuse, le roulement ...roule, tout en écrasant le fil:

Image

Et voilà le résultat:

Image

Cette technique avait déjà été décrite autrefois sur ce Forum, mais mon "public" se rajeunissant, certains d'entre vous ne l'ont peut-être pas vu.

L'avantage de cette méthode est de produire des plats très réguliers et avec des bords non agressifs.
Bien sûr, il faut disposer d'une fraiseuse, et savoir s'en sevir.
Mais, vous avez bien un lave-linge et un frigo, non ?
Eh bien la fraiseuse est tout aussi indispensable...
(C'est de l'humour, bien sûr !).

Si quelqu'un d'entre vous a un besoin particulier dans ce domaine, je peux lui produire le plat (pas 400m, bien sûr, bande de gourmands!).

En attendant la suite du post sur la fabrication et décoration des traverses, je vous souhaite une bonne matinée.
A très bientôt,
Guy
Jeune adolescent de 70 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Loquace
 
Messages: 1182
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 23:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 70
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Suivant

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Philippe50 et 19 invité(s)