Powerpack

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Deimos_epIV
Intarissable !
Messages : 9208
Enregistré le : ven. 23 déc. 2011, 21:25
Echelle pratiquée : HO/DCC
Prénom : Claude
Club : MMF
Localisation : Montpellier (34)
Âge : 61

Re: Powerpack

Message par Deimos_epIV » mar. 27 août 2019, 15:56

Oui, un "vrai" powerpack est plus lourd et difficile - Choix des composants, calculs, mise au point...
Amicalement

Escargot
Papotier
Messages : 136
Enregistré le : mer. 11 févr. 2015, 16:59
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Laurent
Club : Train d'Enfer
Site Internet : http://traindenfer95.wix.com/accueil
Localisation : 95130 Franconville
Âge : 51

Re: Powerpack

Message par Escargot » jeu. 29 août 2019, 08:47

Bonjour,

Une petite capa de 470 est largement suffisante pour une vielle Jouef par exemple.
J'ai installé deux capa minuscules dans un Breuer, c'est nikel.
Dans une grosse machine, nous avons été jusqu'à 4700, mais ça reste exeptionnel

Toutes les explications en allant voir ces deux liens, photos et vidéo de démo

https://traindenfer95.wixsite.com/accue ... eur-breuer
https://traindenfer95.wixsite.com/accueil/power
Président du Train d'Enfer

Avatar du membre
Deimos_epIV
Intarissable !
Messages : 9208
Enregistré le : ven. 23 déc. 2011, 21:25
Echelle pratiquée : HO/DCC
Prénom : Claude
Club : MMF
Localisation : Montpellier (34)
Âge : 61

Re: Powerpack

Message par Deimos_epIV » jeu. 05 sept. 2019, 01:48

Je reprends un de mes messages posté par ailleurs puisqu'il concerne plus le présent sujet, en le complétant.

Les décodeurs en général - quelque soit la marque et le type - gardent en mémoire les derniers ordres DCC reçus. Mais ca, c'est une chose. Pour que le décodeur les exécute lorsqu'il y a perte de trame DCC, c'est à dire coupure de prise de courant, il faut continuer à l'alimenter d'une manière ou d'une autre. Si le décodeur n'est pas alimenté - cas de son utilisation normale si coupure de prise de courant - il arête de fonctionner. Normal, il n'y a plus de jus !

Pour maintenir en fonctionnement un décodeur après coupure il faut le réalimenter ou plutôt faire en sorte que son alimentation ne se coupe pas. Basiquement il faut réinjecter une tension sur le +COM. Alors, si le décodeur garde effectivement en mémoire les derniers ordres reçus, il continue à les exécuter, comme si il était normalement alimenté par les rails.

Il y a deux systèmes qui permettent cette réalimentation:

- Un condensateur (ou plusieurs en parallèle) câblé entre le +COM et la masse, quand on peut y accéder. C'est le cas des dernières générations à connecteur 21MTC, PluX16, PluX22 et Next18. La masse n'est pas dispo sur le connecteur NEM652 (8 broches) et rien n'est dispo - pas de +COM - sur le connecteur NEM651 (6 broches). Dans ce cas il faut aller la (les) "chercher" sur le décodeur lui même... Le schéma de ce système est dans la notice de plusieurs décodeurs et a été donné sur ce forum. Généralement la capacité totale du ou des condensateurs est limitée par le volume disponible. Donc l'efficacité de ce système est aussi assez... Limitée. Attention à la tension de service des condensateur utilisés, 25 V minimum.

-Un "powerpack" au sens du terme de ESU qui est le premier à en avoir fait n'a absolument plus rien à voir avec le système précédent. C'est beaucoup plus complexe électroniquement. Le principe a déjà été donné sur ce forum. Il est fait usage de supercapacités, les meilleurs en terme de densité de stockage. Leur inconvénient est d'avoir une tension de service de 2,7 ou 3 V pour celles qui sont utilisables dans notre domaine. Il faut donc "refaire" de la "haute tension" (12 à 15 V) à partir de cette très basse tension. Il faut aussi contrôler la charge des supercaps. Bref, rien de vraiment simple. Par contre leur efficacité est bien meilleur que le système précédent à volume égale, surtout avec les composants micro-miniatures actuels.

J'en viens aux décodeurs ESU.

ESU produit des powerpacks adaptés à ses décodeurs uniquement donc inutilisables avec d'autres marques. Je ne connais pas ces powerpacks puisque je me fais les miens...

Je ne connais pas les générations V3 et V3.5.

Pour les Lokpilot et Loksound V4:
- La CV122 définit le type des ordres qui seront mémorisés - 1 = état des fonctions, 2 = vitesse et direction (1 + 2 = 3 pour tout garder en mémoire, c'est la valeur par défaut).
- La CV113 définit le temps pendant lequel le décodeur continue à exécuter ces ordres en mémoire après perte de trame DCC. Attention, par défaut elle est égal à 50 soit 0,8 seconde. Cela ne va pas bien loin ! Sa valeur maxi - 255 - donne un peu plus de 4 s.

Si la CV122 n'est pas à retoucher, la valeur de la CV113 doit être augmentée si on veut pleinement bénéficier du système, quel qu'il soit (condensateur ou powerpack)

Pour les Loksound 5:
- Il n'y a plus de CV122, les ordres sont gardés en mémoire par défaut. Il suffit de faire le test avec système de réalimentation, quel qu'il soit, pour s'en rendre compte.
- Ils auraient tout aussi bien pu supprimer la CV113 car je me demande bien à quoi elle sert depuis le début... Mais elle est toujours là ! Par contre sa valeur par défaut est désormais 30, donnant pratiquement 1 seconde. La valeur max de 255 donne presque 8 secondes et demi.

Conclusion, quelque soit le système utilisé, il faudra augmenter la valeur de la CV113 si vous voulez plus d'une seconde de fonctionnement après perte de trame DCC. A la condition que ledit système le permette ! Vous pouvez toujours augmenter la valeur de cette CV, si vous utilisez un condensateur de 470 µF... Il n'y aura pas de miracle !

Concernant les décodeurs des autres marques, si le powerpack ESU n'est pas utilisable il reste les simples condensateurs ou... Se faire ses powerpacks ! Mais, une fois de plus, il faut que le décodeur en question mémorise les derniers ordres reçus avant perte de trame DCC (défaut de prise de courant) et qu'il continue à les exécuter si il est réalimenté. C'est le cas des Zimo et des D&H entre autres mais pas de tout les Uhlenbrock par exemple (je n'ai pas la liste en tête).

Désolé, c'est long et pourtant je ne suis pas rentré dans les détails. En espérant avoir été le plus complet et le plus compréhensible.
Et désolé si il reste des fautes ! :oops:
Amicalement

dauphinois
Bavard
Messages : 84
Enregistré le : jeu. 21 mars 2013, 14:13
Echelle pratiquée : ho lgb
Prénom : jean.francois
Localisation : grenoble
Âge : 73

Re: Powerpack

Message par dauphinois » jeu. 05 sept. 2019, 08:45

Super Claude ton explication est très claire.
Meme moi qui ne connait pas les subtilités du powerpak.J'ai compris.
Cordialement.

philho
Causant
Messages : 242
Enregistré le : lun. 01 févr. 2010, 19:00

Re: Powerpack

Message par philho » jeu. 05 sept. 2019, 11:38

Deimos_epIV a écrit :
jeu. 05 sept. 2019, 01:48
- Un condensateur (ou plusieurs en parallèle) câblé entre le +COM et la masse, quand on peut y accéder. C'est le cas des dernières générations à connecteur 21MTC, PluX16, PluX22 et Next18. La masse n'est pas dispo sur le connecteur NEM652 (8 broches) et rien n'est dispo - pas de +COM - sur le connecteur NEM651 (6 broches). Dans ce cas il faut aller la (les) "chercher" sur le décodeur lui même... Le schéma de ce système est dans la notice de plusieurs décodeurs et a été donné sur ce forum. Généralement la capacité totale du ou des condensateurs est limitée par le volume disponible. Donc l'efficacité de ce système est aussi assez... Limitée. Attention à la tension de service des condensateur utilisés, 25 V minimum.
Et désolé si il reste des fautes ! :oops:
Oui, une petite faute (technique): sauf si la notice du décodeur l'indique (voir par ex la notice zimo page 50), sans mention explicite, on ne connecte JAMAIS une (grosse) capa directement entre le +COM et la masse du décodeur. Le risque est de grillé les composants du décodeur qui ne sont généralement pas dimensionné pour supporter le courant de charge de la grosse capa rajouter quand on pose la loco sur les rails et/ou lors du retour du contact avec les rails.

Il faut absolument limiter ce courant de charge par une résistance en serie (environ 100 ohms), et ajouter une diode (1A) pour permettre de faire passer tout le courant moteur lors de la perte de contact.
PowerPack_Capacitor_Connection.png
PowerPack_Capacitor_Connection.png (17.1 Kio) Vu 563 fois

Exemple de la notice Zimo ou le schema autour de la capa depend du decodeur (p50):
http://www.zimo.at/web2010/documents/MX ... MX640E.pdf

Trimarco232
Disert
Messages : 416
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: Powerpack

Message par Trimarco232 » jeu. 05 sept. 2019, 12:56

ça dépend, si les diodes du redresseur supportent le courant de charge ça ne serait pas utile
au conditionnel, car il faudrait connaître les caractéristiques des diodes, et le courant de charge, qui dépend d'un tas de facteurs difficiles à évaluer

sans parler des conséquences de la mise en charge brutale d'une 2200µF sur un booster : risque de perte de signal dcc, voire arrêt par détection de court-circuit

Avatar du membre
Deimos_epIV
Intarissable !
Messages : 9208
Enregistré le : ven. 23 déc. 2011, 21:25
Echelle pratiquée : HO/DCC
Prénom : Claude
Club : MMF
Localisation : Montpellier (34)
Âge : 61

Re: Powerpack

Message par Deimos_epIV » jeu. 05 sept. 2019, 13:33

Phiho, j'ai volontairement omis le couple résistance/diode car il est dans tout les schémas de notice et il a par ailleurs été donné sur ce forum. Les intéressés peuvent aussi chercher une peu ! ;)

Marco, avec la charge direct, le risque est surtout de faire "sauter" la central par appel de gros courant instantané à la mise sous tension... Surtout si il y plusieurs modèles ainsi équipés sur le réseau ! D'ou le rajout de ce couple résistance/diode pour limiter ce courant. Pour faire simple, je monte la résistance et la diode à partir de 470 µF parce que j'utilise ce système dans mes barrettes d'éclairage de voiture et il y en a généralement un nombre "certain" sur la voie ! 470 µF dans une voiture est insuffisant et la conso d'une voiture est bien inférieure à celle d'une loco... Ma règle est de mettre le plus compte tenu du volume dispo - 1000 µF dans une voiture à boggies et 680 µF dans les MSO de REE par exemple.
Amicalement

Trimarco232
Disert
Messages : 416
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: Powerpack

Message par Trimarco232 » ven. 06 sept. 2019, 09:43

merci Claude et philo, et oui, il faut toujours penser à tout dans ce domaine :x
je retiens que pour mes stations dcc il faudra une mise sous tension progressive de la voie, et pour mes décodeurs une charge constante de la grosse capa

Avatar du membre
Deimos_epIV
Intarissable !
Messages : 9208
Enregistré le : ven. 23 déc. 2011, 21:25
Echelle pratiquée : HO/DCC
Prénom : Claude
Club : MMF
Localisation : Montpellier (34)
Âge : 61

Re: Powerpack

Message par Deimos_epIV » ven. 06 sept. 2019, 12:15

Qu'appelle tu "charge constante" ? Parce qu'une résistance ne fait que limiter le courant de charge mais ce dernier n'est pas constant. Il est maximum en début de charge et tend vers 0 en fin de charge (I = U / R, U diminuant au fil de la charge puisque = Ucharge - Ucapa, Ucapa augmentant au fil de la charge). D'autre part je ne connais pas de centrale faisant de mise sous tension "soft".
Amicalement

Trimarco232
Disert
Messages : 416
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: Powerpack

Message par Trimarco232 » ven. 06 sept. 2019, 19:39

courant de charge (presque) constant par mosfet en pwm
sans doute faisable, mais ...
les + : recharge + rapide, décharge sans perdre les 0v7 de la diode
les - : nécessite (1 mosfet n, 2 diviseurs de tension, 3 broches du mcu, et il faut garder la résistance)
... l'intérêt n'est pas évident

Avatar du membre
Deimos_epIV
Intarissable !
Messages : 9208
Enregistré le : ven. 23 déc. 2011, 21:25
Echelle pratiquée : HO/DCC
Prénom : Claude
Club : MMF
Localisation : Montpellier (34)
Âge : 61

Re: Powerpack

Message par Deimos_epIV » ven. 06 sept. 2019, 22:41

Encore faut-il avoir par ailleurs un MCU dispo car en dédier un pour cela serait une hérésie ! Pourquoi faire compliqué quand... Il y a bien plus simple: Le générateur de courant constant avec 2 transistors et 2 résistances (ce ne sont pas les schémas qui manquent sur le WEB). C'est ce que j'utilise pour la charge des supercaps dans mes powerpack et il ne se justifie pas du tout pour un simple condensateur dont son but est d'avoir un montage... Le plus simple, justement ! ;)
Amicalement

Répondre