Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mar 17 Jan 2017, 20:54 
Brisso 32 a écrit:Sincèrement, nous sommes en 1973 et la vapeur est toujours fidèle au poste. Non mais vous avez vu dans quel état elles mettent les murs ? Vivement que ça parte à la casse tout ça ! :evil:


T'as raison, le gasoil, c'est bien plus propre :mdr: :mdr: :mdr:

Image
Ptitanjou85
Causant
 
Messages: 237
Inscrit le: Jeu 09 Nov 2006, 14:55

Publié: Mer 18 Jan 2017, 17:19 
Beau travail Michel :applause: :applause:
Avatar de l’utilisateur
Spirou78
Intarissable !
 
Messages: 8195
Inscrit le: Ven 27 Juin 2008, 16:46
Localisation: 78730 SAINT ARNOULT EN YVELINES
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO, HOm, HOe, Z
Prénom: Michel
Club: Méclents du Jébobola

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Jeu 19 Jan 2017, 19:18 
Merci Spirou :wink:

Bonne nouvelle, les miniaturamateurs, pour les concessionnaires Someca, notamment dans l'ouest, qui se frottent les mains et font un tabac avec leur nouveau tracteur (vous savez, celui qui fait REEeeeeeeeee quand on tire sur le démarreur :ange3: ).
En fin d'après midi, Richard Donnay, le fameux viticulteur des Deux Moulins, est venu prendre livraison du sien sur le port. Le quai de la gare marchandises étant toujours en travaux, c'est par le quai UFR que l'engin va être mis sur le camion du père Donnay.

Image

Ça va ronfler velu au vignoble ! :ange3:


Image

:noel: :noel: :noel:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1804
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Ven 20 Jan 2017, 19:29 
Bonjour Michel... :D

Belle petite mise en scène, et belle patine de ton wagon plat...
Ces tracteurs sont superbes... Mais très fragiles.

:applause: :applause:
Djak
Restons calmes et buvons frais
Avatar de l’utilisateur
Djak
Volubile
 
Messages: 2223
Inscrit le: Ven 27 Jan 2012, 08:59
Localisation: Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge: 65
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jacques

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Ven 20 Jan 2017, 20:21 
Toujours très beau à regarder! :wink:

Pascal
Thèse anti-thèse, punaise!
Avatar de l’utilisateur
Pas27
Intarissable !
 
Messages: 3670
Inscrit le: Jeu 24 Jan 2008, 18:52
Localisation: Presqu'au carrefour des dép 27, 28 et ... 78
Âge: 52
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pascal
Club: club à housses

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mar 31 Jan 2017, 19:47 
Merci les gars :wink:

PÉTARD DE PÉTARD ! MARIE-JEANNE A ENCORE FUMÉ LA MOQUETTE

Elle va encore avoir droit à un rencard avec le juge Mandernier Marie-Jeanne, ça va pas tarder.
On se souvient, après l'affaire des coucoussuisses à cul jaune, que Marie-Jeanne avait été arrêtée pour raison de fumette (voir p 49).
Figurez vous que notre Marie-Jeanne, après avoir pété une dent à Pascal Sondbain cet été, à pété un fusible en fin d'après-midi et n'a pas trouvé mieux à faire que de bidouiller le signal carré de la ligne de Florimont, à la bif, sous le prétexte que le patachon de 17h16 passait au même moment que ces vaches retournant à la ferme de Piroze.
Pour elle qui, comme on se souvient, fut bassiste du groupe Lucy in the sky, bricoler avec des corde à piano est un jeu d'enfant. Aussi a t-elle bloqué ce soir le 13656 de Fernand Bouillenoir et il est pas content du tout le Fernand.

Image

- Corben, Corben, qu'est que tu nous fait là... heu pardon, je me trompe d'histoire ! :oops: :oops:

- Dis-donc la mère qu'est tu nous fait là ? Ça va pas bien là ? C'est quoi ce bazar ? T'as tout de même pas bidouillé l'carré ?
- Faut bien que mes vaches elles passent non ? Toi, t'as qu'a faire passer ton bousin à un autre moment !
- !!!!!
- Bin oui quoi ! Pi d'abord ça poc et ça pollue ton truc !
- Ho et calmos la mère, c'est pas tes vaches qui sont prioritaires là et pis niveau pollution tu refoule du goulot et une drôle d'odeur.
- Ça c'est pas tes affaires


Sur ce arrive Dufourgon Albert (du fourgon qu'il arrive Dufourgon) Bin oui, Albert qui arrive du fourgon s'appelle Albert Dufourgon, on s'refait pas et sa soeur c'est Marlène.

Va t-il y avoir un nouveau drame ?
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1804
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mar 28 Fév 2017, 00:22 
Et voilà encore une extraordinaire découverte !
Deux vieilles photos retrouvées dans une brocante et voilà l'histoire qui ressurgit !
La Grande Guerre est déjà loin mais les besoins urgents en matériel se font toujours sentir d'autant que l'Allemagne a livré aux chemins de der de l'Etat un certain nombre de machines pas toujours en bon état.
Parmi ces machines, douze bavaroises du type P 3/5 sont arrivées en 1919, que l'Etat a immatriculé 230-931 à 942. Ce sont des machines mixtes dont la France a bien besoin.
L'une d'elle n'a jamais pu être mise en marche et a été garée. Rien à faire elle reste en rade. Réclamation après réclamation, l'Allemagne se décide enfin à remplacer la machine et ponctionne sur la seconde série P3/5H la 3894 tout juste sortie d'usine et la livre en dédommagement à l'administration des chemins de fer de l'Etat.

Image

Sur ce beau cliché nous sommes presque à la fin de septembre.
La petite guérite de la bif n'est pas encore construite et quelques arbres ont depuis disparu. Au loin, la forêt est encore jeune et n'a pas envahi les hauts du four à chaux.
Barbabé Le Gallec fait sa promenade dominicale en famille, avec son épouse, son frère, sa belle soeur et ses deux petits-fils que la Grande Guerre a laissé orphelins depuis la mort en couche du plus jeune. Un ami, passionné de chemin de fer, Isidore Juska-Padeur, photographe émérite, les accompagne parfois lorsqu'il quitte sa résidence parisienne. Isidore a entendu dire que des machines "Armistice" passent souvent dans entre Briotet et Port-Guiny et il compte bien en immortaliser quelques-unes sur ses plaques de verre aussi a-t-il installé ses deux chambres photographiques au sommet du petit promontoire qui domine la bifurcation de Ker Tiya. C'est un bricoleur et il a mis au point un système qui lui permet de prendre des clichés de machines en plein mouvement et de déclencher presque simultanément ses deux appareils.
Quelle n'est pas sa surprise en ce dimanche, de voir passer un drôle d'engin. C'est la fameuse P3/5 3894, bien loin de sa Bavière natale qu'elle n'a pourtant pas connue, qui passe en tête de l'omnibus arrivant de Florimont-Plage; En plus, quel bonheur pour Isidore, elle traîne deux voitures à impériales échappée de banlieue parisienne.
En 1921, on fait feu de tout bois et le matériel manque cruellement. Les ateliers de l'Etat n'ont même pas pris le temps de repeindre la belle bécane toute neuve pas plus que de la numéroter à sa façon ! Finalement, il peut être bon de parader et montrer aux Bretangevins qu'on a pris à l'ennemi, afin de briser son économie, une partie de ses chemins de fer. Qui prédira qu'une revanche devant cet outrageux anéantissement, se préparera bientôt de l'autre côté de la frontière dans l'esprit d'un fou ?

Ho, je sais bien que certains compteurs de rivet diront "mais qu'est-ce qu'il raconte celui là ?".
Car l'histoire n'est vraie que jusqu'en 1919, je le sais bien.
Mais l’uchronie ne sert-elle pas à inventer de belles histoires ?

A demain pour l'autre photo.

:clown:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1804
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mer 01 Mars 2017, 21:06 
Voici donc le second cliché avec deux belle petites voitures à impériales échappées de la Bastille immortalisées sur la plaque par par Isidore.
Elles sont restées longtemps dans la région pour la ligne de Florimon-Plage tant il était agréable l'été de prendre l'air et admirer la côte depuis l'impériale.
Las, pour des raisons de sécurité évidentes, après que 7 parisiennes se soient envolées à tour de rôle les été 1926, 1927 et 1929, des jours de tempête, ces palais des courants d'air furent retirées du service.

Image

On dit qu'elles sont garées quelque part dans la région. Qui sait, peut-être un jour seront-elles restaurées par quelque association de sauvegarde.

Merci la famille Le Gallec !

Image

:wink:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1804
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Précédent

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : 2D2-midi, Exabot [Bot], FE22, Mikado-424 et 16 invité(s)