Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

construction centrale nucléaire en ho.

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

comment trouvez vous ma centrale.

Le sondage s’est terminé le Dim 04 Déc 2016, 19:43

moche
7
50%
moyen
2
14%
jolie
0
Aucun vote
a am??liorer
5
36%
 
Nombre total de votes : 14

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mar 28 Mars 2017, 21:12 
Prevost a écrit:Philippe de l'Est parle des cheminées pas des tours de refroidissement :ange:


Pour le nucléaire "pas de souci", j'ai visité Cattenom par trois fois...

Mais les cheminées de centrales charbon...
Dans ma jeunesse, la Cimenterie [Lambert] avait des beaux filtres dans sa cheminée. L'air était beau au dessus. Mais... à 22h, nettoyage des filtres à l'air comprimé.. tout le quartier le savait ! Idem pour la platrerie.
Il suffisait de voir les toits des maisons autour..
Donc, je suppose que les cheminées des centrales charbon :siffle:

Philippe, de l'Est
Que dire en 30 caractères? Pff
Avatar de l’utilisateur
Philippe de l'Est
Expansif
 
Messages: 2469
Inscrit le: Mer 17 Sep 2014, 23:19
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: C'est pas De l'est

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mar 28 Mars 2017, 22:03 
Prevost a écrit:Tout est bon :wink: Tout dépend de la concentration :ange:

Ouais, même la ciguë qui est un produit parfaitement naturel, ainsi que l'amanite printanière. Là aussi, c'est probablement une question de concentration. :noel: La nature, y a que ça de vrai.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Fécond
 
Messages: 626
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mar 28 Mars 2017, 22:10 
Philippe de l'Est a écrit:Dans ma jeunesse, la Cimenterie [Lambert] avait des beaux filtres dans sa cheminée. L'air était beau au dessus. Mais... à 22h, nettoyage des filtres à l'air comprimé.. tout le quartier le savait ! Idem pour la platrerie.
Il suffisait de voir les toits des maisons autour..

J'avais visité une cimenterie à Rufisque (Sénégal) dans les années 80 (usine construite par des Français). A la sortie, j'avais pris 20 ans. Heureusement, une bonne douche m'avait fait retrouver ma belle jeunesse.

Il y avait un tas de choses intéressantes au niveau des capteurs, l'ennemi étant évidemment la poussière. Donc capteurs de niveau à "parachute", capteurs de colmatage à microphone (quand ça fait plus ce bruit infernal dans le broyeur à boules, ça ne va pas !), et capteurs à radiations nucléaires. Que des joyeusetés.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Fécond
 
Messages: 626
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mar 28 Mars 2017, 22:45 
Bonsoir tous,
Gibi a écrit:Sans parler des technologies (voir Wikipédia), l'aspect en particulier des bâtiments réacteurs est assez différent.
Gibi a écrit: L'eau refroidie récupérée dans la piscine retourne à l'échangeur de condensation de la vapeur utilisée dans les turbines, qui est elle radioactive puisque en contact (par un autre échangeur) avec le circuit de chauffage à eau pressurisée qui passe dans le cœur du réacteur.

Saint-Laurent (graphite-gaz)

Il m' a semblé lire quelques petites anomalies dans les lignes qui ont précédé.
En gros:
Il n' y plus de centrales nucléaires UNGG en activité en France depuis bien longtemps. Cette filière mise au point et développée en France a vu son abandon dès 1969 au profit du système dit à eau pressurisée (REP) d' origine Westinghouse américaine.

La centrale de St Laurent des Eaux qui a connu les deux filières n' exploite plus aujourd'hui que l' eau pressurisée et les deux bâtiments montés sont ceux de la filière REP. Le terme eau pressurisée n' intéresse que l' eau du circuit primaire, celle qui passe dans le cœur et qui ne doit en aucun cas s' y transformer en vapeur.

Le circuit eau-vapeur dit circuit secondaire, celui qui passe par les turbines n' est jamais en contact avec l' eau du circuit primaire qui, lui, est particulièrement surveillé.

Quant à l' eau de refroidissement des condenseurs, celle dont on voit le panache sortir des aéroréfrigérants, elle vient de la rivière qui longe la centrale ou de forages. Mais la quantité de vapeur qui sort là haut est très faible en rapport du débit passant dans le condenseur en recyclage. Les centrales au charbon ou au fuel peuvent être équipées d' un système de refroidissement identique.

Je ne possède aucune action de cette entreprise, pas plus que je ne suis un forcené pro nucléaire! :ange3:

Cdt
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Fécond
 
Messages: 655
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 09:34
Localisation: Le Havre
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 00:59 
Jielcé76 a écrit:Saint-Laurent (graphite-gaz)
Cette filière mise au point et développée en France a vu son abandon dès 1969 au profit du système dit à eau pressurisée (REP) d' origine Westinghouse américaine.
Je n'ai pas dit autre chose !
La centrale de St Laurent des Eaux qui a connu les deux filières n' exploite plus aujourd'hui que l' eau pressurisée et les deux bâtiments montés sont ceux de la filière REP. Ici j'ai eu le tort de ne pas vérifier la photo (*). J'ai dit "REP de loin la plus répandue" ; j'aurais dû dire : "en totalité" Le terme eau pressurisée n' intéresse que l' eau du circuit primaire, celle qui passe dans le cœur et qui ne doit en aucun cas s' y transformer en vapeur.
Toujours d'accord ! (voir le schéma de la centrale). Il y est bien spécifié : 135 bars, 325°C, c'est loin de l'eau bouillante !
Le circuit eau-vapeur dit circuit secondaire, celui qui passe par les turbines n' est jamais en contact avec l' eau du circuit primaire qui, lui, est particulièrement surveillé.
Ben si, dans le générateur de vapeur. Il n'y a pas de contact direct, bien sûr, puisqu'il s'agit d'un échangeur. Mais rien n'empêche une (petite) partie de la radioactivité du circuit primaire de passer dans le circuit secondaire par des micro fissures. D'accord, c'est surveillé, mais ça arrive.

Quant à l' eau de refroidissement des condenseurs, celle dont on voit le panache sortir des aéroréfrigérants, elle vient de la rivière qui longe la centrale ou de forages. Mais la quantité de vapeur qui sort là haut est très faible en rapport du débit passant dans le condenseur en recyclage. Les centrales au charbon ou au fuel peuvent être équipées d' un système de refroidissement identique.
Je n'ai rien dit d'autre non plus. C'est l'avantage des tours de refroidissement : la rivière n'apporte que les pertes par évaporation.
Je ne possède aucune action de cette entreprise, pas plus que je ne suis un forcené pro nucléaire! :ange3: Cdt

Moi non plus, mais je constate qu'à part le coup de la filière graphite gaz, on était d'accord sur tout. Il fallait peut-être remonter un peu plus haut dans les messages. :noel:
Je m'autocite :
Gibi a écrit:La technique REP (origine Westinghouse) est de loin la plus répandue en France. Et le futur EPR dont on parle beaucoup est de la même technologie.

Noter que la présence spectaculaire des tours de refroidissement n'est pas une caractéristique en soi d'une centrale nucléaire. Elles ne sont utilisées que lorsque les ressources naturelles en eau de refroidissement (mer ou rivière) sont insuffisantes. C'est le cas de Civaux où la Vienne n'a pas un débit assez régulier.

Enfin, au cas où, je précise que les panaches de "vapeur" (en fait d'eau liquide condensée en gouttelettes) ne sont pas du tout radioactifs, en tout cas en dehors d'un accident.

J'ai précisé que "les panaches... ne sont pas radioactifs" parce que j'avais vu un reportage télé dans lequel on demandait à des gens habitant près d'une centrale s'il savaient si cette "vapeur" était radioactive. Et ils avaient répondu "non, on ne sait pas". Ça m'avait fait bondir : comment ? Ils ne savent pas et ça ne les inquiète pas plus que ça ?

En tout cas, pour en revenir au sujet : centrale au 1:87e, c'est pas gagné !

(*) J'édite ce que j'ai dit à propos de la photo de St Laurent trouvée sur Wikipédia : elle représente bien, en tout cas d'après Wikipédia, les tranches A1 et A2 de cette centrale, donc bien les réacteurs UNGG (uranium naturel - graphite - gaz). Donc, je n'avais raconté aucune bêtise, non mais :ange3:
Cordialement
Dernière édition par Gibi le Mer 29 Mars 2017, 18:22, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Fécond
 
Messages: 626
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 02:12 
Je continue avec une petite recherche — que j'aurais certes dû faire avant — sur Wikipédia qui m'indique que :
"Le site [de St Laurent des Eaux] contient également deux anciens réacteurs nucléaires A1 et A2 de la filière uranium naturel graphite gaz (UNGG) en phase de démantèlement et les deux silos d'entreposage associés. Ces deux réacteurs avaient été respectivement mis en service en 1969 et 1971, ils ont été arrêtés en avril 1990 et mai 1992."

Donc rien n'empêche un modéliste de vouloir représenter une centrale graphite-gaz. Tout dépend dans quelle période il situe sa maquette.

J'avais moi-même visité la centrale de Bugey 1 (aussi graphite-gaz) vers 1974, alors que la tranche Bugey 2 (REP) était en construction. Là aussi, Wikipédia me dit :

"Le réacteur Uranium naturel graphite gaz Bugey 1 est démarré en 1972. Les deux réacteurs à eau pressurisée Bugey 2 et Bugey 3, sont démarrés en 1978 et les deux suivants, Bugey 4 et Bugey 5, en 1979." et aussi :
"La première unité n°1, de filière UNGG, (uranium naturel graphite gaz) est arrêtée depuis 1994 et est en cours de démantèlement."

Alors, abandon de la filière "graphite-gaz" en 1969 comme tu le dis, sans doute pour les constructions futures, mais ça n'a pas empêché de construire ces centrales qui ont quand même fonctionné pendant plus de vingt ans.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Fécond
 
Messages: 626
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 09:09 
Gibi a écrit:
Prevost a écrit:Tout est bon :wink: Tout dépend de la concentration :ange:

Ouais, même la ciguë qui est un produit parfaitement naturel, ainsi que l'amanite printanière. Là aussi, c'est probablement une question de concentration. :noel: La nature, y a que ça de vrai.

Effectivement une concentration peut varier de quasi 0 à 100% :ange:
La preuve ? Les venins mortels d'animaux sont ou ont été utilisés en médecine.
Dito pour la ciguë. Extrait de l'article de Wikipédia.
"Effets thérapeutiques :
On attribue à la ciguë des effets thérapeutiques, malheureusement indissociables d'un dosage précis. Elle serait sédative et analgésique ; les parties utilisées sont les feuilles et les graines2.

Autrefois longtemps administrée par voie interne ou externe par de nombreux médecins, elle a été utilisée pour presque toutes les maladies, en phytothérapie comme en homéopathie. En homéopathie elle est utilisée en cas de prostatisme, douleurs du sein suite à un traumatisme, vertiges dus au mouvement6. De récentes recherches en Ontario (Canada)[Lesquelles ?] tendent à présenter la grande ciguë comme la « limousine » des médications anticancéreuses."
Dernière édition par Prevost le Mer 29 Mars 2017, 09:15, édité 1 fois au total.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 23563
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 09:12 
Je m'excuse mais je pense que le débat sur le nuclaire n'a pas trops sa place ici puisque l'on parle de modelisme. Je vous remerci de votre compréhension .
Mimitchoutchou
 
Messages: 44
Inscrit le: Lun 28 Nov 2016, 22:59
Localisation: basse Normandie
Echelle pratiquée: Ho

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 09:28 
Bonjour tous,

Mon cher Gibi, comme je vois que nous sommes d' accord sur l' essentiel, je te propose de rallier le sage recentrage de Mimitchoutchou.

Et si je peux me permette d' avoir un autre avis sur la représentation de ce genre d' usine aux proportions hors norme, surtout pour les aéroréfrigérants, pourquoi pas les représenter en fond de décor, en second ou troisième plan, comme si on en était loin. Et le jour où on est fatigué de voir ce truc là, on peut toujours peindre autre chose par-dessus.
Vous en pensez quoi?
Dernière édition par Jielcé76 le Mer 29 Mars 2017, 09:52, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Fécond
 
Messages: 655
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 09:34
Localisation: Le Havre
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 09:33 
Jielcé76 a écrit:Bonjour tous,

Mon cher Gibi, comme je vois que nous sommes d' accord sur l' essentiel, je te propose de rallier le sage recentrage de Mimitchoutchou.

Et si je peux me permette d' avoir un autre avis sur la représentation de ce genre d' usine aux proportions hors norme, surtout pour les aéroréfrigérants, pourquoi pas les représenter en fond de décor, en second ou troisième plan, comme si on en était loin. Et le jour où on est fatigué de voir ce truc là, on peu toujours peindre autre chose par-dessus.
Vous en pensez quoi?

Oui c'est bien c'est pas bête. Après moi j'aime bien pouvoir aussi monter par la maquette le fonctionnement. Pour pouvoir l'expliquer
Mimitchoutchou
 
Messages: 44
Inscrit le: Lun 28 Nov 2016, 22:59
Localisation: basse Normandie
Echelle pratiquée: Ho

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 11:23 
Mimitchoutchou a écrit:Je m'excuse mais je pense que le débat sur le nuclaire n'a pas trops sa place ici puisque l'on parle de modelisme. Je vous remerci de votre compréhension .

Je ne crois pas qu'il y ait eu "débat sur le nucléaire", mais débat sur le type de centrale, ce qui, je pense, rejoint ton sujet, puisque cela concerne l'aspect et la taille des installations.

Mais je suis d'accord pour arrêter ce non-débat, c'est pour cela que j'ai dit un peu plus haut : "En tout cas, pour en revenir au sujet : centrale au 1:87e, c'est pas gagné !"
Et c'est pas gagné parce que, comme déjà dit aussi, c'est hénaurme ! Je rappelle : tour de 2 m de haut à l'échelle !

Déjà, je pense qu'il vaut mieux renoncer aux tours de refroidissement, vraiment trop grandes, même si elles sont emblématiques des centrales nucléaires pour le grand public (à tort, on l'a vu). Mais le bâtiment réacteur, indispensable, fait quand même 60 m de haut, donc 69 cm au 1:87, 37,5 cm au 1:160 et 30 cm au 1:200. Ne parlons pas de la salle des turbines, un peu moins haute (47 m) mais très étendue (plus de 100 m).

Tu est donc obligé de choisir une échelle plus petite. Si tu tiens à cette maquette, fais-la alors en dehors de ton réseau, en diorama. Les usines, quelles qu'elles soient, sont toujours gigantesques à l'échelle, et les centrales, nucléaires ou non, sont parmi les plus grandes.

En tout cas, ton idée de départ est bonne : ça nous change des sempiternels silos à céréales.

Bon courage pour la suite.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Fécond
 
Messages: 626
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 11:44 
L'idée est bonne mais ne génère pas beaucoup d'activité ferroviaire. :?
Dans un autre sujet, la sidérurgie est ferroviairement beaucoup plus intéressante... et dévoreuse de place. La aussi on peut évoquer l'ensemble en fond de décor et se limiter à un point particulier de l'activité.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 23563
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 13:27 
Gibi a écrit:
Mimitchoutchou a écrit:Je m'excuse mais je pense que le débat sur le nuclaire n'a pas trops sa place ici puisque l'on parle de modelisme. Je vous remerci de votre compréhension .

Je ne crois pas qu'il y ait eu "débat sur le nucléaire", mais débat sur le type de centrale, ce qui, je pense, rejoint ton sujet, puisque cela concerne l'aspect et la taille des installations.

Mais je suis d'accord pour arrêter ce non-débat, c'est pour cela que j'ai dit un peu plus haut : "En tout cas, pour en revenir au sujet : centrale au 1:87e, c'est pas gagné !"
Et c'est pas gagné parce que, comme déjà dit aussi, c'est hénaurme ! Je rappelle : tour de 2 m de haut à l'échelle !

Déjà, je pense qu'il vaut mieux renoncer aux tours de refroidissement, vraiment trop grandes, même si elles sont emblématiques des centrales nucléaires pour le grand public (à tort, on l'a vu). Mais le bâtiment réacteur, indispensable, fait quand même 60 m de haut, donc 69 cm au 1:87, 37,5 cm au 1:160 et 30 cm au 1:200. Ne parlons pas de la salle des turbines, un peu moins haute (47 m) mais très étendue (plus de 100 m).

Tu est donc obligé de choisir une échelle plus petite. Si tu tiens à cette maquette, fais-la alors en dehors de ton réseau, en diorama. Les usines, quelles qu'elles soient, sont toujours gigantesques à l'échelle, et les centrales, nucléaires ou non, sont parmi les plus grandes.

En tout cas, ton idée de départ est bonne : ça nous change des sempiternels silos à céréales.

Bon courage pour la suite.

Merci beaucoup la je suis un peux coincé j'aurai besoin d'aide pour reproduire les transformateur
Mimitchoutchou
 
Messages: 44
Inscrit le: Lun 28 Nov 2016, 22:59
Localisation: basse Normandie
Echelle pratiquée: Ho

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 13:47 
Oulaaa !
Je ne pensais pas suisciter tout celà en parlant de mon pote GG :ange3:
Bref, le réacteur en question, qui est celui du Bugey, ceux de Saint Laurent des eaux étant différents, est visible a droite de cette photo :
Image
Et son frère réel :
Image
Bâtiment en réalité bien plus imposant que celui d'un REP.
De technologie obsolète, et aujourd'hui hors service comme dit plus haut.
La bière : boisson saine !
Avatar de l’utilisateur
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Loquace
 
Messages: 1026
Inscrit le: Mer 15 Fév 2017, 00:37
Localisation: La Roche Blanche
Âge: 33
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: construction centrale nucléaire en ho.

Publié: Mer 29 Mars 2017, 19:25 
Je Vien de faire une pointe à 303,6 km/h mise à l'échelle (1/87) avec mon TGV lima d'occasion
Mimitchoutchou
 
Messages: 44
Inscrit le: Lun 28 Nov 2016, 22:59
Localisation: basse Normandie
Echelle pratiquée: Ho

PrécédentSuivant

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : JPdu76 et 17 invité(s)