Page 2 sur 2

Posté : dim. 08 janv. 2006, 18:01
par Franck Tavernier
_Chris_ a écrit :Franck : tête grise (0.4 mm), pression entre 1.2 / 1.3 bars. Aero en position simple action (d'ailleurs n'y a t'il pas une erreur dans la notice, j'ai du tourner la molette a fond vers la droite et non pas vers la gauche pour obtenir la simple action) Aucun problème de bouchage ou de sechage.
Je pense que tu fais erreur. Pour obtenir l'aéro en simple action il faut tourner la molette à fond sur la droite. La notice indique bien de tourner la molette à fond vers la droite !

Si tu veux avoir un fonctionnement en double action il faut tourner la molette à fond vers la gauche comme indiqué par la notice :wink:

D'autre part, je confirme (je viens de refaire l'essai), la Prince Auguste Air non diluée, avec buse de 0.3 (ocre) à 1.2 bars de pression en double action, finie par colmater l'aiguille. La peinture ne sort plus...

A moins que mon aéro soit défectueux :diable:

Si tu peux faire l'essai...

Posté : dim. 08 janv. 2006, 18:19
par Franck Tavernier
_Chris_ a écrit :Je pensais a un lavis de blanc, puis quelques coulées de rouilles...
Pour la patine...Il faut éclairer les parties centrale de chaque face à l'aide de la teinte de base additionnée de blanc. Quantité au jugé sur pièce. Ensuite il faut éventuellement ombrer les angles à l'aide de la teinte de base additionnée de noir par exemple ou d'un gris plus foncé. Ensuite quelques éraillures ou griffes, mais très légère sur les arrêtes et parties exposées, mais en ayant la main légère à l'aide d'un pinceau en martre Kolinsky 00 et du Marron Royal Navy 985. Un filtre ensuite de cuir rouge 818 par exemple. Quelques jus de terre mat, éventuellement un jus de vert olive doré 857 pour simuler les mousses dans les angles inférieurs...

Eventuellement quelques terres à décor pour donner un peu de texture et un effet de poussière dans les bas de portes, mais sans plus...

Après il y a risque de surcharge...

Evite de repasser un voile de blanc, tu n'obtiendra qu'un voile de blanc...Il faut que la peinture soit délavée pas voilée...Il toujours prendre sa teinte de base et ajouté du banc dans le mélange. Un voile donnera un côté poussiéreux à la peinture mais surement un aspect délavé !

Posté : dim. 08 janv. 2006, 18:49
par _Chris_
Fr. Tavernier a écrit :
Je pense que tu fais erreur. Pour obtenir l'aéro en simple action il faut tourner la molette à fond sur la droite. La notice indique bien de tourner la molette à fond vers la droite !

Si tu veux avoir un fonctionnement en double action il faut tourner la molette à fond vers la gauche comme indiqué par la notice :wink:

C'est ce que j'ai compris en utilisant mon aero, mais j'avais compris l'inverse en lisant la notice, je dois avoir une notice defectueuse, ou un neurone :mrgreen:

D'autre part, je confirme (je viens de refaire l'essai), la Prince Auguste Air non diluée, avec buse de 0.3 (ocre) à 1.2 bars de pression en double action, finie par colmater l'aiguille. La peinture ne sort plus...

A moins que mon aéro soit défectueux :diable:

Si tu peux faire l'essai...

Je teste ça des que possible !

Posté : dim. 08 janv. 2006, 19:07
par _Chris_
Christophe a écrit :Chris, va voir ici si je puis me permettre :

http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?t=1956

Les photos que j'ai chargé comprenne de très nombreux exemples d'armoires et de caisses à pile comme les tiennes ; c'est pour leur couleur et leur patine que j'avais pris ces photos.

Voir notamment le sujet La Prétière passage supérieur et le Tunnel de Rang.
Merci beaucoup c'est exactement ce qu'il me faut !

Posté : jeu. 12 janv. 2006, 14:34
par beyer-garrat
Je suis moi aussi passé a l'aéro (j'ai fini par quitter mes cheres bombes) et j'aimerai avoir votre avis sur deux points : au niveau du primer d'accrochage (types utilisés et taux de dilution pour une bonne accroche ) et au niveau du vernis final je n'est jamais utilisé cette solution jusqu'a présent je me méfie un peu d'un effet d'assombrissement au fil du temps ,quels sont vos expériences sur ce point ?

D'avance merci

Posté : jeu. 12 janv. 2006, 15:56
par A150D
JP est passé à l'aérographe! c'est plus simple pour le montage de corpets :wink:
Pour le primer moi j'utilise celui de chez HUET,à un seul composant,plus simple d'utilisation,sa dilution est préconisée à 50% mais on peut le diluer un peu plus.
Pour le vernis,je ne sais pas de trop(pas encore utilisé),mais se doit être dans les mêmes proportions que les peinture acryliques ou nitrosynthétiques à diluant.

Posté : jeu. 12 janv. 2006, 16:18
par beyer-garrat
Et oui Joris compte tenu du nombre de kits en cours de montage quasiment obligé et pour le nettoyage as tu investit dans une cuve a ultrason ?

Posté : jeu. 12 janv. 2006, 16:24
par A150D
Non car j'en ai pas une grande utilité,l'aéro sert peut-être deux ou trois fois l'année et des fois moins, mais bientôt il devrait un peu plus fonctionner!

Posté : jeu. 12 janv. 2006, 16:40
par beyer-garrat
Ho ho !!

Posté : jeu. 12 janv. 2006, 20:48
par Compte sup suite demande
Je ne te serai pas d'un grand secours en ce qui concerne l'apprêt et le vernis par manque d'expérience mais en ce qui concerne le nettoyeur ultra-son, je ne regrette pas d'avoir investi dans ce matériel, le 1er modèle de chez conrad ( model CD 2800 electris )

je démonte entierement l'aero apres usage ( peinture acryliques à l'eau ), et je trempe le tout dans un bain d'eau additionné d'un peu d'alcool isopropyl, je fais environs 5 cycles de nettoyage et mon aéro ressort propre.

pour la peinture glycero ou autres, demander aux utilisateurs plus expérimentés que moi pour le liquide à utiliser dans le nettoyeur...

Image

Posté : jeu. 12 janv. 2006, 20:54
par _Chris_
Pour la glycero, je dirais de l'acetone. Pas directement dans le bac du nettoyeur. Remplir le bac avec de l'eau, et mettre dans un pot de verre, l'acetone et les pieces à nettoyer, sans fermer le dessus du pot.