Tole ondulée

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur : MOD

Répondre
Laurent D.
Gastono Lafuŝo
Messages : 1081
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 20:47
Âge : 52

Tole ondulée

Message par Laurent D. » ven. 03 mars 2006, 23:00

Bonjour
Je relance ma question dans cette partie du forum
Comment préparer et mettre en peinture de la tôle ondulée de chez Haxo?
La plaque n'est pas en laiton, on dirait plutôt de l'arcap.
Faut-il passer une couche d'apres, comment faire la couleur de base et la rouille?
Merci d'avance pour vos lumières.
Laurent D.

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5742
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 53

Message par Franck Tavernier » sam. 04 mars 2006, 14:46

Laurent,

Il est effectivement préférable de passer une couche de primer afin d'avoir une bonne accroche de la peinture sur le métal. Un primer mono composant et le plus simple et le plus sur à utiliser genre Railcolor…

Si tu as de quoi sabler, tu peux aussi sabler les tôles avant peinture. Il y a aussi une autre méthode qui consiste à laisser dissoudre dans l'acide chlorhydrique des morceaux de laiton étamé.

Dans un bocal en verre avec couvercle (étanchéité recommandée) verser un demi litre d'acide chlorhydrique. On étame ensuite des chutes de laiton (grappes de kits par exmple), attention l'étamage des morceaux de laiton doit être total. On plonge alors les morceaux de laiton étamé, environ 250 grammes dans le bocal. On procède par petites quantités afin de limiter la réaction chimique avec l'acide. Cette phase doit être réalisée à l'extérieur. Une fois tous les morceaux de laiton dans le bocal, fermez celui-ci et laissez mijoter pendant au moins huit heures…
On obtient une soupe grisâtre que l'on filtre (il ne reste que des morceaux de laiton noircis) en supprimant les morceaux de laiton. La solution est alors prête. Il faut ensuite bien dégraisser la pièce à traiter, passage dans un bain d'acétone ou de trichlo, et ensuite passage dans un bain à base d'eau tiède et de produit vaisselle. Ensuite on ne touche plus la pièce à main nue, et on la plonge dans la solution pendant 10 minutes au moins. La pièce ressort alors marron / noire. On laisse sécher et la pièce peut-être peinte, les peintures adhérent ensuite très bien sur le traitement…

J'utilise aussi une solution depuis de nombreuses années en passant la pièce dans un bain de brunisseur pour laiton. Une fois bien sèche, la pièce peut être peinte…

Voilà…
That's all folks!
Franck.

Laurent D.
Gastono Lafuŝo
Messages : 1081
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 20:47
Âge : 52

Message par Laurent D. » sam. 04 mars 2006, 17:32

Merci pour cette réponse Franck.
Je n'ai pas de sableuse mais il me reste du primer Railcolor.
Pour la solution à base de laiton étamé je n'ai pas assez monté de kit pour avoir 250g de laiton.
Mais je garde la solution sous le coude.
Laurent D.

Avatar du membre
SuperGG
Kit & cat
Messages : 6962
Enregistré le : dim. 12 févr. 2006, 21:13
Echelle pratiquée : Z
Site Internet : http://www.huet-trains.com
Localisation : NORD
Âge : 71

Message par SuperGG » dim. 05 mars 2006, 18:40

Le "préparateur de surface" E505 (RailColor) fera aussi l'affaire, sans les risques de la préparation d'alchimiste avec l'acide chlorydrique.

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5742
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 53

Message par Franck Tavernier » dim. 05 mars 2006, 19:16

C'est sur que le primer est la solution la plus simple et la moins dangereuse :mrgreen:
That's all folks!
Franck.

Avatar du membre
SuperGG
Kit & cat
Messages : 6962
Enregistré le : dim. 12 févr. 2006, 21:13
Echelle pratiquée : Z
Site Internet : http://www.huet-trains.com
Localisation : NORD
Âge : 71

Message par SuperGG » dim. 05 mars 2006, 19:37

Non, le E505 n'est pas du primer : c'est un produit acide, mais tout préparé.

Répondre