Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Mar 14 Nov 2017, 11:11 
Bonjour J aime surtout tres bon cadrage mettant train et décor en valeur .A bientot pour Chartres
Avatar de l’utilisateur
Anjou 49
Causant
 
Messages: 299
Inscrit le: Dim 03 Fév 2013, 16:58
Localisation: ANGERS
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Dim 19 Nov 2017, 19:49 
Salut des dimanchamateurs

Je profite de deux vieilles photographies pour faire un peu d'histoire du côté de la Bif.
La ligne de Briotet à Port-Guiny a été ouverte le 27 juin 1871, comme l'indique le portail du tunnel de Ty-Younett. A l'époque, bien entendu, la bifurcation n'existait pas.

Image

Dès la sortie du tunnel, la ligne longeait la forêt de Tomik, bien connue des amateurs de cèpes et autres trompettes de la mort. En effet, il était abondant le champignon à Tomik et les bons coins étaient jalousés par la population du cru.
Les deux photos ont été prises alors qu'une 030 du PLM circulait sur la ligne. Nous sommes en 1902 et il peut paraître étonnant de voir cette machine si loin de chez elle. N'allez pas imaginer que quelque cheminot de Marseille ait eu soudain l'envie de pousser jusqu'à l'Atlantique pour voir sur les sardines bretonnes sont capables de boucher les entrées de ports. Non, elle était tout simplement en essai.
Sur cette première photo, à l'orée de la forêt, on peut apercevoir dans une éclaircie, le clocher de la petite chapelle Sainte-Axe, patronne des professeurs de français laquelle se cachait dans une clairière (et même encore aujourd'hui).

Image

Sur la seconde photo datant de la même époque, le train arrive de Briotet et passe au niveau de la fameuse halte qui fit tant de remue-ménage il y a quelques temps (voir page 48) et qui bien entendu, n'existait pas à l'époque. Sainte Procrastine (patronne des flemmards) domine l'horizon de son clocheton et un gros chêne trônait alors au bord de la ligne. En arrière plan, le four à chaux était encore en activité.
Le jour de la prise de vue, la famille Tuparle de Keltruk est de sortie, la mère Hortense et ses trois filles dont l'une vient de rentrer dans les ordres font la cueillette de charmants bouquets pour agrémenter leur salon.

Image

Voilà donc encore deux beaux documents à verser dans le livre de la longue histoire de Port-Guiny.

DÉSOLÉ
:ange3:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1972
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 20 Nov 2017, 15:46 
Image
Toujours un bonheur de lire tes billets!
Nouveau réseau en 2019!
Avatar de l’utilisateur
Jano74
Intarissable !
 
Messages: 3629
Inscrit le: Mer 18 Oct 2006, 10:06
Localisation: La ville au Pays du Mont-Blanc
Âge: 45
Echelle pratiquée: H0
Club: Sandwich B.L.T.

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 20 Nov 2017, 15:51 
:applause: Que oui!
Thèse anti-thèse, fadaises...
Avatar de l’utilisateur
Pas27
Intarissable !
 
Messages: 3993
Inscrit le: Jeu 24 Jan 2008, 18:52
Localisation: Presqu'au carrefour des dép 27, 28 et ... 78
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Pascal
Club: Les meclourds, trop lourds!

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 20 Nov 2017, 16:49 
Brisso 32 a écrit:(...) En effet, il était abondant le champignon à Tomik...

(...)DÉSOLÉ
:ange3:

Ah oui, pour celui-là en particulier je pense que tu peux l'être !!! :mdr: :mdr: :mdr:

ça fait toujours très plaisir de voir ou de revoir une de ces vieilles "Bourbonnais" Rivarossi... :coeur1: :coeur1: :coeur1:
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Intarissable !
 
Messages: 3696
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 06:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 20 Nov 2017, 19:05 
J'ai oublié de dire que l'auteur des photos était le vicomte Didon Tuparle de Keltruk* qui visiblement aimait bien les chemins de fer.
J'ai réussi à faire un détail sur Hortense Tuparle de Keltruk (née baronne De Késsapeutfout comme quoi ces deux là étaient faits pour s'entendre) et ses filles.

Image

*quelle idée d'affubler son rejeton d'un prénom féminin alors qu'il est un garçon ? Faut pas chercher à comprendre, sans doute le paternel aimait-il la mythologie.

De plus en plus DÉSOLÉ
:oops: :oops: :diable:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1972
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 20 Nov 2017, 20:39 
Tu éxagères, là, Didon... :mdr2: :mdr2: :mdr2:
Jean Michel
Avatar de l’utilisateur
Malletslm
Intarissable !
 
Messages: 3696
Inscrit le: Ven 27 Avr 2007, 06:21
Echelle pratiquée: H0m, H0e

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 20 Nov 2017, 21:32 
Aux fous :mdr: :mdr:
Cordialement
Marc Maintigneux
Mmaintigne
Intarissable !
 
Messages: 8330
Inscrit le: Mar 30 Sep 2008, 20:07
Localisation: Paris
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Club: AMFP-RATP Club des Méclents:-)

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Jeu 23 Nov 2017, 00:43 
Un p'tit tour sur la cote.. heu non sur la côte (y'a que les journalistes télé et radio qui disent cote atlantique :mort: ).
Ces derniers jours, travail sur les abords du viaduc de l'Anesse. Encore plein de petites finitions à faire, rochers, culées du viaduc...
Et pendant que Mado Rade se dore la pilule, je n'avais même pas vu qu'à l'arrière plan un véliplanchiste se ramassait une belle gamelle. Parfois on laisse trainer des choses qu'on ne voit que sur la photo :mrgreen:

Image

Image

Taupette
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1972
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Dim 26 Nov 2017, 23:50 
Salut les VNamateurs

Je reviens, à l'occasion d'une photo et d'une coupure de presse sur un épisode de l'histoire de notre chère région morbihangevine avec un épisode que les moins de 92 ans ne peuvent pas connaitre.

L'Affaire du Casino express

Il n’y a jamais eu de casino à Briotet bien qu’étant une ville côtière mais plus portuaire que balnéaire. En revanche, il y a eu un casino à Port-Guiny disparu au milieu des années 1960. En 1925, Ernest Gripsou en était le directeur mais surtout, était le beau-frère de l’un des administrateurs de l’Ouest-Etat Isidore-Pamphile Mercanti. A ce titre, Gripson avait réussi à convaincre Mercanti des bienfaits qu’apporterait à la ville de Port-Guiny (mais surtout à son casino), la mise en circulation d’un train chaque samedi soir venant de Briotet permettant à toute l’aristocratie et la bourgeoisie de la capitale morbihangevine et au-delà de venir s’encanailler dans son établissement. L’affaire était fortement soutenue par Madame Péripate (plus connue sous le nom de Madame Angèle), tenancière de la grande bâtisse voisine du genre à arborer au-dessus de son entrée… une lanterne rouge.
L’affaire fut conclue et acceptée par le conseil d’administration de l’Ouest-Etat (Mercanti était également actionnaire du casino).
Chaque samedi soir à compter d’avril 1925, un « mini convoi » composé de deux voitures OCEM de première classe et d’un fourgon (pour les valises de biftons) filait son chemin, cahin-caha, vers notre bonne sous-préfecture (et surtout vers le casino proche de la gare et accessoirement, pour les célibataires, vers la maison voisine). Le tortillard fut rapidement surnommé « le Casino express ».

Voici la seule photographie connue de cet éphémère tortillard hebdomadaire revenant de Port-Guiny à matines sonnantes, immortalisée par un amateur de l'époque.

Image

Or, l’affaire fut rapidement analysée par le cerveau subtile et fécond de Jean Bono dit Bono beau (car en effet il l’était), chef d’une bande de six malfaisants jamais à cours d’idée pour appauvrir le bourgeois. En 1915, ce brave Jeannot avait été impliqué dans "l’affaire des papiers gras" qui en son temps fit grand bruit. Il avait eu l’idée de vendre à l’armée un soi-disant gros stock de papiers gras utiles pour écrire sous la pluie et par conséquent utiles aux poilus des tranchées pour écrire à leur famille. Il avait bien failli réussir son coup, de mèche avec un certain colonel Delatranche de l’Hard, lequel coup se termina en quenouille, et lui-même et son colonel en prison.

Donc, notre Casino express du samedi soir circulait depuis déjà deux mois avec deux belles OCEM flambants neuves lorsqu’en juin 1925, Bono et sa bande se mirent en devoir d’alléger son contenu. Le lieu idéal fut choisi, juste avant le hameau de Ker-Tiya où ne vivait plus en sa chaumière que la vielle Euphrasie Plabenec sourde comme un pot.
Henri Yette (dit Riton du Mans) réussit à fermer le carré de la bif en sortie du viaduc de la Gwen. Sitôt le « Casino express » immobilisé, Pedro Zofil (dit la mouche) grimpa sur la machine pour maîtriser l’équipe de conduite, Dédé le cannois fit de même dans le fourgon tandis que Bono, Gwen Devannes sa maîtresse, Yette et Cutier (dit Richard la charcute), se partageant les deux voitures, allégeaient la bourgeoisie et la haute gité briotaines, nantaises et angevines de bijoux, breloques, portefeuilles assez bien remplis et de toutes ces choses plus inutiles les unes que les autres.

Le lieu fatidique où se déroula le drame photographié de nos jours

Image

Ce travail de haute couture fut mené de main de maître en 6 minutes et 32 secondes plus le temps de remonter dans les deux Hispano. La Mouche pourtant faillit bien passer de vie à trépas, écrasé comme un vulgaire insecte sous les coups de pelle d’Isidore Miroli le chauffeur qui n’était pas homme à roupiller dans son coin sans rien faire.
La bande à Bono fut arrêtée quelques semaines plus tard suite à l’enquête menée de main de maître par le paternel, à l’époque commissaire, de notre brave agent Bonbeur.

Extrait du journal "Le Petit Courrier de la Presqu'île" du 15 juin 1925

Image

L’affaire fut fatale au pauvre « Casino express » quasi vide dès le samedi suivant. On le vit circuler encore, sous bonne escorte toute la saison balnéaire puis tirer sa révérence dès le dernier samedi d’août 1925.

Voici donc racontée la triste histoire de l'express 2425 dit le Casino express.

Allez Taupette et...

DÉSOLÉ :siffle:
:oops: :oops: :mrgreen: :clown:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1972
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 27 Nov 2017, 10:55 
Bonjour,j aime les Belles Histoires de Tonton Brisso. Vite la suivante .
Avatar de l’utilisateur
Anjou 49
Causant
 
Messages: 299
Inscrit le: Dim 03 Fév 2013, 16:58
Localisation: ANGERS
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Lun 27 Nov 2017, 17:58 
+1 :applause: :applause:
Nouveau réseau en 2019!
Avatar de l’utilisateur
Jano74
Intarissable !
 
Messages: 3629
Inscrit le: Mer 18 Oct 2006, 10:06
Localisation: La ville au Pays du Mont-Blanc
Âge: 45
Echelle pratiquée: H0
Club: Sandwich B.L.T.

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Jeu 30 Nov 2017, 20:04 
Salut et merci les gars

Bon, allez, un p'tit tour sur la côte...

S'il est un coin très apprécié des amateurs de chemins de fer c'est bien l'estuaire de la Gwen. On y trouve en effet quelques rochers d'où, une fois installé, on bénéficie à la fois de la vue des trains de la ligne de Port-Guiny, sur le viaduc métallique de l’ânesse et de la vue des trains de la grande ligne sur le viaduc de la Gwen.
Voici pour illustrer ce propos quelques photographies prises cet été.
A gauche, les abords du viaduc sont encore en construction.

Image

Image

L'oeil le plus avisé constatera qu'il reste quelques petits détails de finition mais le monde ne s'est pas fait en un jour !

Allez Taupette, faut pas qu'on s'mette dans la nuit :mrgreen:

:wink:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ
Avatar de l’utilisateur
Brisso 32
Prolixe
 
Messages: 1972
Inscrit le: Mar 15 Août 2006, 13:32
Localisation: Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO - HOm - HOe - Oe
Prénom: Michel

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Ven 01 Déc 2017, 13:07 
Image
Nouveau réseau en 2019!
Avatar de l’utilisateur
Jano74
Intarissable !
 
Messages: 3629
Inscrit le: Mer 18 Oct 2006, 10:06
Localisation: La ville au Pays du Mont-Blanc
Âge: 45
Echelle pratiquée: H0
Club: Sandwich B.L.T.

Re: Des nouvelles de Port-Guiny (H0)

Publié: Ven 01 Déc 2017, 17:24 
+1
Avatar de l’utilisateur
Anjou 49
Causant
 
Messages: 299
Inscrit le: Dim 03 Fév 2013, 16:58
Localisation: ANGERS
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Michel

PrécédentSuivant

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 17 invité(s)